Les célèbres maisons de ventes aux enchères RM Auctions et Sotheby's se sont associées pour organiser le 17 mai 2009 une grande vente Ferrari au siège même du constructeur à Maranello . Tout spécialement baptisé « Ferrari Leggenda e Passione », l'événement a attiré tous les collectionneurs les plus fortunés de la planète, et l'on a pu y admirer quelques unes des plus extraordinaires autos au "Cheval Cabré" ….

En fait une sélection prestigieuse de 37 des plus beaux modèles de la marque de 1956 à 1991était proposée aux passionnés les plus fortunés présents à la vente mais aussi à ceux qui n’ayant pu faire le déplacement pouvaient enchérir par téléphone . Les organisateurs espéraient secrètement de bons scores car les voitures présentées étaient vraiment exclusives, par exemple :

  • 250 California Spyder
  • 355 GT 2+2
  • 250 GT Lusso
  • 288 GTO
  • 250 GT Tour de France
  • 212 Inter Europa Vignale
  • 166 Inter Coupé Touring
  • 250 GT Berlinetta
  • 330 P4 1967
  • Testa Rossa 1957
  • 328 GTS
  • Etc ….

On attendait déjà beaucoup des modèles civils de route, mais certainement plus encore des modèles de compétition plus rares et au palmarès élogieux ….



Deux d'entre elles attirent tout particulièrement l'attention, la légendaire barquette de course Ferrari 330 P4 de 1967 et la superbe Ferrari 250 TR de 1957 . Seuls 22 exemplaires de cette dernière ont été construits, qui ont participé à 19 courses de championnats internationaux en y décrochant pas moins de 10 victoires . L'auto mise en vente, portant le numéro de châssis 0714TR, est celle qui a participé au plus grand nombre de courses . Elle fut livrée à son premier propriétaire, l'italien Piero Drogo, en décembre 1957 et fut notamment engagée aux 1 000 km de Buenos Aires (4e place), ainsi qu'aux Grand Prix de Cuba et du Portugal . Drogo la vendit ensuite à un agent Ferrari du Texas qui remporta plusieurs victoires sur le circuit nord-américain . La 0714TR courut pour la dernière fois en juin 1963 ….



Finalement la première n’atteindra si j’ose dire que 7,25 millions d’euros, pas assez pour son vendeur qui la retirera de la vente faute d’enchères supérieures au montant mini qu’il s’était fixé . La Testa Rossa montera dans un premier temps jusqu’à 8 millions, pour finalement décrocher le jackpot avec 8,2 millions d’euros . L’acheteur Chris Evans, célèbre animateur de radio britannique, a ainsi déboursé 9.020.000 € frais compris pour s'offrir le cabriolet noir . C’est le prix le plus élevé jamais atteint pour une voiture de collection, et c'est donc un nouveau record . Le précédent avait été établi lors de la vente Sotheby's de Monaco en 1990, en pleine période de spéculation sur les voitures d'exception . Un amateur japonais avait alors dépensé la bagatelle de 10.756.000 dollars pour acquérir une autre Ferrari : une 250 GT California Spyder de 1962 ….



Visite chez Ferrari à l'usine de Maranello ....





JPBlogAuto