Les deux plus anciennes fabriques de construction automobile françaises dotées de moteurs à combustion sont incontestablement Peugeot et « Panhard » . L’origine de la firme, « Panhard » remonte en fait aux environs de 1845 quand l’entreprise exerçait son activité de constructeur de machines outils pour l’industrie du bois . En 1867, le jeune ingénieur René Panhard intègre la firme ou il est rejoint en 1872 par un camarade d’étude Emile Levassor . En 1889, à la mort du propriétaire, les deux amis transforment l’entreprise en petit constructeur automobile « Panhard et Levassor », l’histoire était en marche ….

Signalétique des marques ...

En 1891, la plus ancienne marque française d’automobile construisait donc la toute première automobile de l’histoire qui était en fait un genre de chariot à moteur central . Après de nombreuses tentatives, l’engin va réussir à parcourir sans pannes une distance de vingt kilomètres, exploit phénoménal pour l’époque qui va lui valoir un succès d’estime immédiat . Les « Panhard » vont être synonyme de technique avancée et de sophistication mécanique pendant de nombreuses années comme la transmission à cardans, le moteur à fourreau, le châssis à poutre centrale, les freins hydrauliques aux quatre roues, les suspensions à barres de torsion . Après guerre, « Panhard » confrontée à la crise économique va petit à petit lier des accords avec Citroën pour finalement se faire racheter en 1965 ….



Pour ce qui est des appellations, des badges ou des logos, tout au début les modèles « Panhard » seront principalement baptisés avec des chiffres cet des lettres comme les séries M2E, 4HP, B1, ou XSS, plus tard elles seront badgées avec des noms propres comme les séries Panoramique, Dyna, Dynamic, ou Dynavia mais aussi comme les séries PL17 ou 24CT ….






























Une ancêtre "Panhard et Levassor" ...



JPBlogAuto