VERITAS RS III ….







Connaissez-vous la marque de voitures « Veritas » ? Sous ce patronyme véritablement surprenant se cache une marque automobile disparue depuis bien longtemps mais qui symbolisait l’excellence allemande en matière de voitures de course il y a soixante ans . Veritas a été la première entreprise en Allemagne après la Seconde Guerre mondiale à construire des voitures de sport pour la course . La société a été fondée avant-guerre par des dirigeants de chez BMW . Le but était de construire quelques voitures de sport de 2 places pour la course en prototype et aussi des monoplaces de Formule 2, ce que ne pouvait faire directement BMW sous son propre label . Après la disparition de ce blason prestigieux, une entreprise allemande avisée, « Vermot A.G » propriétaire de la marque Veritas a décidé de ranimer la flamme avec une voiture sportive aussi impressionnante que performante ….



La Veritas RS III est un drôle d'engin assurément, mais conforme à l'histoire de cette marque . Ca tombe bien, la mode est justement aux speedsters débridés et égoïstes comme en témoigne le projet Mercedes McLaren SLR Speedster . Et sans doute un joli duel en perspective pour ces deux flèches d’argent toutes deux désireuses de rendre hommage au passé sportif prestigieux de leur marque respective . Esthétiquement, la Veritas RS III se distingue par ses proportions atypiques dérivées d’une barquette . Avec une longueur de presque 5 mètres, une largeur 2 mètres et un empattement de 2,84 m, cette voiture sportive est bâtie pour le circuit . Sa face avant ressemble à la gueule d’une raie Manta avec sa large prise d’air et ses feux agressifs tandis que sa partie arrière ornée de feux longilignes reste très classique . Surtout à l'aise sur circuit, cette voiture peut aussi rouler sur la voie publique . Une dégaine sans égale pour cette espèce de grosse monoplace à la bouche béante et à la carapace dorée avec ce look entre le pur vintage et le total racing qui la rend vraiment réussie ….



Doté d'un châssis tubulaire et d'une carrosserie en carbone Kevlar, la Veritas RS III annonce des poids de seulement 1 080 kg pour la version V8 et 1.170 kg pour la version V10 . Côté motorisation justement, on a fait appel à des blocs BMW à savoir le 8 cylindres 5.0 litres de 480 chevaux ou le 10 cylindres 5.0 l de 600 chevaux . Inutile de vous dire que les performances sont exceptionnelles car avec la motorisation V8, le 0 à 100 km/h est abattu en seulement 3,6 s et la vitesse maximale est atteinte à 329 km/h . Mais avec le 10 cylindres, les mêmes performances sont respectivement de 3,2 s et 347 km/h, ça pousse fort . Le V8 est accouplé à une boîte manuelle tandis que le V10 opte pour une boîte séquentielle . Sachant que le bolide n’a absolument aucune aide à la conduite, il faudra avoir une grande expérience en pilotage pour en tirer la quintessence . Heureusement, le système de freinage TRW est efficace avec des disques de 380 mm de diamètre avec étriers à six pistons à l’avant et des disques de 355 mm avec étriers à quatre pistons à l’arrière . De même la suspension est très efficace dotée de combinés indépendants avec des ressorts-amortisseur Öhlins . Les roues sont en 20 pouces avec des pneus Dunlop de 285/30 à l’avant et 335/25 à l’arrière ....



Ce qui range à coup sur la Veritas RS III dans la catégorie des supercars, c'est l'utilisation du carbone pour sa coque . Monté sur un tubulaire, le carbone participe pour beaucoup au poids réduit, et au prix exorbitant de la voiture . Son côté exclusif et son fort tempérament son aussi un atout certain qui recrée la sensation de pureté et la fascination d'une voiture de course authentique . Bref, même si elle reprend des éléments mécanique BMW, elle semble réunir tous les ingrédients d'une supercar de rêve . Ne boudons pas notre plaisir, cette propulsion magnifique est très performante, se dote de sièges baquets avec harnais nappés de cuir bicolore Nappa . La première série de Veritas RS III monocoque est limitée à 50 exemplaires pour l’année 2008 . Un face-lift est planifié pour 2009 . Dès cette année-là, Veritas proposera alors une version hard-top du biplace baptisé RS III Coupé . Enfin, une édition limitée à 30 exemplaires d'une Veritas GT est également annoncée pour 2009 ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V10
  • Cylindrée : 5.0 Litres
  • Puissance : 600 chevaux
  • Vitesse : 347 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 3’’2






La « Veritas RS III », c'est ça ...





JPBlogAuto