DODGE CORONET SUPER BEE ….







Au milieu des années 60, le géant américain GM (General Motors) englobait plusieurs marques automobiles . L’une de ces marques, Chrysler possédait deux filiales Plymouth et "Dodge" qui étaient plus particulièrement en charge de la production de voitures plus musclées, les fameuses muscles cars américaines . Ces sportives améliorées baptisées Mopar se livraient une rivalité fraternelle qui vit l’apparition de modèle devenus cultes comme la Plymouth Road Runner ou la Dodge Super Bee . Des engins vraiment insolites aux performances impressionnantes pour l’époque et à l’allure bodybuildé qui plaisaient beaucoup surtout grâce à leurs tarifs assez économiques ….



La première Dodge Super Bee était élaboré à partir du modèle familial Coronet . Elle n’était disponible qu’en coupé et en un très rare cabriolet construits entre 1968 et 1970 . C’était la voiture musclée d'entrée de gamme, l’équivalent du modèle Plymouth Road Runner sa concurrente directe . C’était un coupé deux portes à quatre places assez classique d’allure mais qui avait subi un profond remaniement technique pour pouvoir offrir des performances digne de ce genre de sportive . Seul son look général la différenciait du modèle normal car elle avait reçu une décoration spécifique qui lui attirait tous les regards de la police . Deux énormes prises d’air latérales placées juste derrière les portes servaient à refroidir les freins et le pont arrière . Une énorme bande décorative de couleur vive et différente de la couleur de la voiture cerclait toute la partie arrière avec un logo représentant une abeille casquée qui charge tête baissée, d’où le nom Dodge Super Bee . Et pour finir, un capot moteur en fibre de verre muni d’une énorme prise d’air pour l’alimentation du moteur était installé généralement de couleur noir mat avec quatre attaches capot à clip style course ….



Afin de rendre la Dodge Super Bee performante, la première des choses a été de lui faire subir une cure d’amégrissement . Ainsi les ingénieurs ont retiré de la voiture de base quasiment tous les équipements de confort comme la climatisation, le régulateur de vitesse, les accoudoirs ou le réglage électrique des sièges, enfin tout ce qui n’est pas indispensable à un modèle sportif . En complément à cette réduction de poids, ils ont amélioré les suspensions en les rendant plus robustes et surtout plus efficaces et ont monté des roues en acier standard plus solides et sans fioritures . Le freinage a lui aussi été amélioré afin de correspondre aux nouvelles capacité de l’engin . La plus visible de ces améliorations est sans aucun doute le capot moteur avec son impressionnante bouche d’air très proéminente placée en son centre qui est munie sur ses deux côtés d’un marquage spécifique "Six Pack" annonçant le changement de mécanique . Car au final, c’est la que réside la principale transformation, la Dodge Super Bee était équipée d’une cavalerie impressionnante pour son époque ....



En effet, sous le carénage de capot de la Dodge Super Bee, le moteur respire profondément par les trois carburateurs double corps qui ont inspiré le nom de "Six Pack". Le moteur V8 baptisé 426 Hemi "six-pack" de 7 litres de cylindré développait la bagatelle de 425 chevaux à 5500 tr/mn et un couple impressionnant de 490 Nm dès 4000 tr/mn grâce à un arbre à cames plus pointu, des bielles Magnaflux, un collecteur d’échappement spécial Edelbrock, des carburateurs Holley doubles corps et un nouveau système Ramcharger d’induction d'air froid commandé par un interrupteur au tableau de bord pour choisir entre air chaud et froid . Pour encaisser cette puissance, on avait le choix entre une transmission manuelle Hurst à quatre vitesses ou une boite automatique Torqueflite à trois rapports . Au final, les performances de la Dodge Super Bee étaient à la hauteur avec le 0 à 100 km/h parcouru en 6,3 secondes et le kilomètre départ arrêté parcouru en 15,8 secondes . Pour conclure, c’était une sportive qui pouvait être utilisé dans la circulation courante au quotidien car bien que rapide et performante elle proposait une conduite fluide et souple étonnamment bonne ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V8
  • Cylindrée : 7 Litres
  • Puissance : 425 chevaux à 5500 t/mn
  • Couple : 490 Nm à 4000 t/mn
  • Accélération : Le 0 à 100 en 6’’3
  • Performance : Le 1000 m D.A en 15’’8








La « Dodge Super Bee », c'est ça ...



La « Dodge Super Bee », c'est ça ...



La « Dodge Super Bee », c'est ça ...





JPBlogAuto