En 2003, la firme japonaise « Toyota » qui est déjà implantée aux Etats-Unis depuis longtemps, devant elle aussi faire face à la crise du marché automobile décide d’adopter un concept qui n'est pas nouveau pour le marché américain, après avoir été introduit au début des années 1990 par la marque Saturn de General Motors . Ainsi à partir d’un simple concept de stratégie commerciale est née la toute jeune marque « Scion » ….




Finalement l’idée est assez simple et consiste à proposer un prix affiché qui est réellement celui payé par l’acheteur, en un mot tout est compris, le véhicule, les équipements, les options, le financement, l’assurance et même l’entretien . Bien évidemment les tarifs sont calculés au plus juste et le processus d’achat devient plus rapide et plus simple ce qui fait que les américains qui assimilent déjà la marque « Scion » au constructeur japonais Toyota dont ils apprécient les qualités de construction, de durabilité et de fiabilité (Scion signifie "Fils de Toyota"), ont vite adopté les modèles de la marque . En fait au début, la gamme « Scion » est axée autour de trois modèles, les deux premiers la XA et la XB sont des nouvelles version légèrement modifiées et rebadgées de modèles Toyota déjà existantes sur le marché américain . La troisième tC est issue de la Toyota Avensis du marché européen . Actuellement c’est la Scion xB qui est la plus vendu avec environ 40% de la part de marché ….



Pour ce qui est des appellations, des badges ou des logos, les modèles « Scion » sont principalement baptisés avec des combinaisons de lettres comme les séries XA, XB, TC, LE, SE , XLE, ou XD ….






























De nos jours, "SCION" c'est aussi ça ...



JPBlogAuto