En 1958, deux industriels anglais, Bill Woodhouse et Anthony Bullen fondent à Rickmansworth en Angleterre une petite firme de constructions automobile baptisée « Tornado Cars LTD » . Les voitures que propose Tornado sont le parfait exemple des innombrables voitures proposées en pièces détachées (kit-cars) qui envahissent le marché britannique à la fin des années 50 ….

Comme la plupart de ses rivales, la voiture était livrée sous la forme d’un châssis tubulaire léger et d’une carrosserie en matière plastique avec le choix du groupe mécanique pour le client . Ainsi plusieurs modèles virent le jour en spider, en coupé ou en cabriolet avec des motorisations Ford, Triumph, Coventry-Climax ou même Cosworth comme la Typhoon, la Tempest ou la Thunderbolt ….

Si les kit-cars britanniques sont d’une finition parfois douteuse, les Tornado sont réputées pour être d’une qualité vraiment supérieure et pourtant d’un prix abordable . Elles se vendront assez bien et la firme proposera à partir de 1961 un nouveau modèle plus élaboré ….

C’est donc ce dernier modèle que j’ai choisi pour illustrer mon billet . C’est en fait un très élégant coupé 2 + 2 en fibre de verre au style très attrayant avec un châssis tubulaire sophistiqué en acier équipé d’un 1500 cm³ Cosworth qui permettait d’atteindre le 180 km/h . Ce modèle pouvait être livré fini et non plus en kit, c’était la Tornado Talisman Coupé ….

Ecussons des marques ... Cliquez pour agrandir ...


JPBlogAuto