Le Worcestershire est une région de l’Angleterre célèbre pour principalement trois choses, la sauce culinaire, les eaux thermales et les usines de construction automobile . C’est la ou Henry Frederick Stanley Morgan surnommé HFS fonde en 1910 une fabrique de cyclecars et voiturettes à Malvern . A partir de 1935, Morgan se lance dans la production de voitures de sport, plus particulièrement celles que l’on appelle les tourers-roadsters, des cabriolets avec ou sans capote, une calandre droite, des ailes déployées, un long capot, des portières échancrées, un petit pare brise quasiment droit et un panneau de coffre abrupt, "so british" ….

Si son classicisme frôle l’archaïsme, cette ligne avec le temps va s’affiner pour atteindre la perfection entre équilibre et proportions . La motorisation va elle aussi évoluer au fil des ans avec des 4 cylindres Triumph ou Ford, mais aussi des 6 cylindres pour finir avec le V8 Rover . Avec un palmarès sportif assez modeste, les Morgan restent cependant des voitures construites artisanalement d’une finition très soignée ....

Celle que j’ai choisie pour ce billet est une des plus puissantes de la gamme, c’est la mythique Morgan Plus 8 Roadster de 1970 équipée du V8 Rover, "fantastic and furious" ….

Ecussons des marques ... Cliquez pour agrandir ...


JPBlogAuto