CITROEN C - CACTUS ….







En 1919, « André Citroën » fonde à Paris, au célèbre Quai de Javel, une ambitieuse entreprise de construction automobile qui est censée adapter sur le continent Européen les techniques de standardisation américaines mais aussi essayer d’en inventer d’autres nouvelles . C’est ce que la firme n’aura de cesse de faire au fil des ans avec par exemple la coque autoporteuse, la traction avant ou la suspension hydraulique et c’est aussi cet esprit d’innovation qui la conduira par deux fois à la faillite . Aujourd’hui tombée sous le contrôle de Peugeot (PSA), la marque Citroën ne s’ait pourtant pas réellement assagie, et ça bouge toujours pour la marque au double chevron . Respectueuse de l’environnement et citoyenne, la marque s’engage et a même participé au Salon Planète Durable en 2009, car ses dernières innovations sont du domaine de l’environnement et du développement durable ….



Alors que le "créateur d'automobile" Renault prône désormais des valeurs plus pragmatiques avec sa sage Laguna III, et que Peugeot capitalise sur ses points forts (style, comportement routier...), Citroën préfère jouer la carte de l'originalité stylistique et de l’innovation en présentant la Citroën C-Cactus qui conjugue respect de l’environnement, justesse du contenu et du prix ainsi que flamboyance du look . Un bel exemple de pragmatisme automobile sans renoncer au plaisir . Le C-Cactus privilégie la technologie écologique et le style, et ne conserve que les équipements essentiels au bien-être des occupants . Une concrétisation visible au travers du choix des matériaux et de la rationalisation de sa conception qui a permis de réduire le nombre de pièces utilisées . Ainsi, à peine plus de 200 pièces composent son habitacle dépouillé, soit près de deux fois moins que pour une berline traditionnelle de taille identique . D'où de nouveaux concepts comme le volant à moyeu fixe associé à la console centrale qui permettent la disparition du tableau de bord . Plusieurs systèmes sont regroupés dans une seule pièce mais surtout Citroën a décidé de supprimer toutes les fonctions non essentielles à la marche du véhicule et au bien être des passagers . Les panneaux de portes sont composés de 2 pièces contre 12 sur une berline traditionnelle . Étonnamment, la présence d'une climatisation de dernière génération leur offre l'opportunité de supprimer les vitres classiques (inutiles selon eux) au profit d'un simple système coulissant . Les boucliers avant et arrière de la Citroën C-Cactus sont identiques et tout le bloc avant est fixe . Une trappe donne accès aux éléments de contrôle des niveaux du véhicule ….



Pour faire simple, la Citroën C-Cactus pourrait finalement être la 2CV du 3ème millénaire . En effet ce genre de "Deuche" du futur partage de nombreux points communs avec son ainée, en particulier son allure rondouillarde et sympathique, mais aussi son regard globuleux et hypnotique . C'est déjà suffisant pour tirer des plans sur la comète à propos d'une éventuelle résurrection . La recherche de la simplicité a donné un design extérieur fun et futé . Le Citroën C-Cactus dégage une personnalité unique, à la fois attachante, moderne et décalée grâce à des formes simples et une combinaison de lignes rondes et galbées . Son style original est aussi le fruit de partis-pris esthétiques ingénieux . Le capot surélevé doté de deux prises d’air contribue à l’aspect dynamique . Les lignes arrondies du véhicule se retrouvent sur son profil, dont le dynamisme est accentué par le pavillon de toit qui file vers l’avant et les portes asymétriques en acier brut . La découpe de ces dernières est inédite grâce au choix de vitres fixes qui a permis de lever de nombreuses contraintes dans leur conception en acier brut traité anticorrosion, sans peinture ni vernis . Elles confèrent ainsi à C Cactus un style musclé, tout en rondeurs et leur forme offre un accès facile à l’intérieur . L’arrière reprend les mêmes codes stylistiques, mélange de rondeurs et de tensions révélant le caractère dynamique et sympathique du véhicule . Le nom Cactus apparaît en relief sur le bas du hayon, dans une typographie à la fois jeune, moderne et douce . Les feux arrière rappellent la forme des phares et proposent une autre astuce avec leur plastique intérieur est découpé, ce qui permet au conducteur de voir au travers . Cette innovation accroît sensiblement le champ de vision de la Citroën C-Cactus et peut être particulièrement utile lors des manœuvres ....



Pour ce qui est de la motorisation, la aussi, la Citroën C-Cactus innove en proposant de l’hybride . Le C-Cactus hérite de ce qu'il y a de mieux en matière d'avant-gardisme technologique, une association entre un Diesel (le 1.4 HDi de 70 chevaux) et un moteur électrique de 30 chevaux, qui constituera à n'en pas douter la prochaine étape en matière d'hybridation . Capable de demeurer en mode 100 % électrique en ville, le C-Cactus offre des taux records en matière de consommation de moins de 4 litres/100 km) comme de rejets de C02 (78 g contre 90 pour le modèle le plus écologiquement correct du segment, la "Smart Fortwo CDI". Le mode ZEV commute l'auto en tout électrique pour les déplacements urbains et la vitesse maximale est limitée à 150 km/h . Les batteries sont rechargées soit en récupérant de l'énergie pendant les phases de décélération soit par le moteur thermique directement et donc, la consommation moyenne du moteur Diesel sera ainsi de 3,4 litres/100 km . De plus, une micro-hybridisation avec un système Stop&Start rendra cette version économique en consommation de carburant et elle restera attractive au niveau du prix d'achat car le coût du système Stop & Start n'excède pas 100 € pour le constructeur, alors que le gain énergétique est d'environ 5 % en conduite urbaine (60 % des trajets). Résultat, un habitacle volontairement minimaliste duquel ne subsistent que les effets utiles au bien-être des passagers comme la climatisation auto, le système audio ou encore le toit vitré panoramique qui ont ainsi été épargnés . La modularité n'est également pas en reste avec un coffre dont la capacité de chargement varie de 500 à 1.000 litres . Seule excentricité notable, des jantes de 21" uniquement là pour le show ! Pour finir, cette Citroën C-Cactus au style décalé et attachant, propose une autre vision du véhicule économique et écologique qui s’assume parfaitement par son originalité et son ingéniosité tout en offrant à ses occupants l’ensemble des prestations essentielles à leur bien-être . Elle semble avoir le look et le potentiel pour pouvoir devenir la "Deuche" du 21ème siècle ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : HDI hybride
  • Energie : Diesel-électrique
  • Puissance : 100 chevaux (70 cv + 30 cv)
  • Cylindrée : 1.4 litres
  • Vitesse : 150 km/h
  • Consommation moyenne : 3,4 litres/100 km
  • Rejets de C02 : 78 grammes








La « Citroën C-Cactus », c'est ça ...



La « Citroën C-Cactus », c'est ça ...





JPBlogAuto