AUSA PTV 400 LUXE ….







En 1956, à Manresa, près de Barcelone en Espagne, trois amis fondent une petite usine de production d’engins de chantier, la firme « AUSA » (Automoviles Utilitarios SA). Cette société était principalement dédiée pour la conception, la fabrication et la vente de véhicules industriels compacts, notamment pour une utilisation dans les services municipaux, l'industrie, les espaces verts, la construction, les travaux de génie civil, ou le milieu agricole et minier . Depuis le début, leur histoire a été caractérisée par la recherche de la qualité et l'innovation dans tous les produits qu'ils ont lancé . En 1961, le premier compact benne est entré en production et devient le plus vendus et les plus fiables dumper sur le marché . En 1967, le premier compact chariot élévateur tout terrain dans le monde . En 1969, le processus d'internationalisation pour créer la première filiale à Perpignan . L'année 2006 marque le 50e anniversaire de l'entreprise qui est devenue actuellement le leader mondial sur le marché des chariots élévateurs de moins de 3 tonnes ….



Parallèlement à ces engins de chantier, la société Ausa avait aussi lancé une marque de micro voitures du genre Vespa 400 ou la Goggomobil ou même la petite Isetta . Baptisée « PTV », elle a été l'une des marques les plus largement diffusée pour les micro voitures en Espagne . Le premier modèle présenté est le PTV 250, en 1956 avec deux versions avec ou sans portes . C'était une belle 2-places convertible (2/3 selon la publicité de l'époque) mono cylindre 250 cc à moteur arrière, avec une puissance de 11 chevaux et une vitesse de 75 km / h . L’engin a été très largement diffusé en Espagne mais aussi au Portugal si bien que la marque a décidé de produire un nouveau modèle plus performant et plus richement doté ….



Deux ans plus tard, soucieuse de son public qui exige de meilleures performances en termes de vitesse et d'accélération ainsi qu’un niveau supérieur de confort, la marque a développé une version nettement améliorée, le PTV 400 Luxe . Il a été un véhicule bien meilleur que le PTV 250, ingénieusement et savamment conçu, avec des caractéristiques comparables à la Seat 600, c’est dire . Ce nouveau modèle intégrait les progrès réalisés dans la plupart des véhicules plus coûteux, mais aussi les nouvelles technologies de l’époque comme le compresseur dans le moteur, ce qui a permis d'utiliser de l'essence non mélangée et des performances améliorées . Seule des marques beaucoup plus huppés comme Mercedes avaient à cette époque utilisé le compresseur ....



On estime qu’environ 50.000 véhicules PTV 400 Luxe auraient été produits entre 1959 et 1961, année ou la production a cessée faute de moyens pour investir dans la recherche . Quant à son look, il est et reste inimitable et très attachant . Ce petit PTV 400 Luxe est un genre de roadster ou de cabriolet à deux places qui possède un style de design plutôt vintage qui traverse le temps sans trop prendre de rides . Son allure rondouillarde mais élégante on fait son succès . Le traitement de la carrosserie avec deux zones bicolores apporte une note supérieure de standing . L’intérieur avec sa finition en cuir était à l’époque assez luxueux, surtout dans ce créneau de petite voiture . Au final un engin insolite mais attrayant qui méritait une petit place dans cette rubrique, vu sa rareté et son charme ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : bicylindre à deux temps
  • Cylindrée : 396,83 cc.
  • Puissance : 19 ch à 4500 tr / m
  • Accumulateur de 12 V et 130 A pour dinamotor.
  • Transmission : Traction Arrière
  • Boîte : 4 vitesses et marche arrière avec embrayage multi-disques à bain d'huile.
  • Suspension avant : indépendante avec amortisseurs hydrauliques
  • Suspension arrière : de type barre Panhard, des amortisseurs hydrauliques
  • Freins : hydrauliques à tambours
  • Performances : Vitesse maxi: 110 km / h
  • Consommation moyenne : 5 l/100 km












JPBlogAuto