DACIA DUSTER ….







Jusqu’à présent, l’industrie automobile roumaine été assez discrète et pas très productive, sauf que depuis quelques années lorsque l’un de ses principaux constructeurs « Dacia » est tombé dans le giron du français Renault, les choses ont commencé à changer . Habitué au classicisme et aux véhicules low-cost comme la Logan ou la Sandero, la firme de Mioveni soutenue techniquement et aussi au niveau logistique et marketing par Renault a entamé un nouveau développement . Dorénavant, Dacia veut se démarquer en dépoussiérant sa gamme qui se cantonnait jusque là à un style peu aguichant en proposant maintenant des lignes fluides et beaucoup plus modernes qui tranchent littéralement avec des voitures comme la Solenza peu attirante qu’elle produisait depuis longtemps ….



Au salon de Genève en 2009, la firme a présenté la Dacia Duster sa dernière réalisation effectuée en collaboration avec Renault design Central Europe de Bucarest et Renault Design Technocentre de Guyancourt . Cette voiture futuriste, compacte, musculeuse, anguleuse est assez osée . C’est un crossover orienté vers les loisirs, le tout dans des dimensions contenues de 4,25 m de long, 1,64 m de large et 1,49 m de haut qui veut donc donner au public une image plus moderne et séduisante de la marque . L’allure est à la fois dynamique et ramassée, notamment avec cette arrière quelque peu inspiré du concept Renault Ondelios . Sous cet aspect massif et robuste, l’identité stylistique Dacia se situe sur la calandre alors que de fines entrées d’air horizontales attirent l’œil sur le bouclier avant pour le moins imposants . Son aspect musculeux est encore davantage renforcé par ses hautes lignes de portes . La position très haute des rétroviseurs du Dacia Duster est vraiment étrange, mais plus déroutante est encore l’asymétrie entre le côté conducteur et celui passager car à gauche on trouve une seule portière classique quand à droite on trouve deux portes antagonistes dont une à ouverture inversée dite suicide ….



Ce nouveau Dacia Duster paraît robuste mais également sportif car il s’habille de jantes de 21 pouces aluminium à cinq branches et de sorties d’échappement trapézoïdales . L’aérodynamisme à été particulièrement travaillé avec un Cx de 0,30 et les lignes de côtés de caisse permettent à l’air de glisser contre les parois et les clignotants en formes d’ailerons dirigent les flux d’air vers l’arrière . L’avant offre un style massif et futuriste avec un large bouclier aux minces prises d'air accompagné de phares à LED s'étirant dans les ailes jusqu'aux portes et des rappels de clignotant fixés sur le capot moteur . Les sorties d'air latérales arrière viennent "pincer" la carrosserie et se terminent avec ses feux en "Y" couchés qui englobent la vitre arrière . Sous la vitre monobloc servant de toit et de pare-brise se dévoile un intérieur bleu-noir de 4 places plutôt original avec une planche de bord en soufflet, un volant intégrant dans sa partie centrale toute l'instrumentation de bord et un siège conducteur faisant partie intégrante de la console centrale . Au final, il est agréable de voir que la firme envisage de prendre avec son Dacia Duster le chemin de constructeurs comme Kia, qui offrent désormais une identité moderne et travaillée ....



En plus d’offrir 470 litres de volume de coffre et une ouverture des portes antagonistes, le Dacia Duster dispose d’une modularité toute particulière . Lorsque vous avez besoin d’espace de chargement, une pression sur un bouton permet au siège passager avant de glisser sous celui du conducteur, pour y loger des objets encombrants, comme un vélo . Par une simple pression sur un bouton situé en entrée de porte arrière, il passe d’une configuration quatre places à une configuration deux places, mais le passage à deux places ne se fait pas en rabattant la banquette arrière, mais en tandem . Dacia résume ceci par un passage d’un usage « quotidien » à une fonction « sport » . En pratique, le siège passager coulisse sur des rails dissimulés au sol pour se loger sous le siège conducteur . Enfin au compartiment moteur on note la présence du 1.5 dCi Renault de 105 chevaux équipé d’un filtre à particules qui revendique une consommation de 5,3 l/100 km pour 139 g/km de CO2 . Ultime détail du Dacia Duster, l’exercice du 0 à 100 km/h demande finalement 9,6 secondes ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : 4 cylindres
  • Cylindrée : 1.5 Litres
  • Puissance : 105 chevaux
  • Energie : diesel + filtre à particules
  • Accélération : Le 0 à 100 en 9’’6








Le « Dacia Duster », c'est ça ...



Le « Dacia Duster », c'est ça ...





JPBlogAuto