JAGUAR XKR COUPE ….







On ne présente plus la marque « Jaguar », cette vénérable firme anglaise de construction automobile fondée avant la première guerre mondiale par le célèbre William Lyons, car elle fait parti du patrimoine collectif . Toujours présente malgré un parcours chaotique des années 80 à 90 ou elle sera racheté par Ford, et beaucoup plus récemment quand le groupe indien Tata s’est offert ce joyau de la couronne britannique . Si un doute a plané suite à ce dernier rachat, la formidable évolution du fleuron de la marque (le coupé XKR) qui a suivi est de nature à rassurer tous les fans . Les nouveaux coupés et cabriolets Jaguar perpétuent une longue tradition dont les plus belles créations furent sans conteste la première lignée de XK, suivie de la non moins sublime Type E . Les coupés et cabriolets XJS qui lui succédèrent revendiquaient une approche plus confortable, très américaine, du grand tourisme . Mais un retour aux valeurs sportives s'est concrétisé en 1996 par le lancement du coupé XK8 . Et il s'est confirmé, deux ans plus tard, avec l'apparition des puissantes versions XKR plus sportives ….



En 2008, Jaguar profite du Salon de Detroit pour dévoiler la version restylisée de son coupé XK revu en profondeur, une version ultime suralimenté beaucoup plus sportive, la Jaguar XKR Coupé . Les principales modifications du style extérieur sont mises en valeur par un bouclier avant entièrement redessiné, de nouveaux feux arrière à diodes et une jupe arrière plus basse . Les nouveaux blocs optiques arrière à LED qui intègrent les feux de brouillard et les feux de recul doubles permettent à la XKR d’être immédiatement reconnaissable . Des diodes équipent également les répétiteurs latéraux et les feux d’approche intégrés dans les nouveaux rétroviseurs extérieurs . On note aussi les nouveaux boucliers avant au design affirmé agrémentés d’inserts chromés du plus bel effet et une grille de calandre supérieure maillée également chromée . Tous les modèles reçoivent des encadrements de vitres et un lettrage arrière en finition chromée, le XKR héritant en prime d’une nouvelle jupe arrière plus basse peinte couleur carrosserie et d’une sortie d’échappement redessinée qui rehausse la sportivité de la voiture . A l'intérieur, c’est du même tonneau, la branche inférieure du volant à trois branches est désormais gainée de cuir . Les aiguilles rouges des cadrans du nouveau XKR accentuent encore le caractère éminemment sportif de la voiture . La sellerie finition R est exclusive et arbore de nouveaux coloris avec des sièges réglables dans 16 directions et pourvus de fonctions de chauffage et de mémorisation, de coussins latéraux réglables et d’un nouveau système de climatisation . Le luxe Jaguar tout simplement ….



Grâce à leur construction tout alu, les Jaguar XKR revendiquent un poids de seulement 1 665 kg pour le coupé et 1 715 kg pour le cabriolet soit respectivement 70 kg et 100 kg de perdu par rapport aux anciennes versions, joli coup . Pour ce qui est du châssis, les ingénieurs ont revu et corrigé les suspensions, et reprogrammé le système CATS (Computer Active Technology Suspension), les réglages de l'amortissement piloté sont plus fermes au bénéfice de la vitesse de passage en virage . La transmission s'effectue au moyen d'une boîte automatique à 6 rapports avec palettes au volant, mais l’amélioration la plus notable provient du moteur . Un nouveau cœur de 510 chevaux bat sous le long capot du félin anglais, de quoi enflammer l'asphalte d'un circuit, mais la bête sait aussi faire patte de velours . Converti à l'injection directe, ce 8-cylindres entre en effet dans le club très fermé des moteurs de plus de 500 chevaux, et grâce au compresseur, le couple n'est pas en reste avec rien de moins que 625 Nm distribués aux seules roues arrière via un nouveau différentiel actif . Il va y avoir du sport avec ces performances en hausse de 23 % par rapport à celles du précédent 4,2 litres suralimenté . Même si sur route la vitesse maximale reste limitée électroniquement à 250 km/h, les gains de puissance et de couple offerts se conjuguent à la légèreté de la carrosserie en aluminium pour permettre d’abattre le 0 à 100 km/h en seulement 4,8 secondes (contre 5,2 secondes auparavant). Le XKR suralimenté impressionne également par son rendement énergétique qui lui garantit une consommation moyenne de 12,3 l/100 km et un taux de CO2 de 292 g/km ce qui surclasse même la BMW M6 dont les chiffres correspondants sont supérieurs de 16 % .....



La Jaguar XKR sait se montrer tantôt docile, tantôt sauvage . Ce coupé de 510 chevaux bridé par d'efficaces aides à la conduite présente la souplesse nécessaire pour être confié à n'importe quel conducteur, expérimenté ou pas . Mais les clients pilotes avertis se délecteront des programmes sportifs mis à leur disposition . La métamorphose s'opère à partir d'une touche placée sur la console centrale qui donne accès à des réglages plus directs des commandes . Le V8 hausse alors le ton, la boîte amplifiant même les sensations en donnant un coup de gaz symbolique au rétrogradage . Les motoristes sont parvenus à supprimer le bruit de sirène du compresseur pour ne conserver que le ronflement caractéristique d'un V8 de course, un vrai régal . Bref, cette Jaguar XKR Coupé semble réunir tous les ingrédients d'une GT supercar de rêve . Ne boudons pas notre plaisir, au volant, le plaisir est grand et les limites sont simplement fixées par l'endurance des freins et surtout l'autonomie procurée par les 70 litres du réservoir . Déclinés en deux versions, Coupé ou Cabriolet pour un tarif de l’ordre de 113.000 € ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V8
  • Cylindrée : 5 Litres
  • Puissance : 510 chevaux à 6000 t/mn
  • Couple : 625 Nm à 3500 t/mn
  • Vitesse : 250 km/h limitée électroniquement
  • Performances : Le 0 à 100 en 4’’8






La Jaguar XKR Coupé, c'est ça ...





JPBlogAuto