SAAB 9-X "AIR" BIOHYBRID ….







En 1937, le gouvernement suédois aidé par des capitaux d’investisseurs privés fonde une entreprise chargée de créer des avions militaires nécessaires en prévision de la guerre . Après la seconde guerre mondiale, cette entreprise devient « Saab » et décide d’appliquer à l’automobile toutes ses connaissances acquises dans l’aviation dans le but avoué de concurrencer Volvo unique constructeur suédois de l’époque . Longtemps cantonnées à la traction avant, les singulières Saab ont au fil des ans conquis un fort palmarès très enviable en rallye . La marque tombe sous le contrôle du géant américain General Motors en 1989 et se trouve actuellement dans la tourmente entre la faillite, la nationalisation ou peut-être l’indépendance si la solution d’un repreneur miracle voit enfin le jour ….



Fidèle au cabriolet 4 places depuis son premier concept il y a 25 ans, Saab se renouvèle dans le même genre . Le nouveau modèle Saab 9-X Air suit les règles de design dans la lignée des concepts de la maison . Les formes sobres et modelées de la carrosserie sont une interprétation contemporaine de l’esprit du design Saab, marqué par la Scandinavie et par son passé aéronautique . L’allure résolue, avec des porte-à-faux réduits à l’avant et à l’arrière, reçoit l’appoint de la ligne simple et enveloppante du vitrage, des surfaces douces et nettes de la carrosserie . Le style extérieur est marqué par les imposants montants arrière qui constituent le support pour l’original toit « Canopy Top », un toit électrique se repliant à plat selon le principe du toit « Targa ». Cette innovation dans le monde du cabriolet, qui se démarque du toit escamotable ou de la capote repliable traditionnelle, fait l’objet d’un dépôt de brevet de Saab . Sa manœuvre est totalement automatique. Il se replie naturellement en trois petites parties sous un capot dans le tablier arrière. La lunette arrière entre les tourelles se rétracte automatiquement sur le dessous du capot pour permettre le rangement du Canopy Top. L’écran reprend ensuite sa place pour constituer un entourage vitré complet de l’habitacle en mode toit ouvert ….



Cette « ceinture vitrée » fait l’un des attraits de la Saab 9-X Air, mais son principal atout est caché dans sa motorisation hybride . Saab a travaillé à l’évolution de son moteur qui dispose maintenant d’une motorisation à très haut rendement cumulant rightsizing (optimisation de la cylindrée), suralimentation, usage du bioéthanol et hybridation . L’ensemble permet de bénéficier de performances sportives ayant un faible impact sur l'environnement . Saab domine déjà le marché émergent des véhicules flex-fuel avec ses actuels modèles BioPower, qui offrent plus de puissance à l’E85 qu’à l’essence tout en rejetant moins de CO2 d’origine fossile, mais la marque pousse ici cette technologie éprouvée encore plus loin en utilisant un moteur qui exploite totalement les avantages de l’indice d’octane élevé de l’E85 . Il fonctionne à un taux de compression (10,2 à 1) et à une pression de suralimentation (1.6 bar) plus importants que cela ne serait possible avec un moteur alimenté uniquement à l’essence . Optimisé pour l’E85 (85% bioéthanol, 15% essence), le petit moteur turbo BioPower 1,4 litre de la Saab 9X Air délivre la puissance considérable de 200 chevaux avec un couple encore plus étonnant de 280 Nm . Moteur à carburant multiple, il conserve néanmoins toutes ses capacités flex-fuel et peut toujours rouler à l’essence . Accouplé à une boîte manuelle à six rapports dotée d’un embrayage automatique et de palettes au volant, ce groupe motopropulseur sophistiqué a été conçu pour répondre aux priorités environnementales et d’économies d’énergie exigées pour utiliser une voiture de nos jours ....



La consommation et les émissions de CO2 de la Saab 9-X Air sont encore réduites par l’arrivée du système « GM Hybrid » de dernière génération, qui permet de récupérer plus d’énergie et d’apporter une assistance électrique nettement plus importante . Un alterno-démarreur, entraîné par courroie par le vilebrequin du moteur, remplace l’alternateur classique . La puissance électrique est délivrée et stockée dans la batterie lithium-ion compacte logée sous le plancher. Lors des démarrages depuis l’arrêt total ou lors des manœuvres de dépassement, le moteur apporte sa puissance d’accélération . Pour améliorer encore la sobriété, le système hybride assure une coupure plus longue de l’alimentation lors des phases de décélération ou de freinage . Le moteur électrique peut aussi jouer le rôle de génératrice . Il peut être entraîné par le moteur thermique pour charger la batterie et répondre aux demandes d’électricité du véhicule, ou il peut aussi être utilisé pour récupérer l’énergie cinétique à la décélération, stockant cette énergie dans la batterie . À l’intérieur, le Saab 9-X Air propose innove avec son concept de cockpit axé sur la conduite et sa connectivité transparente pour les appareils nomades . La zone d’information du conducteur s’étend jusqu’au dessus de la contreporte sous la forme d’une surface plate en arc de cercle, au sein de laquelle est incluse une rangée de cinq écrans de visualisation . Leurs indications apparaissent en trois dimensions avec un éclairage vert, et ils comprennent également un écran d’info-divertissement et un écran de contrôle dans la porte du conducteur . En coopération avec Sony Ericsson, la Saab 9-X Air dispose aussi des possibilités pour connectivité sans fil (Bluetooth) avec un ou plusieurs appareils nomades (téléphones portables, assistants personnels, etc…). Plus le dispositif est évolué et plus nombreuses sont les fonctions pouvant être utilisées dans le véhicule . Le même appareil peut aussi être programmé pour verrouiller à distance le véhicule, lever ou abaisser le Canopy Top, ou même changer à distance les pré-réglages de la voiture ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : 4 cylindre Turbo
  • Cylindrée : 1.4 Litres
  • Puissance : 200 chevaux
  • Couple : 280 Nm à 1750 t/mn
  • Hybride : batterie lithium-ion
  • Accélération : Le 0 à 100 en 8’’1
  • Vitesse : 231 km/h






La Saab 9X Air BioHybrid, c'est ça ...



La Saab 9X Air BioHybrid, c'est ça ...





JPBlogAuto