SUBARU IMPREZA WRX STI ….







Division automobile du groupe industriel japonais Fuji Heavy, la marque Subaru a été lancée en 1958 . Assez marginale en France avec environ 600.000 voitures produites par an, la firme a fait de la transmission intégrale son principal cheval de bataille . Afin d’assoir sa notoriété, la marque s’est investie dans la compétition et surtout en rallye jusqu’en 2009 . Le modèle sportif le plus connu de la firme japonaise est l’Impreza, une berline 4 portes avec coffre arrière traditionnelle qui fortement "coursifiée" s’est largement illustrée en rallye au point d’être adoptée par la gendarmerie française pour la surveillance des autoroutes ….



En délaissant sa silhouette tricorps pour adopter un hayon, la Subaru Impreza WRX STI actuelle n'a pas fait l'unanimité et beaucoup lui ont reproché d'avoir perdu son identité . Pour faire taire les mauvaises langues, la sportive japonaise a donc profité du salon de New York pour s'offrir une variante cinq portes . Le design est résolument sportif avec une prise d'air de capot impressionnante, un aileron digne d'une table de pique-nique, de nouvelles jantes 18 pouces, un bouclier avant plus acéré et des extensions d’ailes très élargies . Le nouveau look de cette dernière-née évoque les grandes heures de l'Impreza, à l'époque où la berline Subaru s'illustrait en rallye . Finalement, si cette vigoureuse Impreza WRX STI effleure tant notre fibre sentimentale, c'est qu'elle hérite d'un nouveau traitement esthétique dans la pure lignée de l'ancienne berline mais sans oublier l'aileron qui a fait la renommée des premières du genre . Dernièrement Subaru titrait d'ailleurs avec enthousiasme : "The Wing is back !" ….



Cette version tricorps de la Subaru Impreza WRX STI reçoit le traitement STI classique à base de la transmission intégrale intelligente DCCD qui permet de régler la répartition de la puissance sur les essieux selon les désirs du pilote ainsi qu'un réglage de suspension revu pour encore plus d'efficacité (plus ferme). Les optiques adoptent un fond noir, le bouclier, un nouveau dessin plus aiguisé tandis que les freins Brembo ont droit au système Super Sport ABS qui régule la puissance du freinage à chaque roue pour plus d'agilité . La garde au sol a été réduite de 5 mm pour favoriser une meilleure assiette et le châssis a été amélioré pour offrir une meilleure rigidité à la voiture qui a été mise au point sur l'incontournable Nürburgring . Au final la STI est vraiment agréable, elle adore les routes sinueuses et son niveau d’adhérence est toujours aussi fantastique ....



La Subaru Impreza WRX STI abrite sous son capot avant une mécanique teigneuse . Les ingénieurs ont choisi un 4 cylindres à plat de 2.5 litres de cylindrée Turbo qui développe 300 chevaux à 6000 t/mn et un couple de 41.5 mkg dès 2700 t/mn . Cette mécanique accouplée à une boîte manuelle à 6 rapports et à la transmission intégrale font de la voiture un véritable fauve toujours prêt à bondir . L’habitacle a lui aussi fait l’objet de soins spéciaux et propose un confort revu à la hausse avec par exemple un système multimédia sophistiqué qui incorpore un GPS, un écran tactile géant, la hi-fi avec 10 haut-parleurs, et des connexions USB et Bluetooth . Résultat, elle se veut plus cossue, à la limite bourgeoise, mais tout en conservant sa légitimité de petite sportive pour un coût d’environ 42.000 €uros suivant les options choisies ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : 4 cylindres Turbo
  • Cylindrée : 2.5 Litres
  • Puissance : 300 chevaux à 6000 t/mn
  • Couple : 41.5 mkg dès 2700 t/mn
  • Vitesse : 250 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 5’’8
  • Performance : Le 1000 m D.A en 25’’6






La Subaru Impreza WRX STI, c'est ça ...



La Subaru Impreza WRX STI, c'est ça ...





JPBlogAuto