Un des plus gros industriels tchécoslovaque « Skodovy Zavody » construit des véhicules depuis 1925 sous la marque L & K qui va devenir à partir de 1927 après rachat et fusion une marque à part entière « Skoda » . Cette nouvelle production industrielle avec à sa tête le Directeur Emil Skoda va occuper avec succès le créneau de la voiture populaire au point de représenter avec son concurrent Tatra le symbole de l’industrie automobile tchèque ….




Dès années trente à nos jours, « Skoda » n’a cessé de construire des voitures populaires particulièrement économiques et fiables avec une robustesse légendaire qui liée à la nervosité des moteurs en on fait des véhicules vraiment recherchés sortant des usines de Pilsen en République Tchèque . Après la Seconde Guerre mondiale en 1946, le gouvernement de l’époque nationalise l'entreprise qui malgré tout va commencer à lentement diversifier sa gamme jusqu‘en 1991 ou elle se fait racheter par le groupe allemand Volksvagen . De nos jours par le système des rachats et des fusions, « Skoda » est tombé dans le giron du groupe Porsche ….



Pour ce qui est des appellations, des badges ou des logos, les modèles « Skoda » seront principalement baptisés avec des noms propres comme les séries Favorit, Rapid, Tudor, Félicia . Le logo de la marque rappelle semble-t-il à une coiffe indienne surplombant une flèche, ce serait une référence à la tête d'indien qui se serait trouvée dans les bureaux de la direction de l'usine de Pilsen ….






























De nos jours, "SKODA" c'est aussi ça ...



JPBlogAuto