SPARTAN V ….







Je vous ai déjà présenté sur ce blog plusieurs engins insolites en provenance d’Australie, et celui qui fait l’objet de ce billet est de la même trempe . En effet, introduire une motorisation de moto de sport dans une voiture ultra-légère et transformer le tout en véritable bête de piste est une idée qu’avait déjà utilisé des constructeurs indépendants comme Lotus, Caterham, ou même Radical, cette maison britannique qui produit des voitures propulsées par des moteurs de motos . Deux frères australiens ont adopté la même voie et dès 1983, ils ont créé la société « Spartan Motor Company » et ont proposé leur tout premier engin qui été déjà un genre de buggy-moto à propulsion électrique des plus insolite . En 2010, fidèle au même concept mais avec l’expérience en prime, les deux frères viennent de dévoiler leur dernier engin ….



La Spartan V, c’est son nom, est clairement une voiture destinée uniquement au pilotage sur piste et donc elle est très minimaliste et dépouillée puisqu’il n’y a même pas de phares à l’avant . Elle est basée sur un châssis d’acier en treillis tubulaire approuvé par la FIA . Pour un usage encore plus extrême, les barres de protection chromées placées derrière les sièges Sparco peuvent être remplacées par une seule barre, elle aussi approuvée par la FIA . Cette séduisante création australienne n’est autre qu’une sorte de moto posée sur 4 roues et entièrement dédiée au plaisir de la conduite . Un design épuré et légèrement inspiré de celui d’une superbe Maserati, la Tipo 60 « Birdcage », mais surtout une structure poids plume faite d’un châssis tubulaire et d’une carrosserie en fibre de carbone qui revendique seulement 300 kg, un poids que l’on a oublié dans l’automobile contemporaine où les sportives flirtent plutôt avec les 1.500kg . Pour confirmer son statut de moto-auto ou d’auto-moto, les géniteurs de la Spartan V annoncent une production en petite série limitée à seulement 300 exemplaires ….



L’habitacle de la Spartan V est vraiment minimaliste et pensé uniquement pour la course avec un volant ajustable, un pommeau de levier de vitesse ajustable en hauteur, un pédalier entièrement réglable et un arceau de sécurité 6 points . La suspension à double triangulation superposées est elle aussi complètement ajustable et composée d’un ensemble ressorts et amortisseurs type course de chez Ohlins . Le freinage n’est pas en reste et propose quatre gros freins à disques de 300 mm pincés par des étriers Wilwood à 4 pistons masqués par des jantes aluminium en 17 pouces . Les sorties d'échappement débouchent à l’arrière via un diffuseur en fibre de carbone brut qui se trouve en dessous d’une grille qui permet de voir le moteur . Ce moteur de moto, un Ducati V-Twin, aperçu à travers la grille arrière est accouplé à une transmission par boîte séquentielle à 6 rapports . Pour finir, des baquets Sparco, deux harnais homologués et en guise de tableau de bord un combiné porte instruments qui n’est autre que celui d’une moto Ducati, et hop en piste pour quelques tours canons car avec un tel équipement, la Spartan V annonce des performances de premier plan ....



Au point de vue motorisation, la Spartan V dispose d’un moteur V-Twin d’origine Ducati 1198S placé derrière les occupants qui développe 170 chevaux aux roues arrières . Il est certain que le moteur n’est pas très puissant, mais avec un rapport poids/puissance de 567 chevaux par tonne, vous avez devant vous une voiture offrant un meilleur rapport que la Bugatti Veyron (503 ch/tonne). D’un autre point de vue, une Lotus Elise pèse 900 kg et son moteur n’a que 189 chevaux, CQFD . Ce moteur est associé à une BVRS6 qui entraine les roues arrières via une chaine . Inutile de préciser qu’avec ce ratio poids/puissance, les performances de la diablesse sont vraiment au rendez vous . En fait, le constructeur annonce du sensationnel comme 280 km/h en vitesse de pointe et un peu moins de 3 s pour s’expédier à 100 km/h départ arrêté . Seul petit problème, si d’aventure la sulfureuse Spartan V vous intéresse, il serait judicieux de gagner au loto pour vous offrir un des 300 exemplaires construits car il vous en coutera la bagatelle de 90.000 dollars australiens soit environ 70.000 €uros ....



Caractéristiques techniques :

  • Moteur : V-Twin Ducati
  • Cylindrée : 1.2 Litres
  • Puissance : 170 chevaux
  • Vitesse : 280 km/h
  • Accélération : Le 0 à 100 en 2’’9






La « Spartan V », c'est ça ...





JPBlogAuto