@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Collecmania et Lectures

Fil des billets

vendredi 23 juin 2017

Michel Vaillant - Rébellion






mv07.jpg

mv2012-00.jpg


Michel Vaillant une nouvelle saison inattendue et spectaculaire :
A découvrir, le dernier album BD de Michel Vaillant qui fait son retour aux 24 Heures du Mans pour un sixième volet de ce nouveau cycle très haletant ....


mv01.jpg

Il fut un temps où le goût de la vitesse et la soif de victoire suffisaient à créer un mythe. En ces décennies "glorieuses", Michel Vaillant, pilote de course, se révéla plus qu'un héros populaire, il s'imposa comme un modèle. Après dix ans d'absence, le célèbre pilote de course retrouve le fameux circuit automobile de la Sarthe. Depuis 2012, la saga créée par Jean Graton a entamé une nouvelle saison. L'équipe Vaillant comprend désormais deux scénaristes et deux dessinateurs pour fêter le soixantième anniversaire de Michel Vaillant qui n'a pas pris une ride ....






Après "Au nom du fils" en 2012, "Voltage" en 2013, "Liaison dangereuse" en 2014, "Collapsus" en 2015 et "Renaissance" en 2016, "Rébellion" est le sixième tome de cette nouvelle saison. Il marque le grand retour d'une Vaillante au Mans. A l'instar de Jean Graton qui passait beaucoup de temps sur les circuits automobiles, la nouvelle team Michel Vaillant s'est rendue aux 24 Heures du Mans pour pouvoir représenter la fameuse course et ses coulisses avec un maximum de réalisme. Le dessinateur Benjamin Benéteau a pris de nombreuses photos et s'est imprégné de l'atmosphère de la course pour la retranscrire dans ses plus infimes détails. Ce nouvel album se veut donc une sorte de "reportage romancé" sur la course mythique de la Sarthe ....


mv08.jpg



En s’associant avec l’équipe suisse Rebellion, Vaillante fait ici d’une pierre plusieurs ricochets. D’une part, cette entente vient fêter la 13e participation de Michel Vaillant aux 24 Heures du Mans dans l’univers de la bande dessinée, mais aussi le lancement de la série, il y a 60 ans, en 1957, et l’anniversaire de la Courage-Vaillante de 1997, ainsi que le lancement du dernier album. L’histoire de ce partenariat avec Rebellion n’est pas celui d’un simple sticker sur une carrosserie. Jean-Louis Dauger insiste, la voiture qui arrivera au Mans sera bien une Vaillante, autour de laquelle on retrouvera des pilotes Vaillante et des mécaniciens Vaillante. Le retour de Vaillante va rimer avec l’engagement d’un équipage rassemblant, sur la n°13, Nelson Piquet Jr avec Mathias Beche et David Heinemeier Hansson, tandis que sur la n°31, Nicolas Prost et Bruno Senna rouleront avec le gentleman driver Julien Canal ....


mv03.jpg logo-mv.gif mv04.jpg


Sans tout dévoiler de l’histoire, on sait que dans "Renaissance", tombé dans le coma à la suite d'un accident, Jean-Pierre, le frère de Michel et mythique "Pilote sans visage", a perdu son combat contre la mort. Trois générations de Vaillant sont sous le choc, brisées après le désastre qui a frappé l'écurie et la famille. C'est pourtant aux plus sombres heures que l'espoir renaît : grâce au génie de Patrick, le fils de Michel, les innovations high-tech de Now Future permettent à une Vaillante révolutionnaire de s'engager aux 24 Heures du Mans. Ce sera l'unique chance pour la marque comme pour le clan de se relever. Michel Vaillant aura-t-il la force d'affronter les soupçons que la justice suisse fait naître au sein de sa propre famille ? Car à Genève, les autorités ont ouvert une enquête : c'est suspecté d'homicide que Michel prend le départ des 24 Heures du Mans. Un vent de rébellion souffle sur le clan Vaillant ! ....


mv05.jpg logo-mv.gif mv06.jpg


A l’écriture de l'album, on retrouve Philippe Graton le fils de Jean, assisté de Denis Lapière pour le scénario qui donnent un tour de vis supplémentaire au drame qui se joue en coulisse. Aux dessins Benjamin Béneteau donne la vie aux véhicules et aux décors tandis que Marc Bourgne, adoubé par Jean Graton lui-même, anime avec passion tous les personnages. La mise en couleur complète de l'album est assurée par Christian Lerolle pour toutes les planches et Bruno Tatti pour la couverture ....


mv11.jpg mv10.jpg


  • Album : Michel Vaillant - Rébellion
  • Dessinateur : Marc Bourgne, Benjamin Bénéteau
  • Scénario : Denis Lapière, Philippe Graton
  • Genre : Aventure
  • Collection : Dupuis "Grand Public"
  • Age du lectorat : Ado-adulte - à partir de 12 ans
  • Parution : 26 Mai 2017
  • Album cartonné - 56 pages en couleurs
  • ISBN 2800170360
  • Format : 22 x 30



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © Dupuis - © Graton Éditeur - © Rébellion Racing



Philippe Graton et Denis Lapière dédicacent l'album ...



Présentation de la Vaillante Rébellion ...



Dans les coulisses de l'écurie Vaillante-Rebellion ...





JPBlogAuto

samedi 17 juin 2017

Europe Auto Magazine






europe00.jpg


Europe Auto est un ancien magazine généraliste mensuel consacré à l’automobile créé en 1958 dont la rédaction est installée 16 rue Etienne Marcel à Paris. Le directeur de la publication est Gérard Harmand et le rédacteur en chef Jean Recanati assisté de Jacques Foulon. Ce mensuel est diffusé sous la forme d'un journal papier jusqu'au début de l'année 1967 avec pour devise comme son nom l'indique, " le périodique automobile européen " ....


europe18.jpg


En fait dès le début, les ambitions du magazine Europe Auto étaient clairement dévoilées aux lecteurs dans son tout premier numéro " Un nouveau journal pour tous les amateurs de voitures en provenance de toute l'Europe, sans esprit de chapelle et sans exclusive, seulement destiné à aider l'automobiliste à se faire une opinion. Ni louanges inconditionnelles ni dénigrements systématiques, mais nous savons à l'occasion prendre parti avec sérieux et équité " ....

Le premier numéro du magazine Europe Auto va donc sortir en 1958 sous la forme d'un journal papier jusqu'au début de l'année 1967 contrairement à d'autres publications de l'époque consacrées aux voitures qui sont d'une qualité bien supérieure. Mais le magazine va changer d'aspect à partir du numéro 102 de mars 1967 qui va porter ainsi la désignation de numéro 1 de la nouvelle série. Il se présente sous de nouveaux atours bien plus séduisants et passe désormais au format plus traditionnel proche du A4 ....





Cette nouvelle formule du magazine Europe Auto propose désormais une revue élégante, de format pratique, offrant à la fois plus de textes et plus d'illustrations, et réalisée à l'aide des procédés d'impression les plus modernes. 68 pages qui ont pour ambition de joindre l'utile à l'agréable avec banc d'essai international, analyse de l'actualité, Europe Auto essai, matches entre modèles s'adressant à la même clientèle, expérience de l'usager, etc... Les quatre pages centrales imprimées sur un papier de fort grammage sont réservées à une étude historique des grandes marques du sport automobile ....





Le magazine Europe Auto propose également son dictionnaire technique. Les termes utilisés dans le milieu de l'automobile sont définis, expliqués et illustrés à l'aide d'exemples et de croquis. Souvent un petit poster représentant un modèle prestigieux occupe les deux pages centrales de la revue. En tant que périodique automobile européen, la rubrique " banc d'essai international " fait intervenir certains journalistes étrangers reconnus. Les plus réguliers des essayeurs sont Didier Merlin, Joachim Schaufuss, Paolo Romani et Jacques Foulon ....


europe22.jpg


Dès le numéro 24 de mars 1969, le nombre de pages du magazine Europe Auto passe de 68 à 80. Le mensuel sera jusqu'à la fin de sa parution, à l'exception des numéros salon, au format 220 x 280. Le prix de vente en kiosque évolue quant à lui au fil des ans et de l'inflation. Si le magazine traite des voitures courantes, il n'hésite pas toutefois à présenter des modèles plus marginaux, de plus petits constructeurs. Ouverture à l'Europe oblige, le mensuel accorde une place très importante aux productions des autres pays, Grande-Bretagne, Allemagne, Italie, Suède ....


europe16.jpg


L'ingénieur Jean Albert Grégoire devient un consultant intermittent qui tient dans certains numéros une rubrique mensuelle inédite. A partir de 1964 le magazine Europe Auto propose un numéro annuel " Salon de l'Auto ". La collection complète compte onze numéros, de 1964 à 1974 et cette édition annuelle d'Europe Auto est avec celle de l'Auto Journal l'une des plus complètes qui soit. Au fil des années, le numéro salon va s'ouvrir à des productions plus exotiques, non commercialisées en France avec des photos représentent les voitures, en noir et blanc au début, puis partiellement en couleur à partir de 1970 ....





En 1968 et 1969, alors que la pagination du magazine Europe Auto est renforcée, un cahier " spécial sport " regroupe en fin d'édition sur une trentaine de pages l'ensemble des modèles à vocation sportive. Malheureusement, cette revue comme tant d'autres, s'est trouvée au carrefour de deux crises, celle de l'édition résultant de la formidable hausse du papier qui a doublé en un an, et celle de l'automobile, se traduisant par une baisse des achats de voitures et, par voie de conséquence, par une baisse des ventes d'une publication qui ne parlait que l'automobile. La disparition d'Europe Auto est inéluctable et la fusion de la revue Europe Auto Magazine et de l'Automobile Magazine intervient avec le numéro 344 de février 1975 de ce dernier ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Europe Auto © - Carcatalog






JPBlogAuto

vendredi 19 mai 2017

AutoDiva Magazine






diva00.jpg


AutoDiva est un magazine généraliste automobile français créé en 2009 et publié par la société d'éditions de presse portant le même nom. Cette belle revue est gérée par Gérard Gamand, son fondateur, qui cumule avec un certain talent les fonctions de Rédacteur en Chef. C'est tout simplement un magazine exceptionnel sur l'histoire de la course automobile, une véritable bible sur les courses automobiles d’antan ....


diva01.jpg


En fait le magazine AutoDiva est entièrement dédié à l'histoire et à la mémoire de la course automobile. Cette revue a pour vocation de réunir tous les amoureux de cette formidable saga. Tous ceux qui se passionnent, génération après génération, pour son histoire exaltante, ses légendes, ses divas et cette belle aventure humaine ....





Le magazine AutoDiva dont le tout premier numéro trimestriel est sorti en Octobre - Novembre - Décembre 2009 est au format classique A4 d'environ 230 x 300, imprimé sur 128 pages et une couverture en beau papier glacé tout en couleur. Avec une maquette claire et moderne, c'est une revue brochée de très bonne qualité ....





Le magazine AutoDiva est réservé aux véritables passionnés et propose de nombreux articles d’histoire pour que vive et perdure la légende de la course automobile, essentiellement celle des circuits, avec dans chaque numéro de belles histoires d’autrefois, afin d’en transmettre la mémoire le plus justement possible. En effet cette revue nous emmène et nous entraine en détail dans les coulisses ....





L'iconographie du magazine AutoDiva est assez exceptionnelle et les photos dans chaque numéro sont très bien choisies. Rédigé par les meilleurs historiens, et illustrés par des centaines de documents inédits, c'est le tout premier magazine entièrement consacré à l'histoire de la course automobile, qui est conçu pour être collectionné et devenir une vraie encyclopédie de la mémoire de cette épopée ....





En fait le magazine AutoDiva devrait ravir pêle-mêle tous les archivistes passionnés, les geeks du sport auto et les maquettistes en mal de documentation précise. Un magazine qui brille par la qualité de ses nombreuses archives dont les thèmes abordés sont très variés, très précis et fort bien documentés avec notamment des photos de grande qualité de détails mécaniques introuvables nulle part ailleurs ....





Le magazine AutoDiva propose toutes les rubriques classiques de ce genre de revue mais ici l'accent est donné sur le circuit. De la Coupe Simca Shell, aux barquettes ARC, en passant par la Formule 1 et les 24 Heures du Mans ou la Renault 8 Gordini et la Formule 3 ou aussi la Canam et la Formule 2. En fait toutes les disciplines sont abordées et racontées années par années avec de nombreuses explications ....





Dans le magazine AutoDiva , les pilotes sont les véritables stars, mais bien sur les constructeurs de bolides ont aussi une place très importante. Au hasard de vos lectures vous y trouverez pèle-mêle Jackie Stewart, Didier Pironi, Henri Pescarolo, Jochen Rindt, François Cevert, Arturo Merzario, Jacky Ickx, ou Chris Amon ....





Pour ce qui est des constructeurs, le magazine AutoDiva est donc très bien achalandé avec par exemple Matra, Lotus, Surtees, Courage, Lola, Grac, Tyrrell, Eagle, Bristol, Mercedes, Chevron, Gordini, Alfa Romeo, Porsche, Bentley, Ferrari, McLaren, Williams, Brabham, ou Ford. Au final les quatre parutions annuelles de ce superbe magazine méritent très largement leur place sur les étagères de tous les passionnés de sport automobile ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images - © YouTube © - AutoDiva



Un essai réalisé par AutoDiva ...






JPBlogAuto

- page 1 de 33