GEM PEAPOD ….







Le géant américain de l’automobile Chrysler a lancé il y a quelques années déjà une filiale spécialisée dans la voiture électrique . Profitant du nouvel intérêt général pour le véhicule électrique, cette filiale jusqu’alors baptisée GEM (Global Electric Motorcars) en profite pour se doter d’un nom un peu plus vendeur et devient Green Eco Mobility . En matière de véhicule électrique, GEM n’entend pas concurrencer les divers véhicules des grands constructeurs, sa spécialisé ce sont les petits véhicules à usage de proximité, comme les voiturettes que l’on trouve sur les terrains de Golf . Si les précédents modèles de GEM tentaient d’arborer un style de camion en réduction, la gamme sera toutefois complétée dans les mois à venir par un petit utilitaire et une petite voiture de ville ….



La Gem Peapod est ce qu'on appelle aux Etats-Unis un véhicule de voisinage, il rentre en France dans la catégorie des voitures sans permis . La conception de l'auto est écologique, puisque la voiture est faite à 95 % à partir de matériaux recyclés . Fabriquée à Fargo, dans le Dakota du Nord, elle fait partie du groupe Chrysler, qui est désormais contrôlé par Fiat qui dispose de plusieurs milliers de points de vente partout en Europe . En France actuellement, les Gemcar sont fabriqués localement, par Matra Sports, qui a monté un petit réseau de distribution indépendant, spécialisé dans la mobilité électrique . On retrouve ainsi six modèles dans la gamme, tous à énergie électrique, avec des voitures particulières à deux, quatre et même six places et trois véhicules utilitaires . Question design, la Peapod affiche une allure rondouillarde inspirée par la nature (pea pod signifie cosse de petit pois en anglais). La petite urbaine électrique mesure 2.90 m de long et bénéficie de sièges individuels ergonomiques dont la structure en maille permet la circulation de l’air pour un meilleur confort (une solution permettant en outre l’utilisation de matériaux recyclés). Grand luxe, la Gem Peaopod embarque des haut-parleurs et une connexion pour iPhone, indispensable surtout aux Etats-Unis pour séduire les jeunes urbains branchés ….



La Gem Peapod arbore une forme en bulle, et gage de légèreté, sa carrosserie est tout en plastique, y compris les vitres latérales en plexiglas . La surface vitrée est une de ses caractéristiques, puisque le bas des portières est également vitré, ne laissant subsister qu’une fine bande de carrosserie entre les sections inférieures et intérieures . Un fin bandeau qui du côté intérieur accueille poignée de porte et manivelle pour descendre les vitres . Son intérieur qui est donc assez austère et simple pour ses 4 occupants, qui n’auront de toute façon pas de grands trajets à effectuer à son bord . La bonne idée vient du côté du multimédia car plutôt que d’installer un système embarqué, le constructeur se contente de proposer des haut-parleurs et un slot d’accueil pour iPod / iPhone très adapté au marché américain, car Apple représentant environ 80% du marché du lecteur de musique portable . L'ambiance conviviale de la Gem Peapod complète à merveille sa performance écologique car c’est le moyen idéal de contribuer à une planète plus verte, et un mode de vie plus sain ....



La Gem Peapod est dotée d’un moteur électrique de 12 chevaux, alimenté par un ensemble modeste de 6 batteries 12 volts . Pas une très haute technologie, mais simplement de quoi emporter l’engin à environ 40 km/h, et lui donner une autonomie d’une cinquantaine de kilomètres . Les performances sont donc très limitées car c'est seulement avec 6 batteries plomb-gel de 12 volts que le moteur est alimenté . Pourtant on a affaire à une véritable 4 places, une vraie voiture avec des portes, et un chauffage, son seul point faible est donc dans ses performances, avec un moteur en courant continu de 15 kW en crête . La recharge dure entre 6 et 8 heures sur une prise de courant normalisée . Elle bénéficie d'une autonomie d'environ 50 kilomètres et d'une vitesse de pointe de 40 km/h . Dommage que l’auto ne fasse pas appel à des batteries lithium de nouvelle génération qui auraient autorisé une plus grande autonomie d’autant qu’avec une carrosserie en plastique et des portières constituées en grande majorité de plexiglas il est difficile en revanche d’envisager des performances revues à la hausse . Le gros avantage de la Gem Peapod est de se positionner en remplaçant des véhicules conventionnels, car elle peu réduire globalement les émissions de polluants, en particulier lors de courts trajets journaliers classiques ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : électrique
  • Alimentation : 6 batteries de 12 volts
  • Puissance : 15 kW en crête
  • Autonomie : 50 km
  • Vitesse : 40 km/h
  • Recharge : de 6 à 8 heures






La « Gem Peapod », c'est ça ...



La « Gem Peapod », c'est ça ...





JPBlogAuto