ANTEROS XTR GT ….





Fondé en 2004, la jeune société Californienne « N2A Motors » s’est trouvé une mission ambitieuse, celle de faire revivre le défunt marché du carrossage personnalisé, comme le faisaient autrefois des officines telles que Chapron, Saoutchik, Labourdette, Farina ou Bertone pour n’en citer que quelques uns, les américains appellent ça le Coachbuilding . Si vous vous demandez la signification de N2A, c'est tout simplement 'No two Alike' : la firme s’engage à ne jamais produire deux exemplaires identiques ….



En Novembre 2006, au Monterey Classic Car Show, la firme N2A avait déjà présenté un tout premier modèle qui avait fait sensation . La 789, c’était son nom, était inspirée des designs de Chevrolet de la fin des années 50, un mélange entre une Bel Air et une Impala qui avait ébloui les spectateurs . Cette année, le petit constructeur « Anteros » présente ses deux nouveaux modèles XTR pour le coupé et XTM pour le cabriolet . Intérêt de ces deux bolides ? Satisfaire les clients qui n'adhèrent pas à l'esthétisme des dernières Corvette tout en leur offrant la même mécanique, car en fait l'Anteros que propose ce couturier haut de gamme de la carrosserie, n'est autre qu'une Corvette sous une nouvelle robe de fibre de carbone . Du coup, elle est même garantie par General Motors, et tout son entretien peut être effectué dans le réseau GM ….



Ce qui distingue ce bolide d’une simple Vette, c'est donc avant tout le design . L'inspiration vient des créations européennes des années 60, avec leurs châssis tubulaires dont l'habillage était confié aux grands stylistes italiens notamment . Selon N2A, le processus d'assemblage de chaque Anteros prend environ 12 semaines . Les panneaux de carrosserie de la Corvette sont remplacés par des panneaux en composite carbone . L'habitacle de la voiture donatrice est vidé et on y installe des nouveaux sièges en cuir, un tableau de bord et des panneaux de portes recouverts de cuir ainsi que de la moquette italienne . Pour finir N2A échange les roues et le système d'échappement avec des composantes maison et le moteur qui reçoit une sévère cure de vitamines . Grâce à l'ajout d'un compresseur, le XTR développe la puissance de 630 ch . Et si cette cavalerie ne suffisait pas, Anteros met aussi en vente différents kits pour parvenir à la puissance époustouflante de 1000 ch, de quoi chatouiller une Bugatti Veyron ....



Ce qui range à coup sur l’ANTEROS XTR GT dans la catégorie des supercars, c'est l'utilisation du carbone pour sa coque . Montée sur un châssis de Corvette, le carbone participe pour beaucoup au poids réduit, et au prix exorbitant de la voiture . Les trains roulants en quadrilatère sont forgés en aluminium comme d’ailleurs les jantes . Bref, même si l'Anteros reprend de nombreux éléments Corvette, et même sa base mécanique, elle semble réunir pourtant tous les ingrédients d'une supercar de rêve . Ne boudons pas notre plaisir, cette propulsion magnifique et très performante, déclinée en deux versions, Coupé ou cabriolet, présente un habitacle confortable qui se montre plus exclusif avec son cuir haut de gamme étendu partout en rapport aux tristes plastiques de grande série signés GM . Dernier point, l'Anteros Coupé de base est facturée approximativement 150.000$, soit 100.000€ environ au cours actuel, et à peine plus cher dans sa version Cabriolet . On peut également choisir une base de Corvette Z06, mais c'est un peu plus cher, environ 190.000$, des prix très largement revus à la hausse par rapport aux modèles Corvette "classiques" puisque la ZO6 équipée du même moteur est affichée à seulement (si j’ose dire) 87.000 euros ....



Caractéristiques techniques :

  • V8 - 6.2 Litres
  • 630 ch Lingenfelter – 320 km/h
  • 0 à 100 : 3’’5
  • 1000 m D.A : ??






L'Antéros XTR GT, c'est ça ...



JPBlogAuto