Suite à la crise financière planétaire de ces dernières semaines, « Max Mosley » président de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) et « Luca di Montezemolo » président de l'Association des équipe de F1 (FOTA) se sont rencontrés en urgence pour planifier une réunion de tous les membres de la FOTA à Paris le 19 octobre afin de parler de la crise financière et ses conséquences sur la Formule 1 ….

Bien avant les difficultés économiques actuelles, Max Mosley avait déjà mis en garde sur la viabilité économique à long terme de la F1, je cite : « il est devenu évident que la F1 n'est plus viable, si nous ne réglons pas ça d'ici 2010, nous aurons un grave problème car actuellement, nous avons 20 voitures en compétition, si nous perdons deux équipes, nous n'en aurions plus que 16 et la grille de départ cesserait d'être crédible » . A cette réunion, la FIA discutera avec les écuries des décisions stratégiques nécessaires à adopter par rapport aux problèmes économiques mondiaux . Les principaux sujets de discussions porteront sur les réductions urgentes et drastiques des coûts, sur les futurs règlements techniques concernant les châssis et les pneumatiques, et sur les solutions à adopter pour essayer de rendre les voitures moins polluantes ….

Deux grands défis attendent en effet le monde de la F1 dans les années à venir : réduire les coûts et lutter contre la pollution . En Juin dernier, la FIA a d’ailleurs lancé la campagne "Rendons les voitures plus propres" (Make Cars Green) à l'occasion de la journée mondiale de l'environnement, est destinée à réduire l'impact de la pollution automobile . La FIA veut s'assurer que les futurs investissements faits dans le domaine du sport automobile servirons également à développer des technologies qui profiterons au grand public, et donc la F1 va devenir un laboratoire et franchir un nouveau palier en ce domaine dès la saison prochaine avec notamment l'apparition d'un système de récupération d'énergie aux freinages, qui restituera un surplus de puissance à l'accélération (système baptisé "Kers") . Cette nouvelle technologie, qui au final permet d'économiser de l'essence, devrait finir par être appliquée aux voitures de tourisme ….

bridgefuji08.jpg

Pour le Grand Prix du Japon, le manufacturier Bridgestone a préparé des pneus spéciaux, avec des rainures peintes en vert . L'initiative veut montrer que le monde de la Formule 1 est concerné par l'écologie et soutient lui aussi cette campagne de la FIA . La moins dure des deux spécifications de gommes, en l'occurrence les pneus "tendres", sont identifiable, comme le veut le règlement de la FIA par la deuxième rainure en partant de l'intérieur qui sera peinte en blanc . Par ailleurs, les autres rainures des gommes mises à disposition seront peintes en vert afin de relayer le message de la campagne " Make Green Cars " ….



JPBlogAuto