SEAT IBE ….







Depuis qu’elle est tombée voila quelques années dans le giron de Volkswagen, la marque espagnole « Seat » est devenue, à l’image du groupe allemand, une firme innovante qui affiche un caractère bien plus moderne que par le passé . Puisant abondamment dans la technologie et la vaste banque de pièces du géant germanique, la firme espagnole n’a de cesse de proposer des voitures bien dans l’air du temps qui adoptent pour la plupart le savoir faire et la finition soignée de ses cousines d’outre Rhin . Même les technologie les plus récentes comme l’hybride ou le tout électrique son maintenant proposées par Seat ….



Pour le Mondial de l'Auto de Paris en 2010, la firme présentait la Seat Ibe qui devrait préfigurer le style des prochaines voitures du constructeur espagnol . Le centre technique de la marque a affiné le design et accentué toute une série de détails pour en faire une voiture encore plus racée . Signée par Luc Donckerwolke, le père des dernières Lamborghini, le concept rompt carrément avec le style des Seat actuelles . Cette compacte trois portes est un coupé sportif 2+2 tout électrique au gabarit très compact qui mesure 20 centimètres de moins que la Seat Ibiza . Son caractère sportif est souligné par ses lignes avec son capot extrêmement plat et le toit plongeant vers l’arrière qui ne présente pratiquement aucun porte-à-faux et les roues de 19 pouces renforcent la compacité du véhicule . C’est notamment le cas de la face avant avec ses optiques à technologie LED, à la fois fins et prononcés . Le toit panoramique teinté fait contraste avec la peinture rouge foncée . Les épaules larges, les surfaces vitrées étroites et les grandes roues aérodynamiques, à double bâtons, soulignent le dynamisme de la belle Seat Ibe ….



La Seat IBe a un look d'enfer, et sa nouvelle couleur rouge clinquant est particulièrement attirante . Elle présente une face avant très agressive, avec des optiques acérées et des entrées d'air très basses qui soulignent ce caractère musclé . L'arrière n'est pas en reste, très sobre, il n'en est pas moins tout aussi expressif . Avec son long capot plat, son toit plongeant, ses jantes stylisées de 19 pouces, son allure râblée, sa ceinture de caisse, ses épaules larges et son gabarit (3,78 m de long, 1,80 m de large et 1,25 m de haut), le véhicule a tout d’un petit coupé sportif, alter ego vaguement proche de son cousin Volkswagen Scirocco . L'habitacle, en configuration 2+2, profite d'un traitement zen tout en noir et blanc . Les sièges s'avèrent ultra-fins mais se veulent néanmoins confortables grâce aux mousses high-tech qui garnissent leur coque plastique (dont le dossier est rabattable sur la rangée arrière). De même, la console centrale se réduit à une colonne étroite et effilée, tandis que l'ergonomie est simplifiée au maximum . A l'intérieur, l'accent a été mis sur la technologie . Un support pour smartphones permet de connecter son mobile à la voiture, et de retrouver certaines des commandes sur l'écran du téléphone . Le tout peut se diriger depuis le volant, qui dispose de parties tactiles . Mieux, la Seat IBe peut se servir du smartphone pour aller piocher des informations directement sur internet ....



Véhicule purement électrique, la Seat Ibe n’engendre aucune émission polluante . La batterie lithium-ion est logée à l’arrière et grâce à la suspension indépendante compacte, le dispositif de stockage de l’électricité disparaît complètement sous le double plancher . Avec une puissance maximale de 75 kW (102 chevaux) et un couple de 200 Nm au démarrage, le moteur semble suffisamment puissant pour offrir un bel agrément de conduite d’autant plus que Seat a réussi à réduire le poids jusqu’à 1 100 kg, pour une auto tout électrique, c’est un très bon point . En ville, la Seat Ibe nécessite 3,6 secondes pour passer de 0 à 50 km/h . En 6,6 secondes, elle franchit la barre des 80 km/h et atteint les 100 km/h en 9,7 secondes . Le régime constant du moteur électrique est limité à 50 kW (68 chevaux) et la vitesse maximale est de 160 km/h . La capacité de la batterie est de 18 kWh et son autonomie de l’ordre de 130 km . Au final, admirer cette Seat IBe revient à regarder vers le futur de la marque espagnole ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : 100% électrique
  • Batteries : lithium-ion
  • Puissance : 75 kW (102 chevaux)
  • Couple : 200 Nm permanent
  • Vitesse : 160 km/h
  • Accélération : Le 0 à 50 en 3’’6
  • Accélération : Le 0 à 100 en 9’’7
  • Autonomie : 130 km par charge






La « Seat Ibe », c'est ça ...



La « Seat Ibe », c'est ça ...





JPBlogAuto