@ JPBlogAuto - La Passion Automobile @

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 16 mars 2020

Damien Charles - Illustrateur Graphiste









Damien Charles est un illustrateur graphiste Français talentueux né le 22 Juillet 1975 et vivant à Arpajon une commune française située au sud-est de Paris dans le département de l’Essonne en région Île-de-France. C'est un artiste assez particulier et plutôt atypique puisqu'il est avant tout designer de métier mais plutôt pour l’aviation et dessinateur d'automobiles pour ses loisirs ....





Après avoir effectué un parcours scolaire tout à fait classique, Damien Charles va enchainer sur des études supérieures qui vont lui permettre d'obtenir un diplôme de l’école supérieure d'art et de design de Reims ainsi qu'un diplôme de l'institut supérieur des beaux arts de Toulouse. Ce cursus scolaire va lui permettre de trouver rapidement du travail aux début des années 2000 comme designer dans le domaine de l’aviation d’affaire ....





Passionné depuis toujours par les voitures de collection, sportives et de compétition, Damien Charles dessine donc depuis son enfance des autos et autres moyens de transport avec toujours le même plaisir et autant d'enthousiasme. Il en a fait quasiment un deuxième métier car depuis près de vingt ans il dessine et travaille sur tous types de supports de communication (affiches, cartes postales, livres, presse...) aussi bien pour des particuliers que pour des professionnels ....





Très occupé par son métier de designer aéronautique, Damien Charles trouve toutefois un peu de temps dans ses loisirs pour travailler comme illustrateur pour la presse et certains magazines spécialisés comme par exemple Renault Classic, Editions Hommell, Auto Journal, ou 4X4 Magazine. Il parvient même à faire publier des livres de ses illustrations qui remportent un vif succès comme par exemple « Renault 110 Ans d’Automobile 1898-2008 » ou aussi « L’histoire du Rallye » ....





Damien Charles se distingue de nombreux autres illustrateurs aussi talentueux soient-ils, uniquement par sa technique. La plupart de ses œuvres sont en effet " réalisées entièrement au stylo bille ", du dessin à la couleur. La très grande variété de couleurs qu’on a pu trouver autrefois sur le marché mais qui toutefois se raréfie de nos jours fait que rien n’est plus impossible avec cet outil “d’écolier”. Il suffit de regarder ce que Damien arrive à produire comme résultat avec une simple gamme de stylos bille de couleur pour se faire une idée beaucoup plus précise du côté artistique indiscutable que peut donner un bon vieux stylo Bic ....





Les dessins sont souvent réalisés à partir de photos et on remarquera que le blanc du support a une belle place dans les créations de Damien Charles car on sait tous qu'il n'existe pas de stylo bille de couleur blanche. Master en Design et finaliste au concours de Design International de Franco Sbarro, cet artiste telentueux poursuit un parcours diversifié dans le luxe et le design de l’aviation d’affaire chez Eurocopter, Airbus ou Boeing. Spécialiste de l’aviation d’affaire dans le cabinet Alberto Pinto, Damien s’exprime aussi avec succès dans l’illustration automobile ....





Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - Damien Charles © - AutoNews






JPBlogAuto

vendredi 13 mars 2020

Le guide de la Formule 1 pour 2020









Le championnat du monde de Formule 1 de 2020 en est à sa 71e édition et comporte pour la première fois vingt-deux Grand-Prix dont le retour du Grand Prix des Pays-Bas à Zandvoort et l'apparition du Grand Prix du Vietnam sur le circuit urbain de Hanoï, tandis que la manche allemande à Hockenheim disparait du calendrier. La course d'ouverture a lieu comme de tradition sur le circuit de l'Albert Park de Melbourne pour le Grand Prix d'Australie le 15 mars, et le championnat s'achève le 29 novembre par le Grand Prix d'Abou Dabi sur le circuit Yas Marina ....




Concernant les écuries du plateau ça avait été un peu animé en 2019 avec Red Bull qui passait chez Honda à l’instar de l’écurie fille Toro Rosso. Renault prenait officiellement le nom de Renault F1 Team et Haas signait un partenariat inédit avec Rich Energy, entre autres. En 2020, cela bouge logiquement assez peu, Mercedes prend la dénomination sportive Mercedes-AMG Petronas Formula One Team. Afin de faire la promotion de la marque de prêt-à-porter, appartenant au groupe Red Bull, la Scuderia Toro Rosso est renommée Scuderia AlphaTauri. Avec l'arrivée du pilote polonais Robert Kubica qui devient pilote de réserve, PKN Orlen est sponsor-titre de l'écurie Alfa Romeo Racing, renommé commercialement Alfa Romeo Racing Orlen. En effet, les règles ne changent que très peu par rapport à 2019. Les changements plus profonds dans les écuries ne viendront qu’à partir de 2021 avec un nouveau règlement technique complètement remanié ....


* / MERCEDES-AMG PETRONAS MOTORSPORT :



Dans les écuries F1 2020, voici la championne du monde en titre, pour la sixième fois consécutive. Avant le retour en 2010 de Mercedes, il fallait remonter à 1955 pour voir des Flèches d’Argent sur la grille d’une manche de F1. L’arrivée en 2014 des V6 change la donne et pour cause : Mercedes a raflé tous les titres constructeurs et pilotes depuis 6 ans, un record parmi tant d’autres ....


* / SCUDERIA FERRARI MISSION WINNOW :



la Scuderia fait partie du patrimoine historique de la F1. La ferveur autour de l’écurie d’Enzo Ferrari est forte à travers le monde. Les tifosi sont toujours au rendez-vous et le Grand Prix d’Italie vaut d’être vécu en rouge ! Elle fait également rêver bien des pilotes qui souhaiteraient la rejoindre. C’est tout simplement l’écurie la plus titrée et Schumacher est intimement lié à la gloire de Ferrari ....


* / ASTON MARTIN RED BULL RACING :



En 2010 c’est la consécration : avec la patte de Newey et le pilotage de Vettel, Red Bull gagne les titres constructeurs et pilotes de 2010 à 2013. L’arrivée des V6 et les difficultés de Renault avec son moteur laisse la place aux moteurs Honda. Un pari plutôt gagnant, le moteur Honda n’étant pas complètement à la rue et permettant d’offrir des victoires et podiums à Verstappen ....


* / MCLAREN F1 TEAM :



McLaren est probablement l’une des écuries les plus populaires auprès des fans. Il s’agit d’une des écuries les plus titrées du plateau et présente en continu depuis 1966. Fondée par le mythique pilote Bruce McLaren au début des années 60, l’écurie a survécu au-delà de sa mort. McLaren est à son sommet au milieu des années 80 jusqu’au début des années 90 et nous a offert l’une des luttes les plus intenses de l’histoire de la F1 avec le duel Prost-Senna ....


* / RENAULT F1 TEAM :



La première Renault entre en F1 en 1977 avec l’introduction du V6 turbocompressé. Le losange obtint 2 titres constructeurs avec Alonso en 2005 et 2006. Motorisant Red Bull, Renault participe au succès de la boisson énergisante entre 2010 et 2013. Après un retrait entre 2012 et 2015 au profit de Lotus, Renault revient en tant que constructeur. En 2018, ils terminent 4e du classement constructeurs. Après avoir signé Ricciardo en 2019, Renault continue sa reconstruction avec un vent de fraîcheur suite à l’arrivée d’Ocon ....


* / SCUDERIA ALPHA TAURI HONDA :



Parmi les écuries F1 2020, elle constitue le Junior Team de Red Bull. la saison 2019 a permis de glaner deux podiums supplémentaires sous le nom de Toro Rosso grâce à la 3e place en Allemagne de Kvyat et la 2e place de Gasly au Brésil. Cela permet à cette équipe de terminer 6e du classement des constructeurs. A partir de 2020, l’écurie se nomme AlphaTauri, qui est la marque de vêtements détenue par Red Bull, la principale nouveauté parmi les écuries F1 2020 ....


* / BWT RACING POINT F1 TEAM :



En 2018, les déboires financiers du propriétaire indien, et les dettes s’accumulant, se concluent par le rachat de l’écurie par Lawrence Stroll, qui renomme l’écurie Racing Point et y propulse son fils. Si les résultats ne sont pas présents en 2019, 2020 montre de très fortes similitudes de conception entre la Racing Point et la Mercedes ....


* / ALFA ROMEO RACING ORLEN :



Sauber démarre son aventure en F1 au début des années 90. Fondée par Peter Sauber, l’écurie est toujours présente, malgré quelques soubresauts. L’arrivée de Fred Vasseur au sein de l’organigramme permet d’éviter l’accord avec Honda pour 2018 et de renforcer son partenariat avec Ferrari. Ce partenariat se confirme alors avec l’arrivée d’Alfa Roméo comme partenaire principal, qui prend officiellement la place de Sauber dans le nom du team en 2019 ....


* / HAAS F1 TEAM :



De l’autre côté de l’Atlantique, Haas est une institution du sport automobile, notamment en NASCAR. Arrivé en 2016 en F1, l’écurie se lie avec Ferrari et achète le maximum de pièces autorisées. L’année 2019 était source d’espoir avec un fort partenariat entre Haas et Rich Energy, boisson énergisante. Mais le partenariat tourne au fiasco. L’écurie espère remonter dans le rang parmi les écuries F1 2020 ....


* / ROKiT WILLIAMS RACING :



Williams, à l’instar de Ferrari ou McLaren, fait partie du patrimoine historique de la F1. L’écurie fondée par Sir Frank Williams possède un riche passé. Basée à Grove, l’écurie britannique a brillé dans les années 80 et 90, en étant régulièrement prétendante au sacre. Mais les années 2000 s’avèrent plus compliquées avec une lente descente aux enfers. Résultat, une saison 2019 en dernière position tournant à plus de deux secondes des autres voitures ....





En ce qui concerne les pilotes, en 2019 cela avait bougé de manière quasi inédite chez pratiquement toutes les écuries, excepté chez Mercedes et Haas. Il faut dire que le départ surprise de Ricciardo de Red Bull pour rejoindre Renault avait créé un effet boule de neige. Ajoutons également le départ d’Alonso qui s’est éloigné de la F1 pour tenter l’aventure américaine en IndyCar, et le retour de Räikkönen chez Sauber qui a apporté de la fraîcheur. La moisson des pilotes F1 2020 a par conséquent, peu évolué. Albon, arrivé en milieu de saison chez Red Bull, Kubica et Hülkenberg sont partis. Au final, ce sont huit écuries sur dix qui conservent le duo de pilotes qu’elles avaient en fin de saison 2019. On note surtout le retour d’Ocon en F1 chez Renault et l’arrivée du rookie Latifi chez Williams ....





Le calendrier 2020 a été validé par le conseil mondial de la FIA le 4 octobre 2019, avec des réserves concernant l'homologation des circuits de Zandvoort et du tracé urbain de Hanoï. L'épidémie de Maladie coronavirus 19 dont l'épicentre se trouve en Chine, provoque le report à une date ultérieure du Grand Prix sur le circuit de Shanghaï qui devait avoir lieu le 14 avril. « Tous les acteurs vont prendre le temps nécessaire pour étudier la viabilité d'une nouvelle date pour le Grand Prix de Chine, plus tard dans l'année, si la situation s'améliore », indique le communiqué publié le 12 février 2020 par les instances dirigeantes de la Formule 1. Mais pour l'instant le plus important est de savoir si le premier Grand Prix de la saison en Australie va bien avoir lieu ....


Sources : © - Wikipédia © - Google Images © - AutoHebdo © - MotorSport





JPBlogAuto

vendredi 6 mars 2020

Porsche 356A Speedster 1600 Reutter - 1955











La Porsche 356 fut la troisième voiture de la marque allemande Porsche. Conçue par Ferry Porsche sur les bases mécaniques de la Volkswagen Coccinelle par souci d'économie et dessinée par Erwin Komenda, elle sera produite en série de 1948 à 1965. La 356 est la première voiture portant le nom de Porsche. Initialement disponible en coupé, en cabriolet puis en speedster, la 356 a connu de nombreuses évolutions lors de sa production ....





Les premiers modèles de Porsche 356 sont produits en Autriche, à Gmünd, où les chaînes sortent la numéro 1 le 8 juin 1948, date de son homologation, avant que la totalité de la production ne soit déménagée à Stuttgart-Zuffenhausen. Elle est agile, légère, et bien construite. Sa qualité de fabrication vaudra à Porsche une solide réputation en Europe et outre Atlantique. Elle est à ses débuts étroitement dérivée de la Volkswagen Coccinelle notamment par l'utilisation d'un moteur Boxer à quatre cylindres à plat, refroidi par air, et situé en porte-à-faux arrière du véhicule ....





La Porsche 356 remporte un succès commercial énorme aux USA, en particulier chez les stars d'Hollywood. L'acteur américain James Dean en a possédé une. Il a disputé plusieurs courses avec, avant de se tourner vers un vrai modèle de compétition, la Porsche 550. Il y a eu beaucoup de modèles différents de la Porsche 356 au cours des années. Toutes ont été engagées en compétition automobile, que ce soit par l'usine Porsche ou par des équipages privés. Le palmarès en course est impressionnant, et nombre de 356 ont inquiété et parfois battu des voitures bien plus puissantes, grâce à leur maniabilité et leur légèreté ....





La création de la version « Speedster » de la 356, fin 1954, a été faite à la demande de Max Hoffman, l'importateur Porsche des États-Unis qui voulait une version moins chère et plus racée de la 356 et donc plus facile à vendre pour le marché américain. Le modèle Porsche 356A Speedster fabriqué entre fin 1955 et 1959 est le second modèle de la Porsche 356. Il sera disponible tout le long de sa production en trois silhouettes coupé, cabriolet ou speedster avec des motorisations différentes : 1300, 1300S, 1600 ou 1600S ....





La voiture qui illustre cet article est une Porsche 356A Speedster de 1955 dans sa configuration USA qui est équipée d’un moteur quatre cylindre de 1600 cc de cylindrée. Pour les clients auxquels les versions standards de la 356 ne suffisaient pas, Porsche proposait des versions plus proches des modèles de compétition mais immatriculables sur la voie publique ....





Construite par le célèbre carrossier germanique Reutter et reconnaissable au premier coup d'œil à son pare-brise recourbé et aplati (plutôt qu'en V en deux partie), à sa toute petite capote amovible, à sa ceinture de caisse abaissée, à son jonc chromé latéral au niveau des poignées de portes et à ses deux sièges baquets, autant de petits détails tous destinés à souligner avantageusement son caractère sportif, la Porsche 356A Speedster 1600 était en fait un modèle « économique », censé affronter les sportives britanniques bon marché du moment ....





Sous le capot de la belle Porsche 356A Speedster Reutter se cache un moteur à quatre cylindres à plat opposé horizontalement de 1.582 cm3 à soupapes en tête dit Flat 4 boxer qui développe 60 chevaux, refroidi par air, et alimenté par deux carburateurs Solex. Ce moteur était accouplé à une transmission manuelle à quatre vitesses. La suspension avant indépendante avec barres de torsion laminées, bras de suspension parallèles et amortisseurs tubulaires offrait pour l'époque une technologie à la pointe lui assurant une très bonne tenue de route ....





Caractéristiques techniques :

  • Énergie : essence
  • Moteur : Flat4 boxer
  • Cylindrée : 1,6 litres
  • Puissance : 60 chevaux à 5.000 tr/min
  • Vitesse : environ 160 km/h



Sources : © Wikipédia - © Google Images - © Reutter
- © Porsche - © AutoPlus - © JP Echavidre





JPBlogAuto

- page 2 de 438 -