@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Carrossiers et Designers

Fil des billets

vendredi 24 janvier 2020

Frank Stephenson Designer









Frank Stephenson est un très talentueux designer automobile américain qui est né le 3 octobre 1959 à Casablanca au Maroc, d'un père américain d'origine norvégienne et d'une mère espagnole. Il est considéré par les spécialistes du design automobile comme « un des plus influents designers automobiles de notre époque » pour avoir conçu de nombreux modèles emblématiques à succès ....





Frank Stephenson est un adolecent brillant qui fait des études sans soucis. Même si il suit ses parents à travers le monde pour l'emploi de son père à Malaga en Espagne, à Istanbul en Turquie, à Madrid, puis aux États-Unis, il apprend à parler anglais, norvégien, français, allemand, italien, espagnol et arabe. Il obtient un diplôme de design industriel au Art Center College of Design de Pasadena en Californie en 1986 ....





S’il fut un temps où les mots «style italien», «style britannique» ou «style français» avaient un sens, ce n’est plus le cas aujourd'hui. Dans une industrie mondialisée, les meilleurs dessinateurs sont, comme Frank Stephenson, à l’aise dans toutes les cultures de l’automobile. Cet apatride de génie est à la fois un cas à part et le prototype du designer moderne actuel. Son palmarès recoupe de manière incroyable la problématique essentielle des constructeurs : comment instiller à une voiture la touche de luxe, la dose de glamour, le surcroît d’affectivité qui la rendra chic et charmante et permettra de la vendre ....





Frank Stephenson débute sa carrière professionnelle de designer automobile chez Ford en Allemagne, où il participe à l’élaboration du design de la Ford Escort RS Cosworth en dotant la banale trois portes d’appendices expressifs, expansifs, excessifs, ailes larges et aileron arrière sculpté et géant, sorte de queue de baleine qui fait autant pour la légende de la méchante Escort Cosworth que son surpuissant moteur turbo ....





Frank Stephenson dit tirer son inspiration créative du monde des jouets, de la nature, du monde animal, et du biomimétisme. Après ses débuts chez Ford, il rejoint ensuite BMW durant 11 ans pour qui il élabore la BMW X5, le tout premier SUV du constructeur. En 2001 le constructeur retient son étude de design pour relooker la Mini de BMW, ce qui lui vaut le prix de la « voiture nord-américaine de l'année » du salon automobile de Détroit 2003 après avoir su capter le magnétisme du modèle original, sa «bouille» attendrissante, et les avoir transposer dans de tout autres proportions beaucoup plus moderne ....





En juillet 2002 Frank Stephenson va quitter BMW pour venir travailler chez Pininfarina ou il est nommé à la fois directeur du design de Ferrari et de Maserati. C'est la période ou il élabore les Maserati MC12, Maserati Quattroporte V, Ferrari F430, Ferrari 612 Scaglietti ou Ferrari FXX. En février 2005, à la suite de son succès chez Ferrari, il est nommé à la tête du design de Fiat et Lancia et contribue à relancer avec succès l'industrie Fiat, alors en difficulté, avec l'élaboration de l'évolution des Fiat Punto, Fiat Bravo et Fiat 500. En juin 2007 il est nommé chef designer chez Alfa Romeo à la suite de Wolfgang Egger, ou il élabore les Alfa Romeo MiTo et Alfa Romeo 8C Competizione ....





En avril 2008 Frank Stephenson est nommé directeur du design chez McLaren Automotive, à la suite des designers Gordon Murray et Peter Stevens. Il élabore avec succès pour la marque, les nouvelles McLaren MP4-12C de 2011, McLaren P1 de 2012, McLaren X-1 de 2013, McLaren 650 S de 2014, McLaren 570S de 2015, McLaren 720S de 2016, et McLaren P14 de 2017. Là, il est question non plus de succès de masse, mais de trouver le moyen de combattre et de supplanter Ferrari ou Maserati dans le cœur des acheteurs de supercars ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Pininfarina
© - Frank Stephenson © - AutoPlus - © Capital





JPBlogAuto

samedi 4 janvier 2020

Filippo Perini Designer









Filippo Perini est un styliste et très talentueux designer italien qui est né le 13 avril 1965 à Piacenza une petite ville chef lieu de la province d'Émilie-Romagne dans le Nord-Est de l'Italie. Plutôt méconnu du grand public, Filippo est souvent cité aujourd'hui par les spécialistes du design automobile comme une référence car son nom est désormais associé à des monstres sacrés de l’automobile ....





Filippo Perini étais vraiment attiré dans son enfance par les voitures et il demandait toujours à ses parents de ne lui acheter seulement que des voitures, pas d’autres jouets. En fait il n'était attiré que par les moteurs et tout ce qui concernait de près ou de loin le monde des 4 roues.. Après des études primaires plutôt classiques il va ensuite se diriger vers des études supérieures dans le domaine qui lui plait le plus. C'est ainsi qu'en 1992 il va obtenir à l'âge de 27 ans son diplôme en ingénierie mécanique. Il va dans la foulée obtenir un un master en architecture et design automobile de l'école polytechnique de Milan ....





Filippo Perini diplôme de designer en poche va rapidement débuter une activité professionnelle comme designer freelancee indépendant. C’est à cette époque qu'il va travailler pour des sociétés comme FIAT Auto, les casques MET, Aprilia, BCS, Ferrari, Castoldi Jet, Cantieri Nautici et Off Corse. Il sera même consultant pour la FAST, une association professionnelle spécialisée dans le financement d’évaluations de projets et d’analyses de brevets ....





En 1995 Filippo Perini est embauché chez Alfa Romeo par Walter Da Silva pour commencer sa carrière chez son tout premier grand constructeur automobile. Au fil du temps il deviendra directeur du design et participera entre autres à l'élaboration des Alfa Romeo GTV (1995), Alfa Romeo Nuvola (1996), Alfa Romeo 156 (1997), Alfa Romeo 166 (1998), Alfa Romeo Kamal (2002), Alfa Romeo Spider (2006), Alfa Romeo 8C Competizione (2006).. ....





En 2003, Filippo Perini va suivre Walter Da Silva qui prends la direction du design du groupe Volkswagen et il va travailler quelque temps pour Audi. Mais assez rapidement Da Silva va le nommer au design center de Lamborghini auprés de Luc Donckerwolke avec lequel il va travailler un peu plus de deux ans. C'est à cette époque ou il participe entre autres à la conception des Lamborghini Miura Concept (2006), Lamborghini Reventón (2007), Lamborghini Estoque (2008), Lamborghini Aventador (2011), Lamborghini Gallardo, Gallardo LP570-4 Superleggera (2010), Lamborghini Urus (2012), Lamborghini Aventador J (2012)2, Lamborghini Veneno (2013), Lamborghini Asterion (2014) ....





Au final, en faisant ses armes chez Alfa Romeo, Filippo Perini a connu Walter Da Silva, qui l’a pris sous son aile et qui a été présent dans chacune de ses étapes professionnelles. Une fois qu’il a intégré le groupe Volkswagen, il n’a cessé de grimper les échelons, jusqu’à prendre finalement la tête du design de Lamborghini, 12 années de bons et loyaux services durant lesquels la marque a connu un essor fulgurant et remarquablement moderne sur le plan du design. C’est à ce moment-là que le grand public a pu réellement apprécier son travail futuriste ....





En 2016 le directoire de Audi-Lamborghini-Volkswagen va nommer Filippo Perini comme directeur de la division de style de la filiale Italdesign en remplacement de Giorgetto Giugiaro. Occupant encore aujourd'hui ce poste, la marque lui doit entre autres les Italdesign Zerouno (2017), Italdesign Zerouno Duerta (2018), ou Italdesign DaVinci (2019). Le 20 août à Monterey, en Californie, Perini à reçu le prestigieux prix « La Bella Machina » du Concorso Italiano pour son influence sur le design automobile italien ....





Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - ItalDesign
© - Filippo Perini © - Motor1 - © AutoActu





JPBlogAuto

vendredi 20 décembre 2019

Lorenzo Ramaciotti - Designer









Lorenzo Ramaciotti est un styliste et très talentueux designer italien emblématique qui est né en 1948 à Modène une ville située dans la région d'Émilie-Romagne en Italie. Né dans ce qui est considéré comme le berceau historique de la voiture de sport en Italie avec des marques comme Ferrari, Maserati, et Lamborghini, Lorenzo est souvent cité comme l’un des plus grands designers automobiles au monde, car il est entré dans l’histoire en associant son nom à des monstres sacrés de l’automobile ....





Lorenzo Ramaciotti a été élevé dans une famille qui ne s’intéressait pas à l’automobile. Son père était banquier de son état et il n’était nullement passionné de voitures. Mais le jeune Lorenzo va pourtant tomber amoureux de l’automobile dès son plus jeune âge. Après des études primaires plutôt classiques il va ensuite se diriger vers des études supérieures dans le domaine qui lui plait le plus. C'est ainsi qu'en 1972 il va obtenir à l'âge de 24 ans son diplôme en ingénierie mécanique à l'école polytechnique de Turin ....





L'année suivante, Lorenzo Ramaciotti diplôme en poche va rapidement trouvé du travail chez le carrossier Pininfarina ou il est embauché en 1973. C’est en fait aux côtés du grand Sergio Pininfarina qu’il a appris le métier et fourbi ses premières armes. Pour lui, c’est le mentor parfait et le meilleur employeur qu’il aurait pu avoir ou désirer car il va lui apprendre toutes les ficelles incontournables du métier tout en lui faisant entièrement confiance. Une relation indéfectible va lier ces deux hommes durant 17 ans ....





Après la Seconde Guerre mondiale, alors que les concepteurs d'automobiles fabriquaient encore des voitures avec des marchepieds, les maisons de design italiennes sont entrées pendant les vingt années qui ont suivie dans l'ère du design moderne. C'est pour cette raison que le visionnaire Pininfarina va nommer en 1977 Lorenzo Ramaciotti responsable de la réalisation des maquettes et des prototypes au sein de l'entreprise. C'est une époque ou Lorenzo va plancher personnellement sur certaines des plus belles voitures de ces dernières années ....





Pendant les cinq années qui vont suivre, Pininfarina va être confronté à une évidence, sans le talent et l'esprit créatif de son responsable des maquettes et des prototypes, un certain Lorenzo Ramaciotti, le paysage automobile de la société aurait l'air beaucoup plus sombre. Ce constat étant fait, en 1982, Pininfarina va donc nommer Lorenzo directeur adjoint du service style et recherche car il ne peut se passer de ce styliste très doué à l'époque où en Italie domine une tradition technique de motoristes ....





A cette époque, Pininfarina conçoit des voitures extraordinaires et Lorenzo Ramaciotti qui participe activement à cette réussite va obtenir une nouvelle promotion. En effet en 1988, il succède à Leonardo Fioravanti à la direction du style de la célèbre carrosserie. C'est des années ou il va superviser la conception de plus de 100 modèles avec entre autres, les Ferrari 456, Ferrari 550 Maranello, Ferrari 360 Modena, Ferrari Enzo, Ferrari F430, Ferrari 612 Scaglietti, Maserati Quattroporte V, Peugeot 406 Coupé, ainsi qu'une 20e de concept-car, dont les Ferrari Mythos ou Maserati Birdcage. Finalement, Il prend sa retraite en 2005 après 32 ans passé chez Pininfarina ....





Après seulement deux années de retraite, en 2007 âgé de 59 ans, Lorenzo Ramaciotti accepte la proposition du PDG du groupe Fiat le charismatique Sergio Marchionne de devenir directeur général du design du groupe Fiat / Alfa Romeo / Lancia / Abarth / Maserati / Chrysler, l’occasion immanquable pour lui de compléter son expérience en travaillant pour la première fois pour un grand constructeur mondial. Son idée est de recentrer le travail du design chez Fiat plutôt que de le sous-traiter chez Ital Design ou Pininfarina. A cette époque, il supervise notamment les conceptions des Maserati GranTurismo, Alfa Romeo Giulietta, Alfa Romeo 2uettottanta, Alfa Romeo 4C, Maserati Kubang, Maserati Quattroporte VI, Maserati Ghibli III ou Maserati Alfieri ....




Interview de Lorenzo Ramaciotti ...


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Pininfarina
© - Lorenzo Ramaciotti © - DriverMag - © YouTube





JPBlogAuto

- page 1 de 21