PGO HEMERA ….







Basée à Saint Christol Les Alès dans le Gard, la jeune entreprise française PGO a proposé à partir de 1985 des répliques de Lotus Super Seven, d'AC Cobra et de Porsche 356 Speedster avant de proposer ses propres modèles . Si ces répliques, autrefois disponibles en kit à monter soi même, ont aujourd'hui disparu du catalogue, le petit constructeur français continue à faire dans l'artisanal en commercialisant des véhicules construits à la main . Les roadsters Speedster II et Cévennes qui sont apparus en 2000 et 2003 étaient inspirés par Porsche ce qui a valu à la firme un procès de la part du Goliath de Stuttgart que notre petit David a gagné car mis a part le look général, force est de reconnaître que les caractéristiques techniques n’avaient rien à voir . Les frères Gilles et Olivier Prévot fondateurs de la marque emploient environ 65 personnes qui fabriquent environ 100 voitures chaque année, mais ce nombre devrait se multiplier puisque la gamme est maintenant homologuée CEE, ce qui permet sa diffusion dans toute l'Europe de l'ouest ainsi que dans un certain nombre de pays asiatiques, d'autant plus que la gamme se décline avec le volant à droite ….



Le dernier modèle de la marque, la PGO Hemera affiche une ligne atypique, pas vraiment une beauté classique, mais un charme rétro indéniable . Ajoutez à cela une ligne particulièrement attachante et un caractère bien trempé, la PGO Hemera est un OVNI dans la bien sage production automobile française . Au programme, plaisir de conduite, des sensations à redécouvrir, un peu de frime et une polyvalence étonnante . A mi-chemin entre le coupé et le break de chasse, l'engin permet à PGO de présenter un véhicule exclusif avec un design qui, s'il n'est pas sans rappeler la fameuse Porsche 356 avec une face avant reprise de la précédente Cévennes, affiche nombre de caractéristiques qui lui sont propres . Alors que l’avant séduit en jouant sur la fibre nostalgique avec son look néo-rétro, c'est l'arrière qui interpelle le plus car le hayon constitue à lui seul une curiosité . Cependant, ce sont les détails qui procurent tout son caractère à l'Hemera . Ainsi, si la ligne générale de la PGO Hemera affiche ouvertement son inspiration passéiste, les feux ronds à l'arrière introduisent la technologie moderne en adoptant des LED . Des attributs plus sportifs comme les imposantes entrées d'air à l'avant ou celles disposées sur les bas de caisse ou les prises d'air situées à l'embase des vitres de custode ont fait l'objet d'une intégration soignée et sont à la fois discrètes et élégantes ….



La PGO Hemera bien campée sur ses jantes de 17 pouces est dotée des organes mécaniques et des liaisons au sol (deux trains avant) de la Peugeot 206 S16 . Le moteur de 2 litres de cylindrée disposé en position centrale arrière offre une puissance de 140 chevaux à 6 000 tr/min et un couple de 20 mkg (196 Nm) à 3 000 tr/min . La transmission est confiée à une boîte manuelle à 5 rapports, mais une boîte automatique à 4 rapports est également disponible . Grâce au poids contenu de l'engin dont la carrosserie est réalisée en fibre composite (980 kg), le moteur anime vigoureusement la voiture qui devient nerveuse et réactive et répond à la moindre sollicitation en laissant le moteur remplir l'habitacle de sa sonorité rauque . Les performances sont intéressantes avec un 0 à 100 km/h bouclé en 7 secondes et une vitesse de pointe de l’ordre de 200 km/heures . Dotée d’un châssis en tubes d'acier très rigide qui pèse environ 140 kg et qui a passé l'épreuve du crash-test sans souci, la voiture propose une répartition des masses équilibrée qui lui confère une bonne tenue de route ....



Si la PGO Hemera n'a pas vocation à faire dans le « cocooning », son habitacle coquet et intime et toutefois confortable et complet et propose des détails « techno » et « hi-tech » intéressants . Question équipement de confort, on trouve la climatisation, un poste radio-CD, des vitres et rétrovisuers électriques, des sièges cuir enveloppants, le superbe éclairage tamisé de pavillon à LED, les moquettes épaisses qui se marient à merveille avec les très beaux sièges du même cuir que celui qui garnit le haut du tableau de bord, le pédalier alu, mais aussi et surtout la superbe batterie de 8 cadrans à fonds blancs qui informent parfaitement du fonctionnement de l'auto . L'équipement est donc tout à fait correct pour une telle voiture qui est proposée à un tarif raisonnable d’environ 33500 €uros suivant les options choisies . A ce niveau, le prix n'est de toute façon qu'accessoire puisqu'il s'agit d'une seconde ou d'une troisième voiture qui allie le charme d'une ancienne et les aspects pratiques d'une neuve, pour le plus grands plaisir de quelques centaines de passionnés par an ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : 4 cylindres
  • Cylindrée : 1.993 Litres
  • Puissance : 140 chevaux à 6 000 tr/min
  • Couple : 196 Nm à 3 000 tr/min
  • Vitesse : 200 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 7’’0






La PGO Hemera, c'est ça ...



La PGO Hemera, c'est ça ...





JPBlogAuto