En 1880, le maréchal-ferrant Guillaume Van Den Plas commence dans son atelier la fabrication d’essieux de voitures . Quelques années plus tard, l’entreprise s’installe à Anvers en Belgique ou elle commence la fabrication de voitures complètes pour finir plus tard par ouvrir à Bruxelles une antenne de construction de carrosseries automobiles ….

Très vite les productions du carrossier Van Den Plas se distinguent par la qualité et le luxe de la finition si bien que pendant la période de l'entre-deux guerres, la clientèle va s’étendre avec des marques prestigieuses comme Bentley, Rolls Royce, Hispano-Suiza, Excelsior, Mercedes Benz, Packard, Hotchkiss, Delage, Panhard, Talbot, Alvis ou Duesenberg ….

Après la 2ème Guerre Mondiale en 1946, la société Van Den Plas est rachetée par Austin, et devient la branche de prestige de la marque Austin et donc la composante la plus luxueuse du nouveau groupe B.M.C. (British Motor Corporation) . Le nouveau modèle Van Den Plas baptisé Princess allait être le nom fétiche des modèles de la marque jusqu’à son extinction en 1975 ….

Celle que j’ai choisi pour mon billet fait donc parti de cette grande lignée qui a été déclinée en version berline ou limousine . Présentée pour la première fois en 1957, c’est une vénérable anglaise imposante dotée d’une carrosserie de type ponton affublée d’une calandre carrée personnalisée et à la décoration spécifique ultra-luxueuse, c’est la Van Den Plas Princess DS7 ….

Ecussons des marques ... Cliquez pour agrandir ...

JPBlogAuto