@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Illustrateurs graphistes

Fil des billets

vendredi 9 novembre 2018

Edouard Martinet Artiste Sculpteur Mécanique









Édouard Martinet est un artiste français très talentueux né en 1963 dans la ville du Mans, la préfecture du département de la Sarthe. C'est un artiste vraiment très particulier qui est en fait un sculpteur pas du tout courant puisqu'il transforme en œuvres d’art des objets d'origine mécanique. D'ailleurs, il est désormais reconnu à l'échelle internationale comme un artiste confirmé de l'art mécanique ....





Édouard Martinet a effectué un parcours scolaire assez classique avant d'effectuer des études secondaires artistique à l'École Supérieure d’Art Graphique et d’Architecture Intérieure (ESAG). Diplôme en poche, il va débuter son cursus professionnel par un travail en free-lance auprès d’agences de publicité pendant 4 ans, avant de rapidement devenir enseignant à l’Institut des Arts Appliqués de Rennes par la suite ....





Édouard Martinet est donc un artiste très particulier capable de transformer en œuvres d’art des objets du quotidien plutôt d'origine mécanique comme des pièces de vélo, de motos ou de voitures qu'il récupère dans des brocantes, des casses ou des braderies et qu’il assemble sans aucune soudure. En fait, les pièces tiennent par simple emboîtement et par quelques vis uniquement pour finalement finir par former un extraordinaire bestiaire métallique avec des insectes, des batraciens, des poissons, des crustacés ou des oiseaux ....








Les œuvres incroyables de Édouard Martinet sont d'autant plus remarquables que sa technique d'assemblage est vraiment inédite. En effet, cela est carrément inhabituel car l'artiste ne soude pas ou ne brase pas non plus ses pièces, mais il utilise uniquement des vis, des rivets ou des clips de fixation, en sélectionnant seulement les composants parfaits qui "s'emboîtent" dans chaque assemblage à la manière d'un puzzle. Ce microcosme d'animaux mécaniques laisse entrevoir des marques connues sur certaines pièces suivant leur provenance comme par exemple Peugeot, Monet Goyon, Koehler Escoffier, Solex, Motobécane, Schwinn, Mobylette, Bennetti, Lorette, Scintex, Louison Bobet, ou Luxor ....





Chez Édouard Martinet chaque sculpture est soigneusement préparée avec de nombreux croquis à l’appui et exige du temps depuis l’idée jusqu’à la réalisation. Cela peut prendre des mois, même des années pour se mettre en place au gré des heureuses trouvailles de pièces détachées de l’artiste. Une pompe à vélo à la bonne dimension qui va former l’abdomen d’une libellule, les essuie-glaces qui vont servir de pattes à la mouche ou les logos en métal d’un fabricant de vélos en nombre suffisant qui sont superposés pour créer les écailles denses d’un poisson ....





Édouard Martinet détourne toutes ces pièces suivant ses idées. Des ressorts flexibles ou des tubes deviennent des jambes. Les ornements de capot, les plaques de réservoir, les protège-chaînes, les ornements de vélo ou de moto, les billes, les câbles, les feux arrière, les capuchons d’essence, les écrous à oreilles, les bras d'essuie-glace, les charnières de capot, les phares de moto et de vélo, les tuyaux d'échappement de moto, les ventilateurs de voiture, les rétroviseurs, les maillons de chaîne, autant de pièces qui habillement détournées vont servir à créer un nouvel animal. Ce bestiaire présente deux niveaux de lecture car si de loin on peut voir un animal, de près on joue aussi sur l’échelle en grossissant les détails ....








Ce qui distingue le travail de Édouard Martinet, c'est la clarté brillante de ses sculptures et leur extraordinaire élégance d'articulation. Son degré de virtuosité est unique car sans aucune soudure ni collage tous les éléments de ses sculptures sont vissés ensemble. Cela donne à ses œuvres un niveau supplémentaire de richesse visuelle avec un esprit gracieux, une réinvention de l'évidence dans laquelle un objet superbement fini trouve une nouvelle vie. Aujourd'hui internationalement reconnu, Édouard Martinet, qui a reçu de nombreux prix, multiplie les expositions en France, à Guernesey, en Suisse, en Belgique ou en Angleterre ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Viméo
© - Edouard Martinet © - Unidivers © - Sladmore



Edouard Martinet Artiste Sculpteur Mécanique ...






JPBlogAuto

vendredi 5 octobre 2018

Benjamin Freudenthal Artiste Peintre









Benjamin Freudenthal est un artiste peintre français très talentueux né le 37 mars 1969 à Bordeaux dans le département de la Gironde en France. Passionné depuis son enfance par le dessin il a fini par en faire son métier ce qui lui a permis d'en devenir célèbre et réputé. En fait, il est désormais reconnu à l'échelle internationale comme un artiste confirmé de l'art automobile ....





Benjamin Freudenthal a effectué un parcours scolaire assez classique avant d'effectuer des études secondaires plutôt artistique. Très tôt influencé par sa mère qui se passionnait pour la peinture et la sculpture, il va en effet effectuer des études en illustration et graphisme à l'école des Beaux Arts de Bordeaux. En 1991, il va brillamment obtenir un DNAT (Diplôme National des Arts et Techniques) qui l'amène ensuite, diplôme, en poche, à commencer en 1992 une carrière d'illustrateur et graphiste free-lance ....




+ + + + +


Depuis son enfance, outre l'influence de sa mère pour l'art, Benjamin Freudenthal est fasciné par les superbes boîtes de maquette anglaises, la faute sans doute à ces merveilleuses illustrations dessinées par des artistes comme Roy Huxley pour Matchbox, Roy Cross pour Aifix ou Paul Lengellé pour Heller qui le font rêver. C'est ainsi qu'il commença, très jeune, à dessiner des avions et des voitures de sport ....





Benjamin Freudenthal explique : " En regardant les toiles de mes peintres favoris, j'ai compris que le paysage est plus important que la voiture, si vous captez la température de l'air, l'instant de la journée, ou la vitesse d'une voiture, alors vous êtes certainement en présence d'une peinture de grande qualité. Il reste encore l'originalité de la composition, facteur déterminant, pour que tous les ingrédients soient réunis " ....


+ + + + + +


Aujourd'hui considéré par beaucoup de spécialistes comme un des artistes automobiles incontournables, Benjamin Freudenthal a de la chance de pouvoir faire ce qu'il aime et de le faire bien en produisant des œuvres dynamiques et à fort impact visuel. Travaillant essentiellement à la gouache, il cherche à traduire le mouvement et le dynamisme dans ses peintures en gardant un grand soucis de réalisme ....





Chaque artiste a son inspirateur, son maître spirituel en quelque sorte, et Benjamin Freudenthal n'échappe pas à la règle car il est très admiratif du travail marqué par le dynamisme et le réalisme époustouflants du style anglo-saxon dont Michael Turner et Nicolas Wyatts sont les plus parfait exemples ....


+ + + + + +


Pour Benjamin Freudenthal Stirling Moss, Fangio, Ascari, Farina, Behra, Collins, Cevert, Stewart ou Hill sont des personnages extraordinaires et les voitures des années 50-60 sont vraiment sublimes. Même s'il n'a que moins de 40 ans, Benjamin Freudenthal est avant tout un passionné de courses dites "rétro". Il ne s'agit pas de nostalgie ou de mélancolie, car il n'a pas connu cette glorieuse époque. Il serait plutôt question d'approche esthétique, avec les voitures aux couleurs nationales, ces pilotes si reconnaissables dans leurs bolide et les arrières plans si typiques qui constituent en fait une inépuisable source d'inspiration ....





Maitrisant la technique à la perfection, le but de Benjamin Freudenthal est d'attirer le spectateur dans la scène qu'il peint. Ses peintures ne sont pas seulement vibrantes, créatives et excitantes, elles capturent aussi à la fois l'esprit des voitures de sport de la génération vintage mais aussi celui de la génération classique car son sujet de prédilection sont les voitures de courses anciennes. Le travail est extrêmement détaillé, puissant et imaginatif si bien que son art est aussi bien suspendu dans les maisons, les bureaux, les entreprises, les commerces ou les garages, partout dans le monde ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Dailymotion © - Benjamin Freudenthal © - Artactif © - Flyandrive



Benjamin Freudenthal Artiste Peintre ...






JPBlogAuto

vendredi 7 septembre 2018

Carlo Demand Artiste Peintre









Carlo Demand est un artiste peintre né le 21 novembre 1921 à Francfort-sur-le-Main, en Allemagne, d'un père français et d'une mère allemande. Son intérêt pour l'art et la mécanique s'est développé très tôt et ses parents l'ont encouragé à poursuivre dans cette voie car tout jeune déjà ses premiers dessins comprenaient des cow-boys et des Indiens, ainsi que des portraits de famille mai aussi des voitures ....


carlo01.jpg


Les premiers carnets de croquis de Carlo Demand sont remplis alors qu’il n’a que 6 ans. Et donc, après un parcours scolaire primaire plutôt classique, ses parents vont finalement l'inscrire à la prestigieuse et réputée Académie d'Art Staedel de Francfort ou il va préparer avec succès en cinq ans une maitrise dans cette discipline qu'il affectionne tout particulièrement, le dessin et la peinture ....






Le goût de Carlo Demand pour les voitures et la mécanique provient sans doute de sa nombreuse famille de double nationalité qui depuis tout jeune l'ont confronté à leur voitures personnelles comme par exemple des De Soto, Buick, Chenard & Walcker ou aussi Austro-Daimler. Un oncle allemand l'a même emmené voir des courses d'automobile et lui offrait régulièrement des autos miniatures qui ont sans aucun doute servi de jouets mais aussi de modèles pour développer ses talents de dessinateur ....





En 1938, tout juste âgé de 17 ans à peine, un journal quotidien de Francfort surpris par les compétences artistiques de Carlo Demand publie son premier dessin au fusain, une Mercedes W-154 Grand Prix. Dès lors il ne cessera de travailler pour des périodiques, des clubs sportifs, des magazines, des journaux, des entreprises industrielles et autres. Et année après année ses dessins vont charmer toujours plus d’amateurs émerveillés par la qualité de son travail ....





Carlo Demand reconnait volontiers avoir été largement inspiré et influencé par le travail des artistes et illustrateurs allemands célèbres, Hans Liska et Theo Metejko. Leur travail était facilement accessible dans l'hebdomadaire allemand le plus populaire, Berliner Illustrirte Zeitung. De nos jours, dans son domaine, il n'a pas de véritable concurrence, mais il est beaucoup plus connu parmi les fans d'automobiles vintage anciennes que dans les milieux artistiques traditionnels ....





En raison de sa descendance alsacienne, Carlo Demand fut enrôlé de force dans l'armée allemande lorsque l'Alsace fut annexée en 1943 et il devra donc servir à Francfort, en Pologne et sur le front ouest. Il a ensuite déserté et rejoint les alliés pour finalement terminer la Seconde Guerre mondiale dans l'armée française. Il a pu retourner à Francfort en 1946. Après la guerre, il a été nommé au sein de la section artistique du Service des loisirs de l’armée américaine, qui fait partie du Corps des ingénieurs de l’armée. Il devint chef de sa section et devint citoyen américain en 1951 car en 1947, il avait épousé sa femme Margaret, originaire de Louisiane ....





Après la guerre Carlo Demand va travailler pour l’US Army dans différents médias, relayant notamment les événements sportifs et motorisés. Dans son temps libre il travaille également en freelance, pour la publicité notamment. Il continue cette activité freelance et s’y consacre complètement à partir de 1972, travaillant pour des magazines du monde entier jusqu’à sa retraite en 1991. Il déménage alors aux USA. Sans produire de nouveaux dessins, il va se faire connaître en publiant des recueils de ses œuvres. Avant son décès en Janvier 2000 il va devenir un des membres fondateurs de la Automobile Fine Arts Society et exposera ses œuvres de nombreuses fois à Pebble Beach. Ses œuvres originales qui couvrent une période de 50 ans allant des années 40 aux années 90 sont désormais très recherchées ....


Sources : - © Google Images - © Gary Doyle - © Carlo Demand - © Mark Moskowitz





JPBlogAuto

- page 1 de 19