AUDI R8 V10 5.2 FSI QUATTRO ….





Le secteur de la construction automobile allemand à le bonheur de compter cinq marques majeures et plusieurs petits constructeurs indépendants qui portent bien haut l’étendard du savoir faire de ce pays en matière de voiture . La célèbre marque « AUDI » qui fait parti des cinq grands est réputée pour la construction de voitures solides, puissantes et techniquement sophistiquées, plutôt des berlines familiales assez cossues mais sur vitaminées et fiables . Grâce à un palmarès sportif étoffé, tant en rallye que sur piste (par exemple la série en cours des victoires au Mans), la firme s’est bâtie une solide réputation d’autant que les modèles sportifs du catalogue étaient vraiment à la hauteur . De nos jours, Audi est évidemment en course pour bien figurer dans ce dossier des « GT Supercars » avec un de ses derniers modèle assez incroyable, la superbe AUDI R8 V10 5.2 FSI Quattro ce diabolique jouet qui devrait surement être le meilleur remède contre la crise des gens suffisamment fortunés ….



Lorsqu'elle fut lancée, l'année dernière, l’Audi R8 constituait déjà une solide référence dans le créneau de la GT sportive . Mais les dirigeants de chez Porsche qui ont depuis acheté Audi et aussi Lamborghini ont décidé de rendre le bolide encore plus extrême en présentant au salon de Détroit ce nouveau missile la R8 V10 . L’engin est en fait conçu à partir d’une Audi R8 pour le châssis et équipée d’un moteur Lamborghini, le divin V10 de la Gallardo . Avec ce nouveau moteur V10 5,2 de 525 ch, elle n'a plus vraiment de complexe à avoir face à la concurrence et peu désormais s'attaquer aux constructeurs les plus prestigieux du monde . Placé en position centrale arrière ce V10 de la Gallardo de 560 ch est ici « volontairement réduit » à 525 ch à 8 000 tr/min pour un couple de 530 Nm à 6 500 tr/min . Soit plus de 100 ch supplémentaire par rapport à la R8 dotée du V8 4,2 l, ou 15 ch de plus qu'une Dodge Viper, ou 30 ch de plus que la Ferrari F430 ou 70 ch de plus qu'une Alfa Roméo 8C, résultat des performances en hausse avec seulement 3,9 secondes pour atteindre les 100 km/h pour une vitesse de pointe de 316 km/h . Le moteur délivre sa puissance maximale à 8.000 tours/min et le rupteur intervient à 8.700 tours/min, voilà qui garantit de belles vocalises et va surement emballer les « mélomanes mécaniques » ….



Pour le reste, cette version R8 V10 diffère peu de sa sœur à moteur V8 . On remarque néanmoins les jantes 19 pouces à 10 branches au dessin sculptural, la calandre à inserts chromés et la double sortie d'échappement (contre quatre précédemment) ou le diffuseur d'air arrière plus imposant . Le châssis de la R8 reprend le même principe que la précédente mais le graissage par carter sec qui fait aussi partie des raffinements techniques de ce moteur V10 permet un montage très bas dans le châssis qui a l’avantage d'équilibrer au maximum la répartition des masses sur essieux :; 44 % à l’avant et 56 % à l’arrière . La boîte est naturellement robotisée séquentielle « R tronic » avec palettes style aluminium au volant et comprend plusieurs programmes plus ou moins sportifs qui permettent des passages de rapports ultrarapides de l’ordre d‘un dixième de seconde seulement . Evidemment, un différentiel autobloquant est de la partie, de même qu'un contrôle de stabilité . Le travail aérodynamique a permis d'obtenir un coefficient de déportance négatif afin d'améliorer la stabilité à haute vitesse . De plus, grâce au mode « Launch Control » disponible avec la boîte R tronic que le conducteur peut activer par pression sur une touche, la R8 V10 devrait garantir des démarrages foudroyants ....



Les suspensions de roues à doubles bras transversaux en aluminium à l’avant comme à l’arrière sont optimisées pour fournir un comportement « autodirectionnel » neutre qui combiné au système de transmission Quattro cher à la marque procure une stabilité assez remarquable . Les roues 19 pouces avec leurs jantes à 10 rayons en Y ont été conçues spécialement pour la R8 V10 et sont montées avec des pneus de 235/35 à l’avant et de 295/30 à l’arrière ce qui participe également à cette très bonne tenue de route . Avec de telles performances, l'Audi R8 V10 a évidemment droit aussi à une gamme d'équipements spécifiques de qualité avec notamment un revêtement cuir Nappa de série spécifique au modèle et une installation audio conçue par Bang & Olufsen unique étudiée spécialement pour la voiture . Le montage de l’ensemble est soigné et la qualité germanique irréprochable, il vaut mieux car pour un tarif de l’ordre de 150.000 €, c’est le moins qu’on puisse attendre ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V10 - 5.2 Litres
  • Puissance : 525 ch
  • Vitesse : 316 km/h
  • Performances : 0 à 100 - 3’’9
  • Performances : 0 à 200 - 8’’1






L'Audi R8 V10 5.2 FSI Quattro, c'est ça ...



JPBlogAuto