ASTON MARTIN V12 VANTAGE RS ….





La marque anglaise Aston Martin est quasiment la seule rescapée du marasme qui a sévit dans le secteur automobile dans les années 80 (pour mémoire voir la saga British Leyland) qui soit encore en activité de nos jours . Ce joyau automobile de la couronne britannique doit peut être son succès au fait qu’elle soit resté fidèle à son créneau, la GT de luxe . C’est donc une évidence de la retrouver dans cette catégorie des « GT Supercars » d’autant que tous ses modèles actuels peuvent prétendre en faire parti à l’image des Volante, DB9, Vanquish, ou DB S qui sont vraiment des voitures extraordinaires ….



Le modèle qui illustre ce billet reste fidèle à la philosophie et au patrimoine de cette marque Britannique, la nouvelle V12 Vantage RS est un coupé GT hautes performances assez léger . Basée sur la plate-forme VH commune à la DBS, elle adopte également le même bloc moteur de 5,9 litres et se voit accouplé à une transmission à 6 rapports . Le V12 profondément remanié, bénéficie maintenant des derniers enseignements tirés de la compétition : carter sec, longueur variable des conduites d'admission, pistons forgés, bielles en acier, arbres à cames spécifiques, qui lui permettent d’afficher une puissance enviable de 517 chevaux et un couple conséquent de 570 Nm . Grâce à des capots avant et arrière moulés dans de la fibre de carbone complété d’une chasse aux kilos superflus, le poids total final de l’engin n’avoisine que la tonne et demi ….



Hormis les voitures de compétition pure, la V12 Vantage RS s'impose comme l'Aston Martin la plus rapide jamais conçue en interne . Plus lourde que la précédente V8 (+ 50 kg), la nouvelle V12 progresse malgré tout de manière notable en accélérations, puisque la belle passe désormais de 0 à 100 km/h en 4,2 s (contre 4,7 secondes) . Cette greffe du V12 ne pouvait pas aller sans entraîner quelques modifications de la robe . On relèvera des nouveaux extracteurs d'air sur le capot moteur, de nouvelles ouvertures au bas du bouclier pour les disques de frein en carbone ainsi qu'un diffuseur en fibre de carbone pour stabiliser l'auto à très haute vitesse . L’ensemble de ces nouveaux appendices traités avec sobriété offrent à cette V12 Vantage RS un look à la fois chic et racé de grande classe . C’est aussi une voiture très équilibrée dont 85% du poids est réparti entre les deux essieux, gage d’une stabilité redoutable ....



Avec une telle puissance ajoutée, il est parfaitement normal que les ingénieurs aient planché sur une toute nouvelle géométrie des trains roulants, laquelle regroupe entre autres un châssis renforcé, des suspensions rééquilibrées et des freins plus puissants . A cela, s’ajoute une panoplie d’aides technologiques Hi-Tech pour sécuriser la conduite, mais aussi pour accentuer le plaisir comme la présence d'une touche Sport qui améliore la réponse à l'accélérateur et libère l'échappement . L’habitacle, tout de noir vêtu et parsemé d’appendice en carbone, joue avec beaucoup de grâce le volet et surtout l’ambiance sportive que doit offrir un coupé de cette classe . Là aussi, on retrouve les technologies du multimédia parmi les plus évoluées du moment . En somme cette V12 Vantage RS regroupe les meilleurs ingrédients d'une supercar de rêve . Ne boudons pas notre plaisir, cette propulsion magnifique est très performante et très équilibrée . Seule ombre au tableau son tarif de l’ordre de 200.000 €, mais pour ce prix, en Allemagne, les pilotes de Porsche GT3, BMW M6 et autres Mercedes AMG (sans bridage moteur) auront du mal à se défaire de cette espionne britannique qui flirte avec le 305 km/h ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V12 - 6 Litres
  • Puissance 517 ch
  • Vitesse : 305 km/h
  • Performances : 0 à 100 : 4’’2






L'Aston Martin V12 Vantage RS, c'est ça ...



JPBlogAuto