CADILLAC ROADSTER XLR-V ….





Fondée aux Etats Unis à Détroit en 1903 et baptisée du nom de l’explorateur Français, la marque « Cadillac » est un des piliers de la mythologie américaine qui dès 1908 va intégrer General Motors pour en devenir la division luxe, ce qui est toujours le cas actuellement . En fait la marque est réputée pour produire les « belles américaines », les plus confortables, les plus luxueuses et les plus chères, si bien que personne ne s’attend à retrouver un modèle de la firme dans le dossier des GT sportives encore moins d’ailleurs des supercars . Et pourtant pour étayer son retour en Europe, le constructeur à carrément changé son fusil d’épaule en adoptant une remarquable mise à jour technique avec un fort accent résolument sportif ….



Pour un constructeur tel que Cadillac, investir le segment des sportives était une tentative osée . D'abord parce que le pedigree sportif de la marque est inexistant, si l'on excepte quelques participations en endurance . Ensuite parce que la firme n'a jamais compté de véritables modèles à très hautes performances dans sa gamme, mais elle semble avoir trouvé l’antidote . Pour être plus sûre de son coup, la marque a puisé dans la banque d'organes GM pour lui donner une plateforme suffisamment convaincante en choisissant celle de la Corvette C6 qui est capable d’encaisser la puissance de la Z06, excusez du peu . Pour la motorisation, le choix s’est porté sur le moderne V8 quatre arbres de 4,6 litres auquel a été greffé un compresseur Roots qui délivre 450 chevaux . Donc un bon châssis plutôt agile, équilibré, sain et doté d'une direction consistante qui ne vous prendra pas en traître au premier appui venu, avec la présence de jantes de 19 et sa ligne singulière taillée à la serpe, la Cadillac XLR-V était née ….



Question look, le choix s’est porté sur un roadster baroque et exotique découvrable électriquement et qui donc se transforme en coupé . La Cadillac XLR-V se distingue par des formes plutôt agressives avec ses lignes anguleuses et l'absence de toutes courbes ou arrondis . Elle en rajoute même une couche avec sa calandre grillagée et les divers logos qui lui donnent cet air si particulier . Avec une telle cuirasse, un tel châssis et le gros Northstar compressé, il faut noter la technologie embarquée des plus moderne comme l’architecture transaxle avec sa boite automatique à l’arrière ou le moteur placé en position centrale avant et même le système de freinage issu du pack optionnel de la C6 . Bref, la XLR-V reste tout de même assez docile à rythme soutenu bien aidée en cela par un freinage correct et évidemment par l’indispensable ESP . Au final, les sensations fortes promises s'apprécient en ligne droite, en appuyant franchement sur la pédale d'accélérateur, 4,7 secondes au 0 à 100, ça commence à être sérieux ! En prime, il faut bien reconnaître au moteur de solides capacités vocales, très métallique, sa sonorité est encore plus agressive lorsque le clapet du silencieux s’ouvre à la demande pour libérer franchement les gaz ....



Bref, même si cette Cadillac XLR-V reprend de nombreux éléments Chevrolet, et une mécanique Corvette, elle réunit cependant les ingrédients d'une GT de rêve . La finition intérieure est assez soignée et hi-tech comme cette planche de bord plutôt compacte recouverte de placages de bois Zingana ou l'affichage tête haute qui constitue un atout bien utile évitant de quitter la route des yeux quand le V8 à compresseur vous plaque contre des sièges plutôt bien dessinés . Cette propulsion très performante, équilibrée et confortable constitue une alternative crédible à sa concurrente la Mercedes SL 55 AMG . Reste qu'à 92.000 €, elle est facturée près de 50.000 euros de moins que sa rivale la plus directe mais reste cependant moins facile à trouver tout en offrant des prestations sensiblement comparables et surtout une touche d'exotisme et de rareté qui n'ont pas de prix ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V8 - 4.6 Litres
  • Puissance : 450 Cv avec compresseur Roots
  • Couple : 57,2 Mkg à 3900 Tr/mn
  • Vitesse : 250 km/h autolimitée
  • Performances : 0 à 100 : 4’’7






La Cadillac Roadster XLR-V, c'est ça ...



JPBlogAuto