@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Illustrateurs graphistes

Fil des billets

vendredi 28 décembre 2018

Cal Lane Artiste Sculpteur sur métal









Cal Lane est une artiste de renommée internationale très talentueuse née en 1968 à Halifax dans la province de la Nouvelle-Écosse au Canada. C'est une artiste d'un genre vraiment très particulier qui est reconnue pour la création de délicates jolies sculptures de dentelles métalliques à partir de produits en acier brut industriel ....





Cal Lane a passé toute son adolescence et a donc grandi sur l’île de Vancouver ou sa mère tenait un salon de coiffure et ou elle a suivi un parcours scolaire plutôt classique. Par la suite elle à effectué des études supérieures artistiques et obtenu un baccalauréat du Collège d'art et de design de la Nouvelle-Écosse. Finalement, elle s'est expatrié aux États-Unis pour poursuivre des études supérieures ou elle a obtenu une maîtrise des beaux-arts de l'Université Purchase de New York ....





Cal Lane est donc une artiste vraiment très particulière capable de transformer en œuvres d’art des objets métalliques industriels du quotidien ou de la ferraille brute. Elle utilise pour réaliser ses œuvres des chalumeaux de découpe à l'acétylène et des torches au plasma. C'est en quelque sorte une insolite et étonnante brodeuse du métal, une dentellière de la tôle, on pourrait la qualifier de « Dentôlière » ....





Cal Lane, qui aujourd’hui est basée à New York, réalise des prouesses avec des morceaux de métal extraits d’objets quotidiens comme des brouettes, des pelles, des portières de voitures, des poutrelles métalliques ou des bidons d'essence et même d'énormes containers de transport maritime. En fait, tous ces objets n’ont pas échappé au travail de l'artiste qui à force de découpages méticuleux, au poste à souder, crée ces dentelles et ces broderies métalliques inusables ....





Les œuvres admirables de Cal Lane prennent toute leur saveur grâce au contraste entre la délicatesse des motifs qu'elle leur donne et la brutalité de l’acier qui sert de support. C'est aussi et surtout la rencontre frontale entre le côté masculin du travail métallurgique laborieux et ingrat mis en œuvre et le résultat final qui en découle basé sur la féminité avec la finesse, la précision et le goût que ça représente ....





Chez Cal Lane, tout ce travail rentre dans le registre du logique, du banal. Pour le spectateur, c’est déjà plus troublant, car les œuvres produites sont vraiment inattendues. C'est en fait la juxtaposition des extrêmes qui caractérise le travail de Cal Lane, cette manière de placer côte à côte ou plutôt en opposition l’industriel et le domestique, le masculin et le féminin, le pratique et le frivole, l’ornement et la fonction. Finalement c'est de ce contraste ou de ce paradoxe, que surgit l’émotion du public ....





Lors des nombreuses expositions internationales qui sont consacrées aux œuvres de Cal Lane, il est assez habituel de rencontrer des mises en scène basées sur la lumière et les ombres car ces effets visuels permettent de mettre en valeur de manière optimale la finesse du travail de dentelle et la précision de la géométrie de chaque pièce ....







Le travail de Cal Lane est souvent décrit en termes de dichotomie ou de contraste par de nombreux critiques d'art qui utilisent la même dialectique, industriel contre domestique, fort contre délicat, masculin contre féminin, fonctionnel contre décoratif, ou opaque contre transparent. Pour toutes ces raisons, son œuvre prise dans son ensemble mérite bien le détour et c'est pour ça qu'elle à obtenue de nombreux prix prestigieux et des récompenses enviées. Elle fait en outre le sujet de nombreux articles admiratifs de son talent dans différentes revues ou magazines d'art mais aussi dans la presse généraliste de plusieurs pays ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - YouTube
© - Cal Lane © - Tunisme © - Artsy



Cal Lane Artiste Sculpteur sur métal ...






JPBlogAuto

vendredi 7 décembre 2018

Andrey Tkachenko Illustrateur Graphiste









Andrey Tkachenko est un jeune artiste Russe, très talentueux mais pourtant pas très connu, né à Nijni-Novgorod, une des principales villes située dans la partie orientale européenne au confluent de la Volga et de l'Oka, à environ 400 km à l'est de Moscou la capitale du pays ....





Andrey Tkachenko, après avoir effectué des études d'art dans son pays, est devenu indépendant pour débuter une carrière professionnelle d'illustrateur et graphiste de studio pour la presse et la publicité principalement ....


*** *** *** *** *** *** *** *** *** *** *** ***


Andrey Tkachenko propose dans ses nombreux travaux un mélange de design industriel, d'illustrations diverses de presse ou de magazines et de graphismes souvent réalisés dans le plus pur style de la bande dessinée ....





Andrey Tkachenko dessine aussi de nombreux concepts de voitures qui sont des réalisations assez phénoménales à bien des égards tant par leurs diversités que par la qualité du design et la recherche associée. Des racing-cars, des prototypes, des rallye-concepts, des vans, des trucks, des berlines, des racers, des projets customs, des pickups, des trophy raids, des hotrods, des transporteurs, des plateaux, des engins militaires remaniés, tout y passe ....


*** *** *** *** *** *** *** *** *** *** *** ***


Andrey Tkachenko présente dans son showroom graphique des dessins qui montrent une histoire alternative de modèles de voitures soviétiques classiques qui malheureusement ne quitterons jamais la planche à dessin. En tant que concept-cars, vous ne les verrez pas soulever la poussière dans les rues des villes russes, mais ce qui est sur c'est que ses incroyables engins attirent immanquablement le regard ....





Andrey Tkachenko se gave semble-t-il d'un meltingpot de plusieurs cultures pour la conception de ses travaux car il est possible d'y retrouver mélangées des tendances européennes, américaines et bien sur russes, un vrai régal très insolite et carrément inhabituel ....


*** *** *** *** *** *** *** *** *** *** *** ***


Au final, Andrey Tkachenko parvient grâce à la qualité de ses œuvres à révéler les beautés stylistiques cachés au plus profond des engins notoirement laids de l'industrie automobile soviétique. En fait, il regarde au-delà des limites de ces vieilles "bagnoles" soviétiques enracinées dans le passé et extrapole une toute nouvelle esthétique résolument moderne au look ravageur et au design enfin à la hauteur que les concepteurs d'origine n'auraient pas penser à imaginer même dans leurs rêves les plus fous ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Artstation
© - Andrey Tkachenko © - Abduzeedo © - Behance






JPBlogAuto

vendredi 9 novembre 2018

Edouard Martinet Artiste Sculpteur Mécanique









Édouard Martinet est un artiste français très talentueux né en 1963 dans la ville du Mans, la préfecture du département de la Sarthe. C'est un artiste vraiment très particulier qui est en fait un sculpteur pas du tout courant puisqu'il transforme en œuvres d’art des objets d'origine mécanique. D'ailleurs, il est désormais reconnu à l'échelle internationale comme un artiste confirmé de l'art mécanique ....





Édouard Martinet a effectué un parcours scolaire assez classique avant d'effectuer des études secondaires artistique à l'École Supérieure d’Art Graphique et d’Architecture Intérieure (ESAG). Diplôme en poche, il va débuter son cursus professionnel par un travail en free-lance auprès d’agences de publicité pendant 4 ans, avant de rapidement devenir enseignant à l’Institut des Arts Appliqués de Rennes par la suite ....





Édouard Martinet est donc un artiste très particulier capable de transformer en œuvres d’art des objets du quotidien plutôt d'origine mécanique comme des pièces de vélo, de motos ou de voitures qu'il récupère dans des brocantes, des casses ou des braderies et qu’il assemble sans aucune soudure. En fait, les pièces tiennent par simple emboîtement et par quelques vis uniquement pour finalement finir par former un extraordinaire bestiaire métallique avec des insectes, des batraciens, des poissons, des crustacés ou des oiseaux ....








Les œuvres incroyables de Édouard Martinet sont d'autant plus remarquables que sa technique d'assemblage est vraiment inédite. En effet, cela est carrément inhabituel car l'artiste ne soude pas ou ne brase pas non plus ses pièces, mais il utilise uniquement des vis, des rivets ou des clips de fixation, en sélectionnant seulement les composants parfaits qui "s'emboîtent" dans chaque assemblage à la manière d'un puzzle. Ce microcosme d'animaux mécaniques laisse entrevoir des marques connues sur certaines pièces suivant leur provenance comme par exemple Peugeot, Monet Goyon, Koehler Escoffier, Solex, Motobécane, Schwinn, Mobylette, Bennetti, Lorette, Scintex, Louison Bobet, ou Luxor ....





Chez Édouard Martinet chaque sculpture est soigneusement préparée avec de nombreux croquis à l’appui et exige du temps depuis l’idée jusqu’à la réalisation. Cela peut prendre des mois, même des années pour se mettre en place au gré des heureuses trouvailles de pièces détachées de l’artiste. Une pompe à vélo à la bonne dimension qui va former l’abdomen d’une libellule, les essuie-glaces qui vont servir de pattes à la mouche ou les logos en métal d’un fabricant de vélos en nombre suffisant qui sont superposés pour créer les écailles denses d’un poisson ....





Édouard Martinet détourne toutes ces pièces suivant ses idées. Des ressorts flexibles ou des tubes deviennent des jambes. Les ornements de capot, les plaques de réservoir, les protège-chaînes, les ornements de vélo ou de moto, les billes, les câbles, les feux arrière, les capuchons d’essence, les écrous à oreilles, les bras d'essuie-glace, les charnières de capot, les phares de moto et de vélo, les tuyaux d'échappement de moto, les ventilateurs de voiture, les rétroviseurs, les maillons de chaîne, autant de pièces qui habillement détournées vont servir à créer un nouvel animal. Ce bestiaire présente deux niveaux de lecture car si de loin on peut voir un animal, de près on joue aussi sur l’échelle en grossissant les détails ....








Ce qui distingue le travail de Édouard Martinet, c'est la clarté brillante de ses sculptures et leur extraordinaire élégance d'articulation. Son degré de virtuosité est unique car sans aucune soudure ni collage tous les éléments de ses sculptures sont vissés ensemble. Cela donne à ses œuvres un niveau supplémentaire de richesse visuelle avec un esprit gracieux, une réinvention de l'évidence dans laquelle un objet superbement fini trouve une nouvelle vie. Aujourd'hui internationalement reconnu, Édouard Martinet, qui a reçu de nombreux prix, multiplie les expositions en France, à Guernesey, en Suisse, en Belgique ou en Angleterre ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Viméo
© - Edouard Martinet © - Unidivers © - Sladmore



Edouard Martinet Artiste Sculpteur Mécanique ...






JPBlogAuto

- page 1 de 20