Il y a quelque semaines, Bernie Ecclestone, le grand argentier gérant des droits commerciaux de la F1, annonçait qu'il souhaitait remplacer le système de points actuel par des médailles, d'or, d'argent et de bronze, pour récompenser les trois premiers d'un Grand Prix, le champion du monde étant déterminé à la fin de l'année par le nombre de médailles d'or remportées, je cite : « Cette idée va rendre la F1 plus excitante et spectaculaire, car elle va inciter les pilotes à tout faire pour gagner . Nous devrions voir plus de dépassements, les pilotes prendront plus de risques . Actuellement, nous voyons certains se contenter d'assurer leur deuxième, troisième ou quatrième place, et la course est déjà jouée après le dernier arrêt aux stands . Les pilotes ne sont pas à blâmer, c'est le système de points qui les force à agir ainsi . S'ils veulent décrocher le titre, il est parfois préférable de sauver quelques points plutôt que de chasser celui qui est devant au risque de tout perdre .» ….

mvf1.jpg

Lors du dernier conseil mondial de la FIA, son président Max Mosley, a annoncé qu'une étude serait faite avant de décider quoi que ce soit, mais que avant tout cela il serait judicieux d’interroger les fans en général car ce sont eux qui payent pour voir de la Formule 1 . Notre cher Max qui vient tout juste d’échapper à une affaire embarrassante concernant sa vie privée serait-il subitement devenu hyper diplomate afin d’éviter de faire trop de vagues ? Quoi qu’il en soit, si une telle mesure était adoptée cela constituerait une véritable révolution en Formule 1, où le système des points existe depuis la création du championnat en 1950, même si, comme le savent les spécialistes, il a été aménagé à plusieurs reprises ….

Avec le nouveau système Ecclestone, le Brésilien Felipe Massa (Ferrari), vainqueur de six courses cette année, aurait été champion à la place du Britannique Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes), qui n'a remporté que cinq Grands Prix et capitalise pourtant un point de plus au championnat . Suite à ce débat, la FIA vient tout juste de publier une analyse qui vise à évaluer la pertinence de ce système de médailles en revisitant le palmarès de la discipline à travers le temps et en modifiant les points par des médailles . Moi qui suit amateur de statistiques, je dois avouer que je suis perplexe devant un tel résultat ….

Avec le système des médailles, le résultat de 37 Championnats sur 59 aurait été modifié et le nom du champion du monde aurait changé à 13 occasions . Trois pilotes, jamais couronnés, auraient été titrés : Stirling Moss, Didier Pironi et Felipe Massa . Alain Prost aurait été titré à cinq reprises et Nigel Mansell aurait remporté 2 Championnats supplémentaires (1986 et 1987) . Bien sûr, ces changements virtuels ne signifient rien dans l'absolu puisque les pilotes auraient suivant toute logique conduit différemment si le système de médailles avait eu cours à leur époque . Ironie de l'affaire, l'écurie Brabham se serait retrouvée dépouillée de tout titre pilotes pendant la période où Bernie Ecclestone en était le patron ….

RESULTATS DE L’ANALYSE DE LA FIA
Les 13 titres de champions du monde si le système de médailles était rétroactif

  • 1958 Stirling Moss à la place de Mike Hawthorn
  • 1964 Jim Clark à la place de John Surtees
  • 1967 Jim Clark à la place de Denny Hulme
  • 1977 Mario Andretti à la place de Niki Lauda
  • 1979 Alan Jones à la place de Jody Scheckter
  • 1981 Alain Prost à la place de Nelson Piquet
  • 1982 Didier Pironi à la place de Keke Rosberg
  • 1983 Alain Prost à la place de Nelson Piquet
  • 1984 Alain Prost à la place de Niki Lauda
  • 1986 Nigel Mansell à la place de Alain Prost
  • 1987 Nigel Mansell à la place de Nelson Piquet
  • 1989 Ayrton Senna à la place de Alain Prost
  • 2008 Felipe Massa à la place de Lewis Hamilton

Le palmarès des meilleurs pilotes si le système de médailles avait cours

  • Michael Schumacher 7 (1994 1995 2000 2001 2002 2003 2004)
  • Juan Manuel Fangio 5 (1951 1954 1955 1956 1957)
  • Alain Prost 5 (1981 1983 1984 1985 1993)
  • Jim Clark 4 (1963 1964 1965 1967)
  • Ayrton Senna 4 (1988 1989 1990 1991)
  • Jack Brabham 3 (1959 1960 1966)
  • Jackie Stewart 3 (1969 1971 1973)
  • Nigel Mansell 3 (1986 1987 1992)

Le palmarès réel des meilleurs pilotes

  • Michael Schumacher 7 (1994 1995 2000 2001 2002 2003 2004)
  • Juan Manuel Fangio 5 (1951 1954 1955 1956 1957)
  • Alain Prost 4 (1985 1986 1989 1993)
  • Jack Brabham 3 (1959 1960 1966)
  • Jackie Stewart 3 (1969 1971 1973)
  • Niki Lauda 3 (1975 1977 1984)
  • Nelson Piquet 3 (1981 1983 1987)
  • Ayrton Senna 3 (1988 1990 1991)



JPBlogAuto