Après avoir inventé l’engrenage à double chevrons en V dont il possédait les brevets et grâce auxquels il était devenu industriel pendant la guerre lorsque son entreprise était spécialisée dans la fourniture militaire de projectiles d’artillerie, « André Citroën » décide après guerre de transformer son activité en constructeur automobile . C’est ainsi que fut présentée en Juin 1919 la première automobile « Citroën » appelée Type A ….

Signalétique des marques ...

C’est en fait la première voiture européenne conçue pour une production en série qui était livrée au client absolument complète, prête à rouler, alors que les concurrents fournissaient simplement un châssis à faire carrosser, le succès de « Citroën » sera immédiat . Cartésien rationaliste ayant la passion innée de l’automobile, « André Citroën » avait aussi le génie de la mécanique et celui de la publicité . Cela va le conduire à produire des voitures techniquement performantes et évoluées, en ajoutant la méthode pour savoir les vendre . C’est ainsi que l’on verra des années 20 aux années 30 les fameuses « Croisières Citroën », la noire, la jaune et le blanche, toute une époque ….



On connaît la suite, « Citroën » va devenir un grand constructeur qui produira des voitures dont certaines sont toujours aujourd’hui quasiment des mythes comme la Traction ou la DS . Pour ce qui est des appellations, des badges ou des logos, les modèles seront baptisés avec des chiffres ou des lettres (Type A, Type B, 7A, 11AL, 15 Six, ID19, DS21, SM, C4, etc …) auquel vient s’ajouter aussi des noms propres (Rosalie, Ami 6, Dyane, Mehari, Visa, Saxo, Berlingo, Xantia, etc …) ….





















De nos jours, Citroën c'est aussi ça ...



JPBlogAuto