C’est en 1904 que fit son apparition la toute première voiture de marque « Rover », cette importante firme anglaise dont l’histoire commence environ en 1880 à Coventry par la production de bicyclettes dans les anciens établissements Starley & Sutton avant de passer aux tricycles électriques puis au motocyclettes . Jusqu’au début de la première guerre mondiale, « Rover » ne se consacrera qu’à la production de deux types de voitures, des petits modèles légers et économiques et des berlines familiales de tourisme de puissance moyenne . Ce n’est qu’en 1948 que la firme diversifie sa gamme avec des véhicules tout terrain et l’apparition de sa célèbre filiale « Land Rover » ….



Après guerre, malheureusement, « Rover » ne sut pas bien exploiter commercialement les excellentes qualités de ses modèles et c’est ainsi que le gros succès remporté par les 4X4 atteindra les trois quart de la production de la marque . Dans les années 60, le Land Rover était construit dans plus de 20 pays, décliné en de multiples versions utilisées par l’armée, la police, les secours, les pompiers ou les douanes de plus de 70 pays et vendu à plus d’un million d’exemplaires essence ou diesel . Malgré l’énorme succès de sa branche tout terrain et la tentative de modernisation de sa gamme classique, la marque fut elle aussi touché par la crise automobile des années 60 en Angleterre et finit par être absorbée à son tour dans le groupe « British Leyland » en 1966 puis Honda et finalement BMW en 1994 ….



Pour ce qui est des appellations, des badges ou des logos, jusqu’en 1950, les modèles seront principalement baptisés avec des chiffres comme les séries 8 HP, 12 HP, 14 HP, ou 20 HP, dans les années 60 apparaissent les séries P4 , P5, ou P6, et à partir des années 90, la gamme se décline en série comme les Série 100, Série 200, Série 400, Série 600 ou Série 800 ….




























De nos jours, "ROVER" c'est aussi ça ...



JPBlogAuto