L’inde comme chacun sait est un de ces pays en pleine « ébullition » économique et les 45 millions d’indiens propriétaires de deux-roues seraient potentiellement désireux d’acquérir une première voiture, ce marché émergeant serait donc une véritable aubaine qui fait « fantasmer » les divers constructeurs indiens ou non ….

tata.jpg

En présentant en début d’année le projet « Nano », la voiture la moins chère du monde (environ 1700 euros), « Tata Motors » le groupe industriel le plus connu et le plus respecté d’Inde fondé en 1860 semble avoir coupé l’herbe sous les pieds de ses concurrents s’il y en avait vraiment de sérieux . « Tata Motors » 5° fabricant mondial de camions et de véhicules tout terrain qui a célébré en 2004 son 50° anniversaire compte produire rapidement en série cette nouvelle voiture du peuple comme l’avait fait dans les années cinquante Volkswagen avec sa Coccinelle, on connaît la suite ….

Depuis 2002, « Tata Group » enchaîne les fusions, les joint-ventures et les rachats comme dernièrement lorsqu’il vient de s’offrir Jaguar et Land Rover suite aux accords déjà passés avec MG et le groupe Bolloré . Sachant que « Tata Motors » s’intéresse vivement à Pininfarina on comprend bien que la firme cherche à renforcer sa réussite sur tous les continents et il devient clair qu’elle place l’Inde parmi les nouveaux grands constructeurs automobiles avec lesquels il faudra vraiment compter à l’avenir ….



Présentation de la "Tata - Nano" ...




JPBlogAuto