La firme japonaise « Toyota Automatic Loom Works » était à l’origine une usine textile et ce n’est que plusieurs années après sa fondation que l’entreprise va se reconvertir dans l’automobile . Cette transformation va se produire en 1935 ou la firme devient « Toyota Motor Company », et dont le but avoué est de copier les meilleurs modèles américains en les adaptant au marché japonais . Ainsi en 1936, la première automobile Toyota voit le jour c’était le modèle AA qui était en fait une copie de la Chrysler Airflow ….




Après guerre, à partir des années 50, « Toyota » va débuter une véritable expansion commerciale en proposant une gamme de véhicules de tourisme, commerciaux et utilitaire très complète en parfaite adéquation avec les demandes du marché . Cette stratégie va lui permettre de devenir en vingt ans au début des années 70 le troisième constructeur mondial derrière les deux géants américains General Motors et Ford en suivant pourtant les schémas les plus classiques, voitures moyennes, performances moyennes, moteurs robustes mais pas très performants, en un mot simple, robuste et fiable . En 1985, Toyota va conclure un accord de collaboration avec General Motors visant à produire des voitures de luxe pour le marché américain sous la marque Lexus ….



Pour ce qui est des appellations, des badges ou des logos, de 1935 à 1958, les modèles « Toyota » seront principalement baptisés avec des combinaisons de lettres comme les séries AA, BA, AC, SA, SD , RH, AE, ou RS, et ce n’est qu’à partir des années 60 que von apparaître les noms propres comme les séries Corona, Publica, Crown, Corolla, Cressida, Carina, Celica, Tercel, Camry, Century, quelques sportives seront badgées avec des appellations spéciales comme les MR2, Sport 800, 2000 GT ou Supra ….






























De nos jours, "TOYOTA" c'est aussi ça ...



JPBlogAuto