CONNAUGHT SYRACUSE TYPE-D GT ….





Connaught était un ancien constructeur de châssis de course automobile et une ancienne écurie de Formule1 fondée par Kenneth McAlpine, Rodney Clarke et Mike Oliver en 1950 en Angleterre . L’activité démarre en juillet 1951 par la construction d'une monoplace de Formule 2 . Les Connaught sont des voitures assez performantes et les débuts à Silverstone sont très encourageants . A partir de 1952, les premières F1 vont assez régulièrement entrer dans le top dix jusqu’en 1959 ou la firme cesse son activité ….



Le petit constructeur anglais, Connaught Motors Company, renaissait de ses cendres en 2005 d’une façon politiquement correcte et dans l’air du temps en présentant une voiture dite écologique baptisée Type-D H équipée d'un V10 hybride assez intéressant . En 2008, à Goodwood puis lors du Salon Auto de Londres, la firme a encore fait sensation en présentant maintenant la version GT sportive de sa précédente Type-D hybride . Voici un drôle de petit canard très attachant baptisé Connaught Syracuse Type-D GT qui doit son nom à un hommage à la victoire d'une Connaught sur le circuit de Syracuse en Sicile en 1955 avec à son volant un pilote anglais Tony Brooks . Ce très attrayant petit coupé très british sera construit dans une nouvelle usine située au sud-ouest du Pays de Gales ….



Afin de rappeler le passé glorieux de ses propulsions d'antan, le châssis de la Connaught Syracuse Type-D GT reprend les meilleurs principes de construction mêlant aluminium et matériaux composites pour une meilleure rigidité et un poids minimum . Sur ce châssis léger et robuste on a greffé un moteur assez novateur et insolite un V10 alu de 2.0 litres de cylindrée (vous avez bien lu 2.0l ou plus exactement 2110 cm3) mais gavé par un compresseur twin-scroll de 1.5 bars de pression, avec un angle de 22.5° d'ouverture développant 300 chevaux à 7 000 tr/mn pour un couple de 371 Nm à 3 000 tr/mn . La puissance est transmise aux roues arrière via un différentiel autobloquant à glissement limité, la transmission s'effectue au moyen d'une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports plutôt sportifs . Le travail aérodynamique a permis d'obtenir une bonne stabilité à haute vitesse . Pour arrêter la bête, Connaught a fait appel à des freins AP Racing de 300 x 30 mm à l'avant et de 330 x 26 mm à l'arrière, le tout monté sur des pneumatiques Avon ZZ3 Performance de 245/35 ZR19 à l'avant comme à l'arrière sur des jantes aluminium en 19 pouces . A vide, la Type-D n’affiche que 950 kg sur la balance (selon équipement), ce qui lui permet des performances plus qu’intéressantes avec une accélération de 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes et une vitesse maxi de 273 km/h ! ....



La sécurité passive de la Connaught Syracuse Type-D GT a particulièrement était étudiée pour lui permettre d’obtenir 5 étoiles au crash test Euro Ncap ce qui est assez rare dans la catégorie des voitures artisanales pour être signalé . Côté équipements, rien à redire, elle est richement dotée d'un intérieur cuir, d'une climatisation automatique, d'un lecteur CD/MP3 avec 6 Hp, le tout monté avec grand soin et d’une finition irréprochable, ce qui la range à coup sur dans la catégorie des supercars . Bref, elle semble réunir tous les ingrédients d'une GT de rêve . Ne boudons pas notre plaisir, cette propulsion insolite est très performante, bien équilibrée et confortable . Elle fait appel en plus à des solutions mécaniques modernes qui lui permettent une efficacité énergétique accrue et moins polluante, un énorme plus de nos jours . Seulement 100 exemplaires sont prévus, pour un prix d'environ 100.000 € . La plupart des exemplaires étant déjà vendus, il ne vous restera plus qu'à attendre la version 4 portes prévue pour 2010 ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V10 Turbocompressé
  • Cylindrée : 2.0 Litres
  • Puissance : 300 Chevaux
  • Vitesse : 273 km/h
  • 0 à 100 : 4’’9






JPBlogAuto