Les amateurs de Formule1 connaissent bien Ross Brawn, ce technicien anglais adjoint de Jean Todt qui œuvre avec réussite dans la Scudéria Ferrari . Ingénieur de grand talent, Ross est réputé dans le milieu comme étant l’un des sinon le meilleur tacticien de course en F1 . Depuis son poste de Directeur Technique du team, il a élaboré des stratégies aussi variées que gagnantes qui ont largement participé au palmarès de Schumacher (souvenez vous des 4 pit-stop de Magny Cours par exemple, du jamais vu !...) .

Au soir du dernier Grand Prix du Brésil en 2006, lorsque Michaël Schumacher annonce sa retraite, Ross Brawn lui aussi décide de prendre un peu de recul . Une subite envie de se mettre au vert quelque temps . Un genre de congé sabbatique, juste pour profiter un peu de sa famille et de la vie à l’abri du besoin derrière la montagne d’Euros amassée pendant ces longues années de labeur chez Ferrari .

A peine cinq ou six mois plus tard, le tout nouveau retraité qu’est Ross Brawn doit s’ennuyer vraisemblablement car a l’aube de la reprise du championnat 2007, les vieilles rumeurs ont repris vie et Ross Brawn refait surface à droite à gauche sur le Web ou dans les potins de la presse spécialisée . Certains l’annoncent chez Toyota ou l’argent ne manque pas, on parle de 10 millions d’Euros . D’autres le voient plutôt chez Honda qui a un besoin urgent de progresser . Il en est même qui croient savoir qu’il deviendrait le futur patron technique de McLaren chez qui Ron Denis lui aussi pense à la retraite .

Les observateurs les plus critiques pensent tout simplement que Ross Brawn laisse courir ces rumeurs volontairement en fin stratège qu’il est afin de mettre un peu plus de pression chez Ferrari . En fait disent-il, après son année sabbatique, Ross Brawn serait ravi de prendre la pace de Jean Todt, affaire à suivre ….



JPBlogAuto