C’est le 25 Février 1899 que Louis Renault fonde avec ses frères Marcel et Fernand la Société Renault Frères à Billancourt près de Paris ou il commence à fabriquer des quadricycles à deux places propulsés par des moteurs De Dion . Bien vite le succès de Renault est au rendez vous et les quadricycles cèdent la place à des voiturettes pour trois personnes si bien que l’usine emploie 110 salariés pour faire face à la demande….

Les innovations techniques continuelles contribuent à l’expansion de l’entreprise ( transmission à cardans, suspensions à doubles ressorts, direction à double barre, bougies démontables, amortisseurs hydrauliques, démarreur à gaz comprimé, etc …) . En 1913, Renault est devenu un grand complexe industriel qui emploie 5200 salariés . Après guerre en 1945, Renault devient régie nationale afin de mieux participer à la reconstruction industrielle et économique du pays . Son créneau devient celui des petites et moyennes voitures familiales comme la 4 CV, la Dauphine ou la Frégate ….

La gamme se complètera plus tard par des véhicules réputés comme la R4, la R8, la R10, la R12, ou la R16 . Pour ce qui est des modèles à tendance sportive, Renault fera appel à des filiales comme Gordini ou Alpine pour les voitures classiques, mais la firme dispose toutefois d’une cellule interne pour les prototypes et bien sur la Formule 1 qui lui permettront de glaner de très nombreux succès ….

Celle que j’ai sélectionné pour illustrer mon billet n’est pas à franchement parler une véritable sportive . C’est cependant un superbe coupé dessiné par Ghia qui est sorti en 1959 sous le nom de Floride . A partir de 1962, elle se transforme grâce à un hardtop démontable en coupé-cabriolet et prend le nom de Renault Caravelle Coupé Cabriolet ….

Ecussons des marques ... Cliquez pour agrandir ...


JPBlogAuto