L’allemand « August Horsch » ex-employé de la société "Benz" fonde en 1909 la société « Audi Automobilwerke » pour luter contre son ancienne société "Horch & Co" dont il avait été licencié étant devenu actionnaire minoritaire . Dés années 10 aux années 30, le combat sera rude, non seulement avec "Horch", mais aussi avec "DKW" qui finira par l’absorber . En 1932, le groupe « Auto Union » est formé qui regroupe les marques Audi, Horch, DKW, Wanderer et plus tard NSU ….

Signalétique des marques ...

Après guerre, en 1965, Wolkswagen prend le contrôle du groupe et ce n’est qu’en 1974 que la marque « Audi » redevient un label indépendant filiale de WW . Depuis, la marque est plutôt spécialisée dans la berline bourgeoise cossue confortable et fiable, ce qui ne l’empêche pas d’être techniquement sophistiquée et innovante . La compétition n’est pas non plus oubliée et « Audi » s’y est même bâti un palmarès respectable et propose quelques modèles sportifs très performants ….



Jusqu’au début des années 90, la signalétique de la marque restera simple et basée sur des chiffres, c’est ainsi que l’on verra les séries 50, 75, 80, 90, 100, ou 200 qui se déclineront en version normale ou Quattro ….





A partir de 1994, les appellations vont changer en passant à une combinaison de lettre et de chiffre, qui nous offrira les séries A3, A4, A5, A6, A8, déclinées en versions S, RS, etc …. Audi lancera aussi quelques concepts déposés comme Allroad, Cross Coupé, TT, Q7 Hybrid, Roadjet ou SLine ….





























Aujourd'hui, Audi c'est aussi ça ...



JPBlogAuto