MASERATI GRANTURISMO S ….







En 1914, les frères Maserati fondent à Bologne en Italie une petite officine exclusivement tournée vers la compétition automobile . Rachetée en 1940 par la famille Orsi, la marque est transférée à Modène . Après guerre, la marque qui continue à courir entame la construction de modèles de Grand Tourisme avec ambition . A partir des années 75, placée sous la direction du célèbre Alejandro de Tomaso, elle connaît plus de succès et donc une production plus importante . Depuis, la célèbre firme au trident est tombée sous le contrôle de Fiat qui la regroupe d’abord avec Ferrari pour des raisons techniques, puis en 2006 avec Alfa Roméo ….



Pour bon nombre de passionnés, Maserati évoque une belle Italienne au sang chaud et donc la Maserati GranTurismo S symbolise parfaitement l'esprit GT à l'Italienne . Ce superbe et imposant coupé à la ligne digne d'un grand couturier dessiné par Pininfarina aimante le regard avec sa calandre largement ouverte telle une gueule de requin et son profil sculpté façon squale . Dotée de bas de caisse spécifiques et de jantes 20 pouces à sept branches rappelant le trident cher à la marque, la belle s'affirme encore un peu plus et laisse la concurrence Allemande bien fade en comparaison . Une foule de détails lui donne ce style incroyable comme l'apparition de fonds noirs sur les phares, de bas de caisse spécifiques, de jantes 20 pouces à sept branches, du couvercle de malle avec un becquet intégré dans son formage ou encore des deux grosses sorties d'échappement oblongues . Quelle allure, c’est une merveille "Et pi c'est tout" ….



Réussite esthétique et commerciale incontestable avec des ventes qui ont augmenté de 33% en 2007, la GranTurismo S joue la polyvalence luxueuse par opposition à la sportivité extrême des berlinettes de Maranello . Avec son moteur avant et sa boîte 6 vitesses robotisée avec palettes au volant en position Transaxle, la Maserati offre une configuration possédant une répartition des masses presque idéale 47% sur l'avant et 53% sur l'arrière et une suspension à double triangulation aux quatre roues . Le système de contrôle de stabilité baptisé MSP veille quant à lui toujours à votre sécurité et permettra de se faire plaisir sans prendre de risque inconsidéré . Son autobloquant performant et ses barres de torsion de gros diamètre avec le système de freinage "Brembo" doté de disque de 360 mm pincés par des étriers à 6 pistons et l’amortissement piloté "Skyhood", sont la garantie d’une tenue de route exemplaire d’une grosse GT performante du calibre des Mercedes CL 500, Jaguar XKR ou Bmw série 6 . Ce châssis performant et techniquement sophistiqué n’en délaisse pas pour autant le confort intérieur à savoir pédalier alu, sellerie cuir bicolore, petit volant 3 branches, finition soignée, le tout étant largement personnalisable par le jeu des options proposées par le constructeur ....



Ce qui range à coup sur la GranTurismo S dans la catégorie des supercars, c'est sans doute sa mécanique V8 d’une cylindrée de 4691 cc et une distribution par double arbre à cames en tête par rangée entraîné par chaîne, sans oublier les quatre soupapes par cylindre commandées par poussoirs hydrauliques . Du côté admission, les arbres à cames sont équipés d’un variateur continu de phase à basse pression, avec un temps de réaction inférieur à 0,15 sec . Il en ressort ainsi 440 chevaux à 7000 tr/mn et un couple de 50 Mkg à 4750 tr/mn . La vélocité de la transmission pilotée MC-Shift (signée Magnetti Marelli) à embrayage bidisque égale celle de la Ferrari 612 dont elle dérive, soit 100 ms entre chaque rapport et quasiment sans à-coup . Bref, la GranTurismo S se permet malgré ses 1900 Kg d'expédier le 0 à 100 km/h en 4,9 secondes et le kilomètre départ arrêté en 23 secondes pour atteindre une vitesse de pointe de l’ordre de 295 km/h . Facturée environ 130.000 €, la GranTurismo S propose une alternative exotique et crédible dans la catégorie GT . Moins sportive mais plus pratique qu'une Porsche 911, plus élégante et dotée de davantage de caractère qu'un coupé Mercedes ou BMW, cette belle Italienne se rapproche davantage d'une Jaguar XKR plus compacte, mais surtout avec cette sonorité divine inimitable du moteur qui justifie à elle seule de signer le chèque pour celui qui en a les moyens ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V8
  • Cylindrée : 4.7 Litres
  • Puissance : 440 chevaux à 7000 tr/mn
  • Couple : 50 Mkg à 4750 tr/mn
  • Vitesse : 295 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 4’’9
  • Performance : Le 1000 m D.A en 23’’0






La Maserati GranTurismo S, c'est ça ...





JPBlogAuto