@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Collecmania et Lectures

Fil des billets

mardi 31 octobre 2017

AutoPop Magazine






pop00.jpg


AutoPop Magazine est un ancien magazine généraliste mensuel consacré à l’automobile créé en 1971 dont la rédaction est installée 18 rue Louis Blériot à Clermont-Ferrand dans le département du Puy-de-Dôme en Auvergne. Le directeur de la publication est Claude Vorilhon qui fait aussi office de rédacteur en chef et de responsable éditorial. Ce petit mensuel est diffusé nationalement avec pour devise " la Revue des Pilotes " ....


pop01.jpg


Dans les années 70, si vous étiez un peu déjanté, un poil illuminé, mais aussi fan de voitures, il était possible et assez facile de monter sa propre revue et de la faire diffuser en kiosque, un peu comme ceux qui montent un blog ou un site web aujourd’hui. C’est ainsi que naquit à l'époque un magazine devenu mythique aujourd’hui pour des raisons bien différentes que la qualité de ses articles et de ses analyses : AutoPop Magazine ....





Voici un magazine auto qui fleure bon les seventies. Çà se voit dès le premier coup d’œil au style des mannequins et à la mise en page très psychédélique ainsi qu'au lettrage particulier et aux couleurs flashy, le style inimitable "peace and love" de l'époque. Mais la singularité de AutoPop Magazine c'est surtout de la personnalité de son créateur qu'elle provient, car il s'agit de Raël, le très médiatisé gourou de la secte des Élohims ....





En effet le créateur de AutoPop Magazine un certain Raël, de son vrai nom Claude Vorilhon né en 1946 à Vichy dans l'Allier en France, est un ancien journaliste sportif automobile qui est devenu plus tard le fondateur et leader du mouvement raëlien, objet de nombreuses controverses et classé en France comme secte par le rapport parlementaire de 1995. Claude Vorilhon fut auparavant chanteur sous le nom de Claude Celler ....





C'est en mai 1971 que paraît le premier numéro de AutoPop Magazine, revue consacrée au sport auto qui titre en une de couverture « Comment devenir pilote ? »). Le programme comporte principalement des essais de voitures sportives. Toute la revue est entièrement produite à Clermont-Ferrand. La maquette et la composition est assurée par la Société d'Arts Graphiques Appliqués, la photogravure par la Société Photoset, et l'imprimerie par la Société Ouvry. Presque un magazine comme les autres finalement qui s'autoproclame être le n°1 des magazines traitant de sport auto à l'époque, rien que ça ....





AutoPop Magazine_ fonce, pied au plancher, dans le grand circuit de la presse sportive, couvre les courses de seconde zone, s’extasie sur la nouvelle Renault Fuego et donne des astuces pour passer de 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes avec une Citroën DS. Mais la sauce ne prend pas, AutoPop est un grand flop, après des couvertures délirantes, des jeux-concours fumeux, des lecteurs rares ou échaudés sans doute, la revue doit tirer sa révérence et s'arrête au n°34, en septembre 1974 ....


pop26.jpg


Il faut dire qu’en 34 numéros, AutoPop Magazine n’a pas réussi à prouver sa viabilité car il n'a pas réussi à trouver son lectorat. C’est la faute à la crise pétrolière selon son créateur, pas encore gourou, mais qui tente déjà d’arnaquer pour courir en organisant un étrange concours auprès de ses rares lecteurs, en envoyant 250 Francs de l'époque, on pouvait gagner le droit de courir en Rallye aux couleurs d’AutoPop ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Claude Vorilhon © - Boitier Rouge






JPBlogAuto

vendredi 15 septembre 2017

Rétroviseur Magazine









Rétroviseur est un magazine généraliste français consacré principalement à l'automobile ancienne créé en Septembre 1988 dont la rédaction est installée à Fontainebleau dans la Seine et Marne près de Paris. Le directeur de la publication est Alain Georges et le rédacteur en chef Didier Lainé. Ce magazine est édité et produit par le groupe des Éditions LVA ....





Rétroviseur Magazine est un mensuel plutôt luxueux qui vous fait découvrir les plus illustres voitures de compétition “historiques“, mais aussi les voitures d’exception et autres voitures de rêve, racontées par ceux qui les ont conçues ou pilotées. C'est en quelque sorte le magazine de la passion automobile qui propose à ses lecteurs tout un univers d’exclusivité car il conjugue l’authenticité et art de vivre avec l’automobile de collection ....





Rétroviseur Magazine est au format classique A4 avec une pagination d'environ 150 pages en couleur avec une iconographie très riche et de superbes photos. On y découvre des articles très bien documentés, des dossiers sur les plus illustres anciennes voitures de compétition, mais aussi sur les voitures d’exception actuelles et autres voitures de rêve modernes, des informations pratiques avec les adresses de professionnels, les tendances du marché, les dernières infos sur l’actualité auto, des pages shopping, des centaines de petites annonces classées par marque et une côte bienvenue sur les voitures anciennes de collection ....





Avec quasiment 30 ans d'existence en 2018, Rétroviseur Magazine qui est une revue de qualité indéniable sur ce créneau peut s’enorgueillir d'avoir un tirage d'environ 25000 exemplaires mensuels qui font rêver la concurrence. Ce succès est incontestablement due à ses rédacteurs qui sont des journalistes automobiles compétents comme Frank Figuls, Jacques Vassal, Jean-Louis Basset, Jean-Paul Decker, Xavier Chauvin, Thomas Riaud, ou Robert Puyal. Mais leurs articles sont complétés par des photos de grande qualité et on peu même trouver la signature de collaborateurs célèbres comme par exemple José Rosinski l'incontournable pilote journaliste essayeur ....





Rétroviseur Magazine propose une maquette moderne et claire qui à évoluée au fil du temps en se modernisant à l'image de son logo qui lui aussi à changé plusieurs fois suivant les années. La qualité du papier glacé et de la couverture pelliculée donne au magazine une fort belle allure générale. Si la publicité est présente comme dans tous magazines modernes, elle n'est pas envahissante et la plupart du temps colle au thème de l'automobile autant que possible. Suivant les époques et les sujets traités, la pagination oscille entre 120 et 180 pages mais toujours en couleur ....





Rétroviseur Magazine qui vient de publier son 336 ième numéro en Septembre 2017 est finalement "Le magazine de l'âge d'or automobile" qui s'adresse principalement à une cible masculine haut de gamme, de moins de 50 ans, que les économistes qualifient de CSP+, consommatrice naturelle de produits et services haut de gamme. Au sommaire, des infos comme toujours, du shopping, des tendances et surtout des voitures, des pages de pur bonheur pour tous ceux qui sont passionnés de vintage et de belles mécaniques ....




Finalement, de nos jours, Rétroviseur Magazine est maintenant reconnu comme un gage de sérieux et de qualité ou on se sent à l’aise, avec des photos de bonne qualité, des articles fouillés, des pages bien documentées et dont la lecture est très agréable. Les collectionneurs avertis et passionnés se délecteront de trouver une foule de précisions et de détails sur leurs belles agrémenté de superbes photos témoins. Au final ce sont plus de 330 numéros qui méritent d'être collectionnés pour ceux qui aiment les voitures ....





Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Rétroviseur © - LVA






JPBlogAuto

vendredi 23 juin 2017

Michel Vaillant - Rébellion






mv07.jpg

mv2012-00.jpg


Michel Vaillant une nouvelle saison inattendue et spectaculaire :
A découvrir, le dernier album BD de Michel Vaillant qui fait son retour aux 24 Heures du Mans pour un sixième volet de ce nouveau cycle très haletant ....


mv01.jpg

Il fut un temps où le goût de la vitesse et la soif de victoire suffisaient à créer un mythe. En ces décennies "glorieuses", Michel Vaillant, pilote de course, se révéla plus qu'un héros populaire, il s'imposa comme un modèle. Après dix ans d'absence, le célèbre pilote de course retrouve le fameux circuit automobile de la Sarthe. Depuis 2012, la saga créée par Jean Graton a entamé une nouvelle saison. L'équipe Vaillant comprend désormais deux scénaristes et deux dessinateurs pour fêter le soixantième anniversaire de Michel Vaillant qui n'a pas pris une ride ....






Après "Au nom du fils" en 2012, "Voltage" en 2013, "Liaison dangereuse" en 2014, "Collapsus" en 2015 et "Renaissance" en 2016, "Rébellion" est le sixième tome de cette nouvelle saison. Il marque le grand retour d'une Vaillante au Mans. A l'instar de Jean Graton qui passait beaucoup de temps sur les circuits automobiles, la nouvelle team Michel Vaillant s'est rendue aux 24 Heures du Mans pour pouvoir représenter la fameuse course et ses coulisses avec un maximum de réalisme. Le dessinateur Benjamin Benéteau a pris de nombreuses photos et s'est imprégné de l'atmosphère de la course pour la retranscrire dans ses plus infimes détails. Ce nouvel album se veut donc une sorte de "reportage romancé" sur la course mythique de la Sarthe ....


mv08.jpg



En s’associant avec l’équipe suisse Rebellion, Vaillante fait ici d’une pierre plusieurs ricochets. D’une part, cette entente vient fêter la 13e participation de Michel Vaillant aux 24 Heures du Mans dans l’univers de la bande dessinée, mais aussi le lancement de la série, il y a 60 ans, en 1957, et l’anniversaire de la Courage-Vaillante de 1997, ainsi que le lancement du dernier album. L’histoire de ce partenariat avec Rebellion n’est pas celui d’un simple sticker sur une carrosserie. Jean-Louis Dauger insiste, la voiture qui arrivera au Mans sera bien une Vaillante, autour de laquelle on retrouvera des pilotes Vaillante et des mécaniciens Vaillante. Le retour de Vaillante va rimer avec l’engagement d’un équipage rassemblant, sur la n°13, Nelson Piquet Jr avec Mathias Beche et David Heinemeier Hansson, tandis que sur la n°31, Nicolas Prost et Bruno Senna rouleront avec le gentleman driver Julien Canal ....


mv03.jpg logo-mv.gif mv04.jpg


Sans tout dévoiler de l’histoire, on sait que dans "Renaissance", tombé dans le coma à la suite d'un accident, Jean-Pierre, le frère de Michel et mythique "Pilote sans visage", a perdu son combat contre la mort. Trois générations de Vaillant sont sous le choc, brisées après le désastre qui a frappé l'écurie et la famille. C'est pourtant aux plus sombres heures que l'espoir renaît : grâce au génie de Patrick, le fils de Michel, les innovations high-tech de Now Future permettent à une Vaillante révolutionnaire de s'engager aux 24 Heures du Mans. Ce sera l'unique chance pour la marque comme pour le clan de se relever. Michel Vaillant aura-t-il la force d'affronter les soupçons que la justice suisse fait naître au sein de sa propre famille ? Car à Genève, les autorités ont ouvert une enquête : c'est suspecté d'homicide que Michel prend le départ des 24 Heures du Mans. Un vent de rébellion souffle sur le clan Vaillant ! ....


mv05.jpg logo-mv.gif mv06.jpg


A l’écriture de l'album, on retrouve Philippe Graton le fils de Jean, assisté de Denis Lapière pour le scénario qui donnent un tour de vis supplémentaire au drame qui se joue en coulisse. Aux dessins Benjamin Béneteau donne la vie aux véhicules et aux décors tandis que Marc Bourgne, adoubé par Jean Graton lui-même, anime avec passion tous les personnages. La mise en couleur complète de l'album est assurée par Christian Lerolle pour toutes les planches et Bruno Tatti pour la couverture ....


mv11.jpg mv10.jpg


  • Album : Michel Vaillant - Rébellion
  • Dessinateur : Marc Bourgne, Benjamin Bénéteau
  • Scénario : Denis Lapière, Philippe Graton
  • Genre : Aventure
  • Collection : Dupuis "Grand Public"
  • Age du lectorat : Ado-adulte - à partir de 12 ans
  • Parution : 26 Mai 2017
  • Album cartonné - 56 pages en couleurs
  • ISBN 2800170360
  • Format : 22 x 30



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © YouTube
- © Dupuis - © Graton Éditeur - © Rébellion Racing



Philippe Graton et Denis Lapière dédicacent l'album ...



Présentation de la Vaillante Rébellion ...



Dans les coulisses de l'écurie Vaillante-Rebellion ...





JPBlogAuto

- page 2 de 35 -