William Richard Morris présente en 1913 la première voiture sous sa propre marque . La Morris Oxford était en fait un assemblage d’éléments de diverses provenances . Le succès grandissant, Morris améliore ses voitures au fil des ans si bien que 25 ans seulement après sa fondation, l’entreprise devient une véritable holding qui englobe Morris, MG, Riley et Wolseley . Après guerre, l’activité reprend de plus belle et Morris fusionne avec son grand rival Austin pour fonder BMC (British Motor Corporation) en 1951 ….

Plutôt spécialisé dans la berline familiale, Morris produit aussi des utilitaires, des camions, des véhicules militaires et des moteurs de marine si bien que la compétition automobile ne fait pas parti des préoccupations de la maison . En 1968, BMC fusionne encore avec Leyland pour former le groupe que l’on connaît encore de nos jours BLMC (British Leyland Motor Corporation) . On peut citer quelques modèles comme la Marina, l’Oxford ou la Minor ….

Mais celle qui demeure la plus mythique de la marque et que j’ai choisi pour mon billet est devenu cultissime . C’est la légendaire « MINI » lancée en 1959 avec cette bouille inimitable de boite à savon sympathique . Moderne, légère, économique, ergonomique, pratique et fiable elle a été déclinée en de multiple versions aux fils des ans . J’en ai donc retenue une à tendances assez sportive sortie en 1970, la Morris Mini 1275 GT ….

Ecussons des marques .... Cliquez pour agrandir ...


JPBlogAuto