C’est en 1880 en Allemagne à Neckarsulm que le mécanicien Christian Schmidt fonde la "Neckarsulmer Strickmaschinen Union" dont les initiales donneront la marque « NSU » . Au début l’activité est consacrée à la fabrication de bicyclettes et de motocyclettes, puis elle fabriquera plus tard des châssis pour l’automobile . De prestigieux clients lui feront confiance comme Daimler, Maybach ou Peugeot . Vers 1905, les premières voitures de la marque feront leur apparition et seront sans cesse améliorées jusqu'à la guerre . Ce sont de petites voitures familiales fonctionnelles, économiques et très robustes qui seront vite arrêtées (effort de guerre oblige) au profit de la construction de camions ….

Après guerre, NSU reprends la fabrication de son modèle fétiche la Prinz en ne cessant de l’améliorer au fil des ans tant en équipement qu’en motorisation . Tous ces modèles connurent une grande diffusion même à l’étranger car ils étaient gage de robustesse et d’économie . Des variantes sportives furent aussi produites comme la fameuse NSU Prinz TT jusqu’en 1969 ou la firme fusionne avec le groupe Wolkswagen ….

Celle que j’ai choisi pour ce billet est une Prinz elle aussi mais dessinée par Bertone au début en Coupé puis ensuite en cabriolet . En 1963, au Salon Automobile de Francfort, NSU présente sa première voiture à moteur rotatif Wankel . C’est un spider sportif biplace issue du dessin de Bertone très élégant, dont le moteur Wankel est placé à plat à l’arrière, et qui possède donc une excellente tenue de route . C’est la superbe "NSU Prinz Spider Sport" ….

Ecussons des marques ... Cliquez pour agrandir ...


JPBlogAuto