KIA RAY HYBRID ….







Le constructeur coréen « Kia » est assez méconnu sur le continent européen pourtant il est plus que jamais en forme puisqu’il bat des records de vente aux Etats-Unis . Forte de ce constat, la firme ne cesse d’accentuer ses recherches et développement et n’arrête pas d’innover en ce qui concerne les véhicules à faible émission et aussi économiquement viables pour l’avenir . En effet, le groupe Hyundai/Kia travaille beaucoup sur l'hybridation, même si les résultats de ses recherches tardent à se concrétiser en série . Au sein du groupe, les concepts hybrides étaient plutôt l'apanage de Hyundai, mais dorénavant cette habitude change avec le premier concept hybride rechargeable de Kia qui se veut écolo jusqu’au bout des ailes, puisqu’il est construit de matériaux recyclés ….



Au dernier salon de Chicago, la firme vient de présenter la Kia Ray une nouvelle berline quatre portes à motorisation hybride sur base de la berline Kia Forte qui est le résultat d’une collaboration nouvelle et audacieuse entre le design et la performance . Ce véhicule de quatre places se distingue par ses lignes toutes en rondeur, qui lui permettent d'afficher un Cx de 0,25 . Avec sa "cabine avancée" le style n'est pas sans faire penser à certains concepts du groupe Chrysler du début des années 90 . Il affiche des dimensions plutôt compactes : 4,40 m de long, 1,85 m de large et 1,36 m de haut . Le design est fondé sur la technologie « EcoDynamics », qui vise à rendre le véhicule efficace et fonctionnel tout en ayant une apparence attrayante . Elle bénéficie d’une silhouette tout en courbes afin de promouvoir de meilleures propriétés aérodynamiques et elle est construite avec des matériaux robustes mais légers pour une meilleure efficacité . C’est un véhicule qui utilise une traction avant et possède des suspensions indépendantes à chaque roue . La cerise sur le gâteau, est que les pneus ont des motifs hexagonaux de 20 pouces (195/50R20) qui ont été stylisés de manière à rendre la conduite de la Kia Ray encore plus sure ….



Imaginée par le studio de design américain de la marque, la Kia Ray propose une bouille sympa faite de feux étirés et d’une large proue laissant apparaître différents détails inédits . On remarque notamment les LED parsemées sur les cotés du bouclier . La ligne générale est fluide, bien que simpliste et l’arrière tronqué affublé d’une bande lumineuse en guise de feu arrière est particulièrement réussi . Sa fibre écolo se poursuit avec l'installation sur le toit de cellules solaires pour l'éclairage de l'habitacle et la climatisation . Pour limiter son usage, les matériaux réfléchissent la chaleur du soleil à l'instar du vitrage recouvert d'un film laminé . À l'arrêt, les panneaux solaires fournissent l'électricité nécessaire au fonctionnement d'un petit ventilateur et donc la voiture ne surchauffe pas au soleil . Toujours dans un souci d'éviter la hausse de température, le système audio GreenEdge d'Infinity utilise des haut-parleurs ne chauffant guère et consommant peu . L'intérieur de la Kia Ray, au dessin futuriste, utilise comme il se doit de nombreux matériaux recyclés . Une pratique de plus en plus courante en série ou l’on utilise déjà des plastiques d'origine végétale ....



Sous le capot de la Kia Ray, se trouve un moteur de 1.4 litre de cylindrée "GDI" essence à injection directe de 153 chevaux . Il est couplé à une boîte CVT à variation continue . Le groupe électrique développe 78 kW soit 106 chevaux . Il ne s'agit pas d'une voiture électrique à prolongateur d'autonomie car le moteur thermique peut entraîner, en fonction des circonstances, les roues avant . Les deux moteurs peuvent bien entendu être sollicités de concert en cas de forte accélération . Avec ses batterie lithium-polymère chargées et le réservoir plein, la voiture est capable de parcourir 1200 km avec une consommation moyenne de seulement 1,5 l aux 100 km . La Kia Ray peut rouler durant 80 km en mode électrique seul à rythme raisonnable et se recharge sur le secteur . Les performances pures ne sont pas l’élément primordial recherché mais en thermique seul, la vitesse maximale atteint quand même 175 km/h . Autre spécificité de la Kia Ray, sa direction à commande électrique . Ce n'est pas vraiment une nouveauté, mais sa présence montre que l'idée continue à faire son chemin dans les bureaux d'étude ainsi que la technologie LED pour appuyer sa conception futuriste qui est surtout utilisée sur un écran lumineux montrant l’état de la charge de la batterie ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : 4 cylindre essence + électrique
  • Cylindrée : 1.4 Litres
  • Puissance thermique : 153 chevaux
  • Puissance électrique : 106 chevaux
  • Vitesse : 175 km/h
  • Batteries : lithium-polymère






La « Kia Ray Hybrid », c'est ça ...



La « Kia Ray Hybrid », c'est ça ...





JPBlogAuto