BRABUS EV12 ONE OF TEN ….







Les géniaux préparateurs allemands, Klaus Brackman et Bodo Buschmann s’associent en 1977, les trois premières lettres de leurs noms respectifs formant l’appellation « Brabus ». Cette maison s’impose vite comme un des meilleurs préparateurs de la marque Mercedes dans le monde . Son but est de maximiser la performance du moteur en augmentant sa puissance et son couple . Brabus modifie également l'aspect extérieur et intérieur de la voiture ainsi que son équipement et ses options . Parmi les coups d’éclat de ce préparateur d’exception, on peu citer plusieurs records du monde de vitesse réalisés avec des voitures homologuées pour la route, notamment en 1996 avec une Classe E V12 (330 km/h), en 2003 avec une Classe E V12 Biturbo (350 km/h) et en octobre 2006 avec la Rocket dotée d’un V12 Biturbo de 720 ch (365,7 km/h) sur l’anneau de vitesse de Nardo, en Italie, ce qui en fait la berline homologuée la plus rapide du monde ….



Comme à l’accoutumée, c’est sur son territoire au Salon de Francfort en 2009 que la dernière nouveauté a été dévoilée . La Brabus EV12 One Of Ten est une préparation ultime basée sur la nouvelle Classe E W212 Mercedes . Le look de cette méchante Brabus est pour le moins remarquable et tape à l’œil avec ses prises d’air augmentées, son diffuseur arrière à effet de sol et ses multiples extensions aérodynamique en fibre de carbone, avec notamment les spats façon Jaguar à l’arrière qui recouvrent la roue arrière, plutôt atypiques sur une berline moderne . Impossible de faire une liste exhaustive de toutes les modifications apportées à cette Classe E . On note du carbone à profusion, des spats de roues arrière, et des extensions dans tous les sens, c’est sûr, vous ne passerez pas inaperçu ! Un engin semblant être échappé tout droit des tests de vitesse du lac salé de Bonneville . Finalement, la Brabus n'a bien entendu plus aucun point commun avec la très sage Mercedes Classe E . Le plus marquant est incontestablement la présence de ces deux cache-roues arrière, mais la fibre de carbone est également massivement utilisée tant à l'extérieur qu'à l'intérieur, tandis que les suspensions et l'aérodynamique ont été revues afin d'offrir les performances que l'on est en droit d'attendre de ce type de véhicule ….



On le savait, Brabus n'est pas spécialement renommé pour la discrétion de ses productions . Le préparateur allemand aime le voyant, le bruyant et n'hésite pas à faire dans le mauvais goût si nécessaire . Le dernier engin en date la Brabus E V12 One Of Ten, n'échappe bien entendu pas au style maison avec des jantes démesurées, un look incroyable, un équipement à la hauteur des performances, et un moteur de monstre . Sous le capot, on retrouve un V12 (oui, rien que ça...) qui n'est autre que le V12 de la S 600 mais qui a subi une grosse cure de vitamines . La cylindrée passe ainsi de 5,5 à 6,3 litres violemment suralimenté, tandis que toute la cartographie et l'électronique embarquée ont été améliorées pour parvenir à développer 800 chevaux ! Ce moteur est tellement puissant que son couple titanesque a dû être limité à 1.100 Nm (alors qu'il en développait 1.420 dès 2.100 tr/min) afin de ne pas griller la transmission à cinq rapports . L'aérodynamique remaniée, les suspensions sport adaptables et l'utilisation de fibres de carbone permettent à ce bolide de rouler à 350 km/h . Une limite électronique car cette berline est apte à dépasser les 370 km/h . Les accélérations sont époustouflantes avec le 0 à 100 km/h en 3.7 s, le 0 à 200 km/h en moins de 10 s et le 0 à 300 km/h en a peine plus de 23,5 secondes, ça cause . Côté sécurité, les freins ont été renforcés drastiquement avec des disques de 380 mm à l'avant pincés par des étriers à 12 pistons en aluminium . Les roues arrière sont pincées par un système à six pistons et chaussent des pneumatiques hautes performances Pirelli ou Yokohama montés sur des jantes monobloc de 19 pouces, un véritable fauve ....



la Brabus E V12 One Of Ten est tout simplement la berline la plus puissante au monde, une auto tout simplement hallucinante . Pour autant, malgré cette débauche de puissance et cette overdose de vitamines, le préparateur n’a pas peur d’afficher une consommation moyenne de 15,7 l/100km et 372 g/km de CO² rejetés, ce qui reste évidement très correct au regard des performances proposées . Le montage et la finition sont bien sur irréprochables et la qualité des matériaux utilisés est au dessus de toute critique . L’habitacle gagne du cuir, de l’alcantara et des inserts en fibre de carbone du plus bel effet . Plus sobre que le design extérieur, l’intérieur est complet fonctionnel et suréquipé et propose une ambiance sportive mais classe à la fois . Vous la trouvez terrifiante ? Sachez qu’elle ne sera construite qu'à dix exemplaires (d’où son nom One Of Ten). Pour finir, encore un dernier chiffre affolant, la Brabus E V12 One Of Ten est affichée au environ de 500.000 €uros suivant les options ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V12 BiTurbo
  • Cylindrée : 6.3 Litres
  • Puissance : 800 chevaux
  • Couple : 1.100 Nm dès 2100 t/mn
  • Vitesse : 350 km/h limitée
  • Accélération : Le 0 à 100 en 3’’7
  • Accélération : Le 0 à 200 en 9’’9
  • Accélération : Le 0 à 300 en 23’’5






La Brabus EV12 One To Ten, c'est ça ...



La Brabus EV12 One To Ten, c'est ça ...





JPBlogAuto