SPADA TS CODATRONCA ….







Les designers et stylistes automobile italiens sont considérés par tous les passionnés de voitures comme la crème du genre, le caviar du style automobile planétaire . Il faut reconnaître qu’ils sont nombreux à avoir dessiné quasiment les plus belles et les plus mythiques voitures de sport qu’il soit permis d’admirer encore de nos jours . Le « Studio Spada Concept » est un nouvel arrivant dans le corral des carrossiers italiens et ce malgré la crise qui frappe les plus gros . En effet Bertone ou Pininfarina pour ne citer qu’eux, se débattent depuis plusieurs mois dans des difficultés existentielles . Les amateurs avertis de Design automobile vont dire que Spada, ça n'a rien de neuf . Effectivement, Ercole Spada fut le responsable du bureau de style de Zagato durant les grandes années de celui-ci . Le style baroque, souvent étrange des productions Zagato, c'est lui . Un personnage incontournable dont les autos qu'il a signées sont reconnaissables entre mille . Depuis quelques années il travaillait essentiellement au coup par coup, pour des amis comme Stola par exemple ….



Domiziano Boschi est un homme d'affaire italien avisé qui vient de convaincre Ercole Spada de reprendre du service sous son propre nom dans une officine où le fils Spada, designer lui aussi (chez Honda et Smart) et un autre jeune styliste, Wojtek Sokolowsky sont chargés d'être les têtes créatrices . La vision de la nouvelle entreprise est centrée sur "la conception fonctionnelle", qui semble être le moyen d'exprimer la fonctionnalité d'un objet par sa forme . La firme a donc travaillé de manière créative, mais dans les strictes contraintes de faisabilité, afin d'atteindre les normes strictes de la production artisanale . Du 16 au 19 avril dernier, se tenait à Monaco le salon Top Marques qui regroupe les modèles luxes, sports et supercars des plus grandes marques automobiles . Au milieu des Lamborghini, Maserati et autres voitures tunées par les plus grands, la firme a présenté son tout nouveau modèle, la très insolite Spada Codatronca TS qui a remporté un vif succès puisque le New York Times la consacré plus belle voiture du salon ….



On peut débattre de la légitimité de ce titre, il n’empêche que la Spada Codatronca TS est en adéquation avec l’esprit bio-écolo à la mode en ce moment . La Codatronca est leur œuvre de naissance et on ne peut pas dire qu'ils ont renié l'héritage spirituel du "père". C'est décalé, osé, très audacieux et peut être même gênant et intrigant mais surtout, cela suscite la réflexion et l’admiration . Les deux designers voulaient une voiture aérodynamique, légère et très plaisante à conduire s’inspirant des mythiques Alfa TZ1 et TZ2 plus connu sous l’appellation "Codatronca" . La voiture devrait être construite en série limitée avec l'aide de UK Garage, une grosse concession italienne de voitures de luxe . L'esthétique post-moderniste de la Spada repose sur les courbes de l'antique coupé Alfa Romeo, retravaillées au moyen d'un design gavé aux anabolisants . Le traitement du véhicule laisse toutefois très adroitement la part belle aux divers clichés qui constituent la représentation d'une automobile futuriste dans l'imagerie populaire . C'est en quelque sorte le retour de la "Carrozzeria italiana" dans sa version la plus excentrique ....



Le look très particulier de la Spada Codatronca TS cache des dimensions généreuses avec 4659 mm de long, 1942 mm de large et 1235 mm de haut . Sa carrosserie est dessinée pour fendre le vent et ce qui la touche sera aspiré par les énorme prise d’air . Cela peut paraître anodin aujourd'hui, mais ce modèle à une particularité, son aérodynamisme avec la queue tronquée qui apporte une grande fluidité aérodynamique au véhicule et donc des performances accrues . Dans certain pays, la voiture sera disponible en version bio-éthanol (fonctionnant à l’E85) . Le châssis de base n’a par contre rien d’italien puisqu’il s’agit de celui de la Corvette C6 américaine dont les suspensions, le moteur et le freinage sont optimisés . Ses postures de voiture de collection issue des années cinquante, son patronyme méconnu, le bruit évocateur de son échappement, ses hanches musclées et son habitacle laissant la part belles aux clichés sont autant d'éléments qui troublent les badauds dans la rue a tel point qu’ils semblent incapables de lui attribuer un qualificatif approprié ....



D'origine , la Spada Codatronca TS est équipé de suspensions réglables, de barres anti-roulis ajustables, de jantes OZ Racing de 19 pouces montées de Pirelli P-Zero Corsa 285/35 à l'avant et 345/35 à l'arrière . Niveau freinage, on fait appel à une valeur sûre, Brembo, avec des étriers à huit pistons et des disques de 380 mm à l'avant et quatre pistons pour 355 mm à l'arrière . Le résultat est une voiture très stable et maniable, capable de réaliser de bonnes performances de course en exploitant au mieux la puissance de son moteur et une ligne aérodynamique très originale et efficace . Le châssis tubulaire en aluminium se veut ultra-léger et rigide afin d’offrir une protection maximale tandis que la carrosserie, dont le poids a également été réduit au minimum grâce à de la fibre de verre et du carbone . Pour parfaire le plaisir de conduite, l’engin est pourvu d’un système de contrôle de traction à trois niveaux d’action car l’ordinateur de bord est capable d’enregistrer 80 heures de données avec 40 canaux actifs (angle de braquage, accéléromètres, vitesse de chaque roue en fonction du nombre de tours de l’arbre moteur avec traceur GPS entre autres). L’habitacle vraiment raffiné, original, complet, lumineux et spacieux de la Spada codatronca TS offre un climat parfait et une bonne visibilité arrière grâce à une caméra de recul . Le cahier des charges imposait un coffre important de 400 litres, idéal pour deux personnes ….



Trois versions de cette incroyable Spada Codatronca TS sont prévues, toutes développées à partir de l'actuelle Corvette et du V8 7.0 litres (LS7) en aluminium et à carter sec . La TS (Turismo Sportivo) développe une puissance colossale de 638 chevaux à 6 500 tr/min et un couple de 668 Nm à 4 800 tr/min pour un poids de 1400 kg . Au-dessus se positionne la TSV (Turismo Sportivo Veloce) qui affiche 700 chevaux grâce à l'appoint de deux compresseurs pour un poids légèrement réduit, à 1380 kg . Ces deux versions devraient être homologuées pour un usage routier . Ce qui ne sera pas le cas de la dernière version baptisée TSS (Turismo Super Sportivo) et dont on ne sait toujours rien sinon qu'elle sera "de compétition". Toute cette puissance est envoyée directement aux seules roues arrières à l’aide d’une boîte manuelle à six rapports . Cette rage manifestée par le bais de la double tubulure d'échappement joue un rôle prépondérant dans le fort sentiment d'implication que suscite la prise en main . Du côté des performances, Spada revendique des vitesses de pointe respectives de 330 km/h et 355 km/h pour les TS et TSV . Pour les performances, le 0 à 100 km/h serait respectivement abattu en 3,2 secondes et en 2,7 secondes . Cerise sur le gâteau, cette supercar à base d'aluminium et de fibre de carbone va servir de développement d'un véhicule écologique pour le futur ….



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V8 Biturbo
  • Cylindrée : 7.0 Litres
  • Puissance : 700 chevaux à 6 500 tr/min
  • Couple : 668 Nm à 4 800 tr/min
  • Vitesse : 355 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 2’’7
  • Poids : 1380 kg






La « Spada Codatronca TS », c'est ça ...



La « Spada Codatronca TS », c'est ça ...





JPBlogAuto