Pour une fois, je ne vais pas vous parler dans ce billet d’automobile . Pas de GT luxueuse dévoreuse de bitume, pas de supercar ultra-puissante dévoreuse de carbone . Même pas une moto écervelée, ni même un scooter . Pas plus d’ailleurs qu’une motocyclette ou autre mobylette . Soyons net, c’est même pas un vélo, en cette période de révélation écologique et de prise de conscience de la préservation de la planète, ce nouvel engin m’a suffisamment interpellé pour que je vous en parle, c’est le « Etricks » ….



Pour faire court, la Société SEV fut à l’origine créée en tant que filiale du Groupe Scorpa spécialisé dans la moto de trial . Cette jeune société est basée dans le Gard à l’intérieur du Pôle Mécanique d’Alès qui comprend entre autre, une pépinière d’entreprises spécialisées dans la mécanique, plusieurs circuits en asphalte et en terre, des écoles de pilotages, bref tout ce qui est nécessaire à la création et aux tests d’un projet de nouveau véhicule . Une quinzaine de personnes composent le staff de la boite, du simple salarié à l‘ingénieur le plus pointu, moyenne d’âge moins de 30 ans et surtout une très grosse envie d’imposer leur création au plus haut niveau de la hiérarchie mondiale, rien que ça ! ….

Le produit est pour l’instant nouveau et unique . En fait le Etricks, c’est son nom, est le tout premier cyclomoteur « made in France » qui soit 100% électrique, 100% non polluant, 100% silencieux et donc inévitablement 100% « fun » . C’est de loin l’engin électrique le plus abouti du marché . Il roule à 45 km/h et dispose d’une autonomie d’une trentaine de kilomètres avec une simple batterie principale . En option une batterie secondaire peu s’adapter et donc quasiment doubler l’autonomie, dans tous les cas on recharge sur une simple prise de courant classique en 220 volts et parait-il assez rapidement, ce serait la technologie lithium polymère qui a été choisie . De plus il est bien équipé avec éclairage, clignotants, rétroviseur, porte bagage et encore plus fort tous ces accessoires sont si bien étudiés qu’il est possible de les démonter en deux minutes pour une utilisation tout terrain de même que les gardes boues ….



Côté technique, le Etricks est au top . Il est conçu pour être entièrement recyclable . Sa technologie embarquée a été soigneusement étudiée pour tous types d’utilisation, classique, ludique ou sportive . Par exemple la suspension avant qui fait appel à une fourche télescopique hydraulique entièrement réglable (suivant l’utilisation souhaitée) qui propose un débattement de 130 mm capable de satisfaire les plus exigeants . La suspension arrière est basée sur un bras oscillant entièrement en aluminium 6082, résistant et léger . Le système de freinage lui aussi hydraulique propose des étriers à double piston et des disques « wave » ventilés . Un ordinateur de bord permet d’avoir tous les paramètres, vitesse, moyenne, double trip partiel, totalisateur kilométrique, jauge de charge, etc …. Toutes les commandes électriques sont regroupées sur une seule poignée, même l’accélérateur . Cerise sur le gâteau, l’engin ne pèse seulement que 36 kilos et se démonte en un tour de main même pour une véritable blonde ….


Les jeunes dirigeants ultra-dynamiques de , la Société SEV croient si fort en leur bébé qu’ils le développent en une véritable gamme de différents modèles en plusieurs finitions et de multiple coloris . Un réseau de concessionnaire a été mis en place car le carnet de commandes se rempli rapidement . Le côté ludique de l’engin à immédiatement fait le « buzz » et une faune internationale d’amateurs de sports urbains ou extrêmes s’ait vite accaparé ce nouveau joujou . La firme consciente du phénomène a immédiatement réagi en embauchant la crème du genre, ce qui ce fait de mieux dans la spécialité, rien moins que Robin CHAUVIN, un des leader du championnat Rider International VTT Alternatif et Christophe Bruand le Champion de France VTT en titre . Alors que l’on ne peu plus écouter la radio ou regarder la télé sans tomber sur un documentaire, des infos ou des news qui nous parlent du réchauffement climatique, de la pollution ou des problèmes environnementaux divers et variés, c’était une bonne occasion pour présenter ce produit vraiment dans l’air du temps . Cerise sur le gâteau, ce génial engin coute moins de 2700 €uros et en plus suivant votre région vous pouvez obtenir une prime de l’état dite écologique d’environ 400 €uros ….




Le « Etricks » et Christophe Bruand ...





JPBlogAuto