ARTES GATO MONTES ….









Le protagoniste de ce billet est Jesus Artes de Arcos, né à Barcelone en 1933 . Après des études de génie industriel à l'Université de Barcelone a passé plusieurs années prisonnier en Allemagne ou il travaillait au développement de la métallisation sous vide des machines pour la production de tissus dans la société Heraeus . A la fin de la guerre, de retour en Espagne il entre dans le secteur automobile et trouve l'un de ses premiers emplois avec la société française connue d’instrumentation Jaeger et p lus tard avec une autre société française Cibié . Rapidement, il s’installe à son compte et ouvre un atelier de petite mécanique ou il développe ses propres inventions comme l’économiseur d'essence ou une des plus célèbre de toutes ses créations, le klaxon d'air par aspiration . Inventeur infatigable, il a reçu plus de 100 brevets dans des domaines aussi divers que l'automobile, les machines électriques, les armes ou les systèmes de construction ….



Après avoir développé un certain nombre de produits majeurs, surtout dans le secteur des accessoires automobile, l'État espagnol le décore de la Médaille d’Argent du Travail en 1965, ainsi que la Grande Croix Civile du Mérite . De nos jours, les postes de radio automobile de marque Artes au style art déco sont toujours très recherchés par les collectionneurs . Dans le milieu des années 60 l’inventivité inlassable de Jesus Artes de Arcos l'a amené à se développer comme une activité accessoire à celle de ses usines dans différents types de composants de véhicules, en se concentrant initialement sur les modèles d'une grande mobilité sur tous les terrains . Après un premier prototype 6x6 tracteur équipé de roues, il est amené à voyager aux Etats-Unis ou il entre en contact avec la firme Borg Warner très connue pour sa production de systèmes de transmission . L'intérêt de la firme américaine pour ses travaux ont finalement abouti à rester plus longtemps que prévu aux États-Unis . Le projet a reçu un coup de pouce quand il a vu la possibilité de vendre un lot d'amphibiens militaires à ce pays (à ce moment-là embourbé dans la guerre du Vietnam). Le prototype était une idée vraiment révolutionnaire pour l'époque car sur un corps en fibre de verre du genre petite baignoire de seulement deux mètres de long, un moteur à deux cylindres Sachs a été installé et un système de transmission conçue par Jésus Artes de Arcos et fabriqué par Borg Warner elle-même, ce qui donne un véhicule 6x6 ….



Après plusieurs années d’études et de développement, au Salon de l’Automobile de Barcelone en 1971, la société a présenté un véhicule amphibie 6x6 surprenant de traction, appelé « Artes Gato Montes » qui est vraisemblablement le véhicule le moins connu de l'histoire automobile espagnole . Et pourtant, cet engin insolite est très attrayant sur bien des points . Par rapport aux premiers prototypes de développement, l'amélioration fondamentale introduite sur le "Gato Montes" a été l'utilisation du moteur de 3 CV Citroën, avec embrayage et boîte de vitesses . Le moteur a été rigoureusement testé par Citroën dans toutes les conditions lui donnant une magnifique plage d’utilisation et de performance . De la boîte de vitesses, deux essieux, un de chaque côté, proposent leurs chaînes respectives et mettent en mouvement les deux séries de trois roues, semblable à un tracteur à chenilles . Le moteur a été placé sur un petit châssis qui lui-même a été fixé dans la carrosserie . Celle-ci , construite en plastique a été entièrement rendu étanche . Le point fort de cet engin est sa conduite rendue très simple, grâce à l'utilisation de seulement deux leviers en face du conducteur . Vous poussez un levier en avant et ça démarre, vous tirez en arrière et ça freine et astuce suprême, vous pouvez manipuler en avant ou en arrière indifféremment le levier gauche de celui de droite . Trop génial les roues avancent d’un côté alors que les autres freinent de l’autre côté, de sorte que l’engin est en mesure de tourner sur lui même, ce qui lui donne une manoeuvrabilité spectaculaire ....



Avec un poids limité de 250 kilos, le Artes Gato Montes propose des qualités routière vraiment surprenantes pour un engin de ce type . Il est assez rapide et efficace également en tout terrain et bien sur son côté amphibie est vraiment un gros plus . Les grosses roues, avec une faible pression de seulement 0,25 kg/cm, lui donnent une traction élevée sur terre capable aussi de propulser le véhicule dans l'eau à une vitesse maximale de quatre ou cinq miles par heure . Je vous laisse imaginer toutes les utilisations possibles de cet engin dans divers domaines, une mine d’or . En fait, le Artes Gato Montes a bien marché en son temps et on estime qu’en Espagne, il y en aurait encore environ 200 unités en circulation . A l’époque, les commandes en provenance de l’étranger et surtout des États-Unis ont emmené la firme à autoriser la fabrication sous licence à l'étranger . Ainsi, d’autres firmes ont produit l’engin sous des marques comme Bobcat, WildCat ou Amphicat . Le prix de la Gato Montés en Espagne en 1971 était de 110.000 pesetas soit moins de 800 de nos €uros actuels . La légende voudrait même que quelques années après la NASA a été inspiré par ce projet pour sa "jeep lunaire", quoi qu’il en soit, il peut être considéré comme un précurseur des actuels trikes et quads, motoneiges et autres buggys de plage ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : Bicylindre
  • Origine : 3 CV Citroën
  • Puissance : 20 chevaux






La « Artes Gato Montes », c'est ça ...



La « Artes Gato Montes », c'est ça ...





JPBlogAuto