PORSCHE CARRERA GT ….







La légendaire course mexicaine « Carrera Panamericana » était, jusqu'à la fin des années 50, l'une des courses sur route les plus spectaculaires et dangereuses au monde, c’est pourquoi elle fut d'ailleurs finalement interdite . Le service marketing de la marque « Porsche » a très astucieusement rendu hommage à cette course légendaire et aux victoires de renom que la marque a remporté sur ce parcours, en baptisant plusieurs de ses modèles du nom de « Carrera » et en le déclinant même en plusieurs versions, Carrera, Carrera S, Carrera 4 ou Carrera S4 . La petite firme fondée en 1947 par Ferdinand et Ferry Porsche a connue rapidement une croissance spectaculaire et permis au père et au fils de détenir un géant qui s’est finalement associé avec le groupe Volkswagen . En 2005, la firme enfonce le clou en présentant une Porsche plus extraordinaire que toutes les Porsche . Une barquette extra plate, superlative, exclusive, extrémiste qui est en quelque sorte l’aboutissement du programme 911 GT1, cette bête de course qui avait remporté les 24 Heures du Mans en 1998, sa toute nouvelle Carrera ….



Sur le plan esthétique, la Porsche Carrera GT s’inscrit dans le droit fil des créations Porsche contemporaines . Son style est d’ailleurs supervisé par l’équipe dirigée par Harm Lagaay depuis 1989 . Il s’agit d’un spider deux places très surbaissé, doté d’un toit escamotable . Présentée en avant-première au Mondial 2000, sous la forme d’un concept car, la Porsche Carrera GT apparaîtra sous sa forme définitive lors du Salon de Genève 2003 pour être commercialisée quelques semaines plus tard . La silhouette est spectaculaire à souhait, très basse (119cm), très large (192cm) et campée sur un empattement très long (270cm), mais les gênes de la marque sont bien présents . Les ingénieurs ont privilégié la stabilité par un empattement très long et un effet de sol important, au détriment du CX et ont aussi maitrisé le poids qui reste raisonnable malgré un équipement très complet, grâce à l’emploi de fibres de carbone pour la carrosserie et le châssis . Avant tout modelée pour la vitesse, la Porsche Carrera GT est devenue un véritable mythe, qui rapproche aussi bien les passionnés d'automobile que les autres, tant l'objet est devenu synonyme de luxure et de réussite affichée . Comment ne pas être troublé par son passage, tant son design inspire la puissance et la performance ? Pas de doute, on est face à une voiture d'exception ….



Le constructeur allemand s'est surpassé, la Porsche Carrera GT est un produit d'exception, un véritable chef d'œuvre distillant une impressionnante essence de puissance et de performance . Cette GT sublime, comme ses rivales l'art de la sportivité, mais avec une philosophie qui lui est propre . Une rigueur sans pareille, une volonté sans faille d'élaborer un produit d'exception, une réponse directe à Ferrari et Mercedes . L'Anti Enzo exhibe une spectaculaire plastique, bien distincte de ses rivales car il y'a dans cette parure d'or gris un air de 550 Spyder . La Porsche Carrera GT reprend même à son compte cette sublime carrure des prototypes du Mans, qui ont tant fait la fierté des constructeurs de Weissach . L'utilisation massive de matières synthétiques, de carbone et de matériaux composites pour la structure du soubassement caréné et à l'aérodynamique complexe, traduisent une obsession de la légèreté . Même ses roues asymétriques de 19 pouces à l'avant et 20 à l'arrière sont façonnées en magnésium . Ces jantes sont 25 % plus légères que celles en Aluminium . Derrière ces jantes se cachent des disques en céramique avec refroidissement intégré de 380 mm de diamètre équipés d’étriers à 8 pistons à l’avant et à 4 pistons à l’arrière, plus qu'un atout, une nécessité, d'autant que la Carrera Gt avec ces 1380 kilos, et ses épaules aussi larges qu'un Cayenne, pèse à peine plus de 15 kilos que la Enzo ....



La technologie mise en œuvre pour la Porsche Carrera GT est en effet directement issue de la compétition, du sport à outrance, 100% Porsche . Elle est aujourd’hui détentrice du titre de voiture de série la plus rapide sur le circuit du Nürburgring dont la distance de 22,6 km a été abattue en 7’32 44 minutes soit la moyenne record de 164 km/h . Cette performance a été réalisée par Horst Von Saurna, le rédacteur en chef du magazine allemand « sport auto ». Très exigeant, le circuit du Nürburgring requiert une voiture très performante et très aboutie que ce soit au niveau du châssis, de l’aérodynamique ou des pneumatiques . Exceptionnelle par son charisme et son esthétisme, la voiture l'est aussi bien sûr par ses performances . Le moteur V10 ouvert à 68°, et situé en position centrale arrière de la Porsche Carrera GT a une cylindrée de 5733cm3, et développe une puissance incroyable de 612 chevaux à 8000 tr/min pour un couple de 600 Newton-mètres . Accouplé à une transmission aux roues arrières, avec un embrayage tridisque en carbone et une boîte mécanique à 6 rapports, la voiture est capable d'atteindre la vitesse maximale de 331 km/ h, et réalise un passage de 0 à 100 km/ h en 3''9 . De quoi vous faire tourner la tête, prudence donc, vous avez une voiture totalement irréelle entre les mains . Difficile de faire mieux dans sa prestigieuse catégorie, à bord de cette incroyable biplace vous allez vivre des moments rares . Seul ennui, le prix qui avoisine les 470.000 €uros ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V10 à 68°
  • Cylindrée : 5.7 Litres
  • Puissance : 612 chevaux à 8000 tr/min
  • Couple : 600 Nm à 5500 t/mn
  • Vitesse : 331 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 3’’9
  • Accélération : Le 0 à 200 en 9’’8






La Porsche Carrera GT, c'est ça ...

>

La Porsche Carrera GT, c'est ça ...





JPBlogAuto