HENNESSEY VENOM GT ….







Hennessey Performance, est un célèbre préparateur automobile américain qui travaille depuis 1991 à rendre des supercars, déjà surpuissantes, encore plus performantes . Son créneau de prédilection c’est la muscle car américaine, c’est là ou il pratique le mieux tout son art . Entre ses mains expertes et ultra-compétentes, des Corvette, Mustang, Viper et autre Camaro se refont une santé, même plus qu’une santé, une véritable forme olympique . La firme aujourd’hui reconnue de tous s’est forgée en vingt ans une solide réputation étayée par de glorieuses performances de l’une ou l’autre de ses machines . Il y a quelques mois, le magazine américain "Road and Track" organisait, comme chaque année, un comparatif de vitesse et d’accélération . Une "Viper Hennessey" s’y est imposée face à la "Bugatti Veyron" sur le 0 à 200 mph (322 km/h), avec un chrono 4 secondes plus rapide que celui de la diva alsacienne ….



Aujourd’hui Hennessey fait encore plus fort en dévoilant officiellement sa supercar, la Hennessey Venom GT. Une voiture combinant un châssis ultra léger en fibre de carbone made in England, avec un surpuissant V8 américain, tout un programme quand on connaît les compétences et le sérieux de la maison . Cette voiture de série est intégralement conçue par le constructeur . L’originalité sur le plan esthétique n’est pas son point fort et au premier coup d’œil, on remarque sa très forte ressemblance avec les Lotus Elise et Exige, par exemple au niveau du capot, du bouclier et des feux . Elle a quand même un air très sportif avec son diffuseur d’air proéminent à l’arrière et sa double sortie d’échappement haut-perchée . Hennessey a en effet repris comme base la pimpante Lotus Elise . Elle en garde les traits, avec un empattement sacrément rallongé, portant la longueur à 4,65 m et la largeur à 1,96 m . Malgré l'absence d'originalité, la gueule est expressive, semblant raffoler de bitume . Mais le meilleur reste à venir car la base étant une Lotus, le « light is right » cher à Colin Chapman a été préservé, notamment grâce à l’usage massif de carbone pour la carrosserie et le châssis, résultat, la Hennessey Venom GT affiche un poids limité de 1220 kilos ….



La Hennessey Venom GT ressemble peut être à une Lotus Elise bodybuildée mais ça n'est pas exactement ça et loin s’en faut car du côté de la mécanique, il y a vraiment pas photo . En fait, la sonorité est bien loin de celle d'un 4 cylindres Toyota car en l’occurrence, il s’agirait même d’un cœur de taureau que le préparateur américain a greffé à la petite Anglaise puisqu’on retrouve sous son capot arrière le V8 LS9 Chevrolet turbo-compressé emprunté à GM de 6,2 litres qui propulse déjà la Corvette ZR1 . Mais Hennessey étant un vrai préparateur, il n'a pas laissé la Hennessey Venom GT en l’état et a porté la puissance de son moteur à un minimum de 725 chevaux, et cerise sur le gâteau, deux autres options sont au catalogue, une à 1000 et une à 1200 chevaux . Autour du bloc surpuissant, se greffent une transmission Ricardo 6 rapports vue sur la Ford GT, des freins en carbone-céramique 6 pistons signés Brembo, des suspensions KW ajustables selon la vitesse et les conditions de conduite ou encore des pneumatiques Michelin PS2 de 20 pouces ....



Bien évidement pour conserver le contrôle de la Hennessey Venom GT, le constructeur l’a équipé d’aides électroniques et d’une aérodynamique irréprochable permettant de plaquer la voiture au sol en toutes circonstances . Notons par exemple l’aileron arrière qui se déploie à haute vitesse et les suspensions qui adaptent la hauteur de caisse aux conditions de conduites . Aidée par un poids plume relatif, de 1.220 kg, ses performances font froid dans le dos rien qu'à leur évocation . Un calcul rapide, et on arrive au chiffre invraisemblable d’environ 600 chevaux à la tonne en rapport poids/puissance ! Des performances carrément étourdissantes avec le 0 à 100 km/h abattu en 2,5 secondes, le 0 à 200 km/h en 6,8 secondes et le 0 à 300 km/h en 14,9 secondes, pour atteindre la vitesse maximum de 421 km/h, ahurissant . Rassurez-vous, si vous trouvez l'engin trop sage, Hennessey propose également des versions totalement déraisonnable de 1000 ch et 1200 ch, inutile de préciser que dans de telles configurations le rapport poids/puissance se rapproche dangereusement de celui d’une Formule 1 . La production de la Hennessey Venom GT est fixée à seulement une dizaine d’exemplaire par an, dépêchez-vous si vous en voulez une, le prix de base avoisine les 600.000 €uros et suivant la motorisation choisie il grimpe à environ 800.000 €uros ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V8 BiTurbo
  • Cylindrée : 6.2 Litres
  • Puissance : 725 chevaux
  • Vitesse : 421 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 2’’5
  • Accélération : Le 0 à 200 en 6’’8
  • Accélération : Le 0 à 300 en 14’’9









La « Hennessey Venom GT », c'est ça ...





JPBlogAuto