Dans les années 1900 à Indianapolis aux Etats-Unis s’implante la société « Willys-Overland Company » une petite fabrique spécialisée dans la construction de voiturettes économiques . Plus tard, elle construira tout type de véhicules à moteur, de tourisme ou industriels, mais sa renommée viendra principalement de la Jeep, cette voiture tout terrain populaire née à des fins militaires et qui s’est répandue partout sur le globe ….




Après guerre, à partir de 1954, l’énorme succès de la Jeep, va sans cesse augmenter car elle sera déclinée en plusieurs versions civiles et professionnelles très prisées dans de multiples pays . A partir des années 60, le succès de la Jeep aidant, Willys va fusionner avec Kaiser et commencer à diversifier sa gamme principalement à l’export avec des voitures familiales et même quelques sportives sur le marché sud américain dont je vous ai déjà parlé dans un précédent billet comme la Willis Interlagos . Dans les années 70, la marque sera racheté par American Motors Company avant d'être reprise dans les années 80 par Renault qui la cèdera à son tour dans les années 90 à Chrysler ….



Pour ce qui est des appellations, des badges ou des logos, les modèles « Willys » seront baptisés avec des noms propres comme les séries Kinight, Xhippet, Falcon, Jeepster, Stearns, Station Wagon, ou Jeep, quelques modèles seront badgés avec des chiffres comme les T6 ou T9 ….






























De nos jours, "WILLYS" c'est aussi ça ...



JPBlogAuto