C'est la rencontre de deux ingénieurs allemands, Herbert Funke et Philipp Will, qui a donné naissance à la marque automobile « YES » que peu d'entre vous connaissent . Pourtant depuis 2001, la société Funke und Will AG, construit des automobiles d'une manière totalement opposée à la fabrication industrielle des principaux acteurs du marché et se pose ainsi en dernier bastion de l'intégrisme pur et dur du sport automobile . Ce petit constructeur artisanal allemand vraiment pas comme les autres installé à Grossenhain, dans la région de Dresde en Allemagne affiche et revendique très clairement sa vocation de constructeur de sportives radicales, tout un programme qui n’est pas fait pour nous déplaire ….




Le concept et la stratégie de la marque YES est basé sur une idée simple, chaque modèle de la firme produit est unique et réalisé à la demande du client . Chacun peut donc opter pour une finition selon ses désirs et ses moyens (élevés tout de même vu les tarifs affichés). Lorsque la voiture est en phase finale d'assemblage, le client est invité à venir pour choisir et être conseillé dans la personnalisation de son auto . Il choisit donc la couleur, la position de conduite idéale avec réglage du siège, du pédalier, plus les divers équipements de confort . Ce concept très particulier de participation active du client dans la construction de sa voiture est vraiment nouveau dans l'univers des Sportscars et plaît énormément a une clientèle fortunée qui se fait fabriquer une version personnelle unique ….



Pour l’instant, la jeune marque YES ne produit que deux modèles (le Roadster Clubsport et le Cup/R) qui suffisent à assurer son succès car ils sont resté concentré sur le basique de la voiture de sport performante et efficace : légèreté, moteur puissant, châssis rigide et répartition des masses idéale . Le bonheur automobile en quelque sorte ….






























Le Roadster YES Clubsport, c'est ça ...



JPBlogAuto